Tulipa

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Tulipa (Tulipe)
By: Michael Jutzi
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Etamine à filet barbu à la base. Feuilles linaires-lancéolées, aiguës, glabres. Tépales tous jaunes ou les externes rougeâtres dans le haut, les internes plus larges 
Tulipa sylvestris L. – Tulipe sauvage
20–50 cm —
prairies de montagne, pelouses mi-sèches, vergers, vignes
a
Fleurs penchées avant l'éclosion. Feuilles 3. Tépales tous jaunes, acuminés. Fruit 2 fois plus long que large 
Tulipa sylvestris L. subsp. sylvestris – Tulipe sauvage
G; collinéen;
ourlets herbacés secs et chauds, vignes, vergers
; Fumario-Euphorbion, Trifolion medii; Origine : Méditerranée; Archéophyte
Fleurs dressées avant l'éclosion. Feuilles 2. Tépales internes jaunes, aigus, les externes rougeâtres dans le haut. Fruit environ aussi long que large 
Tulipa sylvestris subsp. australis (Link) Pamp. – Tulipe méridionale
G; montagnard–subalpin;
prés et pâturages de montagne secs, ensoleillés, pelouses rocheuses
; Festucion variae, Stipo-Poion, Ononidetalia striatae; Europe occidentale
Etamine à filet glabre. Tépales jaunes ou rouges, tous +/- de même largeur   ► 2
2 (1)
Anthères jaunes   ► 3
Anthères violet noirâtre. Tépales généralement rouge écarlate, terminés en pointe courte   ► 5
3 (2)
Tépales jaune soufre à presque blancs, souvent bordés de rouge. Filets noirs, anthères jaunes 
Tulipa marjolletii E. P. Perrier & Songeon – Tulipe de Marjollet
G; 30–50 cm — kollin;
champs, jachères
; Population relique d'une plante d'origine inconnue introduite il y a des siècles; archéophyte (néophyte?)
Tépales jaune vif ou rouge   ► 4
4 (3)
Tépales jaune vif, souvent bordés de rouge 
Tulipa grengiolensis Thommen – Tulipe de Grengiols
G; 30–50 cm — montan;
champs, jachères
; Population relique d'une plante d'origine inconnue introduite il y a des siècles; archéophyte (néophyte?)
Tépales rouges, souvent rouge clair ou blancs à la base 
Tulipa aximensis E. P. Perrier & Songeon – Tulipe d'Aime
G; 30–50 cm — kollin;
champs, jachères
; Population relique d'une plante d'origine inconnue introduite il y a des siècles; archéophyte (néophyte?)
5 (2)
Tépales sur la face interne à tache basale majoritairement jaune 
Tulipa mauriana Jord. & Fourr. – Tulipe de Mauriana
G; 30–50 cm — kollin;
champs, jachères
; Population relique d'une plante d'origine inconnue introduite il y a des siècles; archéophyte (néophyte?)
Tépales sur la face interne à tache basale noire, bordée de jaune ou de blanc   ► 6
6 (5)
Tépales à l'extérieur souvent un peu jaunâtre à la base, les internes à ligne médiane jaune. Tache basale bordée de jaune 
Tulipa raddii Reboul – Tulipe précoce
G; 30–50 cm — kollin;
champs, jachères
; Population relique d'une plante d'origine inconnue introduite il y a des siècles; archéophyte (néophyte?)
Tépales internes sans ligne médiane jaune. Feuilles glauques, souvent un peu ondulées. Tache basale bordée de jaune ou de blanc 
Tulipa didieri Jord. – Tulipe de Didier
G; 30–50 cm — kollin–montan;
champs, jachères
; Origine : Asie orientale et centrale; archéophyte (néophyte?)