Verbascum

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Verbascum (Molène)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Fleurs violettes, diamètre 2–3,5 cm. Feuilles basales en rosette, pétiolées, vert sombre et glabres dessus, appliquées au sol. Fleurs à long pédicelle bractéolé, en grappe terminale. Filet des étamines à poils laineux, violacés-purpurins 
Verbascum phoeniceum L. – Molène de Phénicie
H.ha-T; 30–100 cm — collinéen;
pelouses sèches thermophiles, rudérales
; Convolvulo-Agropyrion; Origine : Europe sud-est; néophyte
VerbPhoe Lf 1.tif
Fleurs jaunes ou blanc jaunâtre   ► 2
2 (1)
Filet des étamines muni de poils laineux violacé purpurin, la fleur ainsi violette au centre   ► 3
Filet des étamines muni de poils blanc jaunâtre, la fleur non violette au centre   ► 6
3 (2)
Inflorescence glanduleuse. Feuilles inférieures glabres sur les 2 faces. Grappes à fleurs solitaires dans le haut   ► 4
Inflorescence sans poils glanduleux. Feuilles tomenteuses dessous, à pilosité moins dense dessus. Grappe portant des faisceaux de fleurs (2–5) jusqu'au sommet   ► 5
4 (3)
Fleurs toujours isolées dans l'inflorescence, nettement pédicellées, pédicelles dépassant les bractées à leur base et le calice. Corolle large de 3 cm, jaune ou blanc jaunâtre 
Verbascum blattaria L. – Molène blattaire
H.ha; 30–120 cm — collinéen;
végétations pionnières sèches et chaudes, terrains vagues, bords des chemins
; Onopordion, Dauco-Melilotion; Eurasie
VerbBlat Lf 1.tif
Fleurs inférieures de l'inflorescence par 1–3, à pédicelles très courts, plus courts que les bractées à leur base et que le calice. Corolle large de 3–4(–5) cm, jaune 
Verbascum virgatum Stokes – Molène effilée, Molène fausse blattaire
H.ha; 50–200 cm — collinéen;
végétations pionnières sèches et chaudes
; Dauco-Melilotion; Europe (subatlantique); néophyte
5 (3)
Feuilles inférieures cordées. Inflorescence en grappe spiciforme allongée, non ramifiée ou à quelques ramifications à la base. Pédicelle environ 2 fois plus long que le calice. Corolle large de 18–25 mm, à poils étoilés, tout comme le fruit 
Verbascum nigrum L. – Molène noire
H-H.ha; 30–100 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
bords des chemins ensoleillés, riches en calcaire, terrains vagues, ourlets herbacés
; Atropion, Arction, Dauco-Melilotion; Eurosibérie
Feuilles inférieures en coin ou arrondies à la base. Inflorescence fortement ramifiée. Pédicelle à peine plus long que le calice. Corolle large de 15–20 mm 
Verbascum chaixii Vill. – Molène de Chaix
H-H.ha; 40–150 cm — collinéen–montagnard;
ourlets herbacés thermophiles, bords des chemins, steppes rocheuses
; Geranion sanguinei, Stipo-Poion, Convolvulo-Agropyrion; Europe méridionale, Asie occidentale
6 (2)
Filets des étamines tous blancs-laineux. Anthères toutes égales, réniformes. Inflorescence fortement ramifiée. Feuilles caulinaires non décurrentes. Corolle large de 1–2,5 cm   ► 7
Filets des 2 étamines inférieures glabres, les 3 supérieures laineux. Anthères inégales. Inflorescence peu ramifiée. Feuilles caulinaires décurrentes ou non. Corolle large de (1,5–)2–6 cm   ► 9
7 (6)
Tige cylindrique. Jeunes plantes à duvet floconneux, plantes âgées glabrescentes. Bractées longues de 3–5 mm, égalant environ le calice. Corolle large d'environ 2–2,5 cm 
Verbascum pulverulentum Vill. – Molène pulvérulente
H.ha-T; 80–200 cm — collinéen–subalpin;
zones rudérales sèches et chaudes, vignes, pelouses sèches
; Onopordion; Europe méridionale
Tige anguleuse, à pilosité persistante. Bractées longues de (5–)8–16 mm, nettement plus longues que le calice   ► 8
8 (7)
Feuilles à poils courts peu denses à presque glabre dessus, à tomentum clair dessous (comme de la farine). Feuilles supérieures oblongues, non embrassantes. Corolle large d'environ de 1–2 cm 
Verbascum lychnitis L. – Molène lychnite
H.ha; 50–150 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
ourlets herbacés secs et chauds, riches en calcaire, buissons, bords des chemins, zones rudérales
; Geranion sanguinei, Trifolion medii, Onopordion; Eurasie
Feuilles à tomentum jaunâtre dense sur les 2 faces. Tige présentant un renflement cartilagineux typique sous l'insertion de la feuille. Feuilles supérieures orbiculaires, embrassantes. Corolle large d'environ 2–3 cm 
Verbascum speciosum Schrad. – Molène splendide
H.ha-T; 60–200 cm — collinéen;
zones rudérales sèches et chaudes
; Onopordion; Europe sud-est; néophyte
9 (6)
Fleurs de taille moyenne, larges de 1–3 cm. Stigmate réniforme, non décurrent. Feuilles couvertes d'un tomentum blanchâtre-grisâtre à poils étoilés. Feuilles inférieures atteignant 40 cm de long, crénelées à entières 
Verbascum thapsus L. – Molène thapsus, Bouillon blanc
H.ha-T; 50–200 cm — collinéen–subalpin;
zones rudérales, bords des chemins
; Eurasie
a
Plante à poils blanc jaunâtre. Feuilles basales subsessiles. Feuilles caulinaires décurrentes d'un noeud à l'autre. Corolle large de 1–2 cm 
Verbascum thapsus L. subsp. thapsus – Molène thapsus
H.ha-T; 50–200 cm — collinéen–subalpin;
ourlets herbacés ensoleillés, rudéraux, bords des chemins, essarts
; Arction, Dauco-Melilotion, Atropion; Eurasie
Plante à poils jaunâtres à un peu rougeâtres (à chatoiement rouge). Feuilles basales longuement pétiolées. Feuilles caulinaires peu décurrentes. Corolle large de 2–3 cm 
Verbascum thapsus subsp. montanum (Schrad.) Bonnier & Layens – Molène à feuilles épaisses
H.ha-T; 80–200 cm — collinéen–subalpin;
zones rudérales sèches et chaudes, ourlets herbacés, bords des chemins
; Onopordion, Arction; Alpes occidentales, Apennins
Fleurs grandes, larges de 3,5–5 cm. Anthères inférieures longues de 3–6 mm. Stigmate en massue, décurrent   ► 10
10 (9)
Feuilles basales subsessiles. Feuilles caulinaires décurrentes jusqu'à la feuille d'en dessous, la tige paraissant ainsi ailée. Feuilles nettement ondulées 
Verbascum densiflorum Bertol. – Molène à fleurs denses
H.ha-T; 80–250 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
zones rudérales sèches et chaudes, riches en calcaire, terrains vagues, gravières, alluvions
; Onopordion; Europe, Asie occidentale
Feuilles basales longuement atténuées en pétiole. Feuilles caulinaires peu décurrentes (jamais jusqu'à la feuille d'en dessous), tige ne paraissant pas ailée. Feuilles un peu ondulées 
Verbascum phlomoides L. – Molène rugueuse
H.ha-T; 50–200 cm — collinéen;
zones rudérales sèches et chaudes
; Onopordion; Eurasie