Sisymbrium

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Sisymbrium (Sisymbre)
By: Helder Santiago
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Pétales blancs. Inflorescence munie de bractées foliacées. Graines sur 2 rangs dans chaque loge 
Sisymbrium supinum L. – Sisymbre couché
T; 5–10 cm — montagnard;
rives lacustres à humidité variable, graveleuses
; Bidention, Littorellion; Europe occidentale
Pétales jaunes. Inflorescence dépourvue de bractées foliacées. Graines sur 1 rang dans chaque loge   ► 2
2 (1)
Feuilles indivises. Tiges généralement plus grande que 60 cm ramifiée au niveau de l'inflorescence seulement 
Sisymbrium strictissimum L. – Sisymbre raide
H; 60–150 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
ourlets herbacés chauds, ensoleillés, haies, bords des chemins
; Aegopodion + Alliarion, Arction; Europe orientale
Feuilles, au moins les inférieures, divisées   ► 3
3 (2)
Siliques longues de 6–20 mm appliquées à l'axe de l'inflorescence. Tige à rameaux divariqués. Pétales jaune pâle longs de 3–4 mm 
Sisymbrium officinale (L.) Scop. – Sisymbre officinal
T; 30–60 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
terrains vagues secs, riches en calcaire, bords des chemins
; Sisymbrion, Dauco-Melilotion; Eurasie; archéophyte
Siliques généralement plus longues que 20 mm dressées ou étalées mais généralement pas appliquées contre l'axe de l'inflorescence   ► 4
4 (3)
Division terminale des feuilles supérieures large d'à peine 1 mm. Pétales jaune pâle longs de 6–10 mm parfois absents. Siliques longues que 5–10 cm 
Sisymbrium altissimum L. – Sisymbre élevé
T; 30–100 cm — collinéen–montagnard;
terrains vagues secs et chauds, terrains ferroviaires
; Sisymbrion; Origine : Europe orientale, Asie occidentale; néophyte
Division terminale des feuilles supérieures large de plus de 1 mm   ► 5
5 (4)
Pédicelles fructifères presque aussi épais que les siliques. Pétales jaune pâle longues de 8–9 mm. Siliques longues de 4–10 cm 
Sisymbrium orientale L. – Sisymbre d'Orient
T; 30–60 cm — collinéen–montagnard;
terrains vagues secs et chauds, bords des chemins, terrains ferroviaires
; Sisymbrion, Dauco-Melilotion; Origine : Méditerranée; néophyte
Pédicelle fructifère nettement moins épais que les siliques. Pétales plus courts que 8 mm. Siliques longues de 2–4,5(–6) cm   ► 6
6 (5)
Sépales longs de 2–2,5 mm. Pétales jaune pâle d'une largeur de 1 mm ou moins et longs de 2,5–3,5 mm. Siliques longues de 3–4,5 cm 
Sisymbrium irio L. – Sisymbre irio
T; 10–60 cm — collinéen;
terrains vagues secs et chauds, bords des chemins
; Sisymbrion; Méditerranée; néophyte
Sépales longs de 2,5–3,5 mm. Pétales jaune or d'une largeur de 1,5 mm ou plus et généralement plus longs que 4 mm   ► 7
7 (6)
Plante glabre ou un peu hispide à poils longs de 1 mm ou moins. Pétales longs de 6–8 mm. Style du fruit 0,7–1,5 mm. Siliques longues de 2–4(–6) cm. Rosette à rejets stériles souvent présents 
Sisymbrium austriacum Jacq. – Sisymbre d'Autriche
H.ha-T; 15–60 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
terrains vagues secs et chauds, murs, balmes
; Sisymbrion; Europe sud-ouest
Plante hérissée de poils longs de 1–2 mm. Pétales longs de 4–6 mm. Style du fruit de 0,3–0,8 mm. Siliques longues de 2–3 cm. Rosette sans rejets stériles 
Sisymbrium loeselii L. – Sisymbre de Loesel
T; 30–60 cm — collinéen;
terrains vagues secs et chauds, bords des chemins
; Sisymbrion; Europe orientale, Asie occidentale; néophyte