Setaria

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Setaria (Sétaire)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Epillets solitaires sur le rameau, à 4-12 soies à leur base, celles-ci généralement jaune orangé ou rougeâtre   ► 2
Epillets par 2-3 sur le rameau, à 1-3(4) soies à leur base, celles-ci généralement vertes à brun-jaune (parfois lavées de violet)   ► 3
2 (1)
Plante vivace, à courts rhizomes noueux, formant de nombreuses tiges stériles. Epillets longs de 2-2,5 mm. Feuilles larges de 2-8 mm. Panicule spiciforme longue de 3-8(-10) cm. Soies jaunes à rougeâtres, à denticules dressés. Glume supérieure aussi longue que la demi-longueur de la glumelle extérieure (celle-ci ainsi bien visible). Glumelle extérieure à rides transversales peu marquées (>>) 
Setaria parviflora (Poir.) Kerguélen – Sétaire à petites fleurs
(= S. geniculata)
H; 30–100 (–120) cm —
zones rudérales sèches et chaudes, bords des chemins
; Panico-Setarion; Amérique du Nord; Néophyte
SetaParv1.jpg
Plante annuelle, sans rhizome ni tiges stériles. Epillets longs de 2,6-3,4 mm, l'inférieur environ aussi épais que le supérieur. Soies longues de 3-8 mm, lisses, jaunes (devenant rouge orangé). Feuilles larges de 4-10 mm. Glume supérieure atteignant la demi-longueur de la glumelle extérieure. Glumelle extérieure nettement ridée transversalement (>>) 
Setaria pumila (Poir.) Roem. & Schult. – Sétaire glauque
T; 20–90 cm — collinéen–montagnard;
zones rudérales sèches et chaudes, plutôt pauvres en calcaire, champs, bords des chemins
; Panico-Setarion; Cosmopolite; Archéophyte
SetaPumi1.jpg
3 (1)
Soies à denticules réfléchis, la panicule s'accrochant ainsi à la manière d'une bardane. Panicule spiciforme un peu lâche, interrompue à la base. Soies courtes, mesurant 3-6 mm de long (>>) 
Setaria verticillata (L.) P. Beauv. – Sétaire verticillée
T; 20–100 cm — collinéen;
zones rudérales sèches et chaudes, plutôt pauvres en calcaire, champs, bords des chemins
; Panico-Setarion; Cosmopolite; Archéophyte
SetaVert1.jpg
Soies à denticules dressés, la panicule ne s'accrochant pas à la manière d'une bardane   ► 4
4 (3)
Feuilles larges de 1-2 cm, à poils lâches dessus, ceux-ci insérés sur des petits tubercules. Panicule spiciforme penchée depuis la base. Soies longues d'environ 10 mm 
Setaria faberi R. A. W. Herrm. – Sétaire de Faber
50–120 cm — collinéen;
zones rudérales sèches et chaudes, bords des chemins
; Panico-Setarion; Asie orientale; Néophyte cultivé
Feuilles poilues dessus tout au plus à la base. Panicule spiciforme dressée ou penchée vers l'extrémité seulement   ► 5
5 (4)
Tige (sans les gaines) large de 4-8 mm. Panicule spiciforme (sans les soies) large de 20-30 mm. Epillets longs d'au moins 3 mm, tombant sans les glumes à maturité. Glumelles lisses 
Setaria italica (L.) P. Beauv. – Sétaire d'Italie
T; 30–100 cm — collinéen–montagnard;
champs secs et chauds, bords des chemins, terrains vagues
; Eragrostion; Cosmopolite; Archéophyte cultivé
Tige épaisse de 1-3 mm. Panicule large de 5-12 mm. Epillets longs d'environ 2 mm, tombant d'une seule pièce à maturité   ► 6
6 (5)
Inflorescence interrompue à la base. Axe de la panicule à poils raides courts, visible entre les verticilles d'épillets 
Setaria verticilliformis Dumort. – Sétaire de Gussone
T; 20–60 cm — collinéen;
champs secs et chauds, plutôt pauvres en calcaire, bords des chemins, terrains vagues
; Panico-Setarion; Cosmopolite; Archéophyte
Inflorescence compacte, non interrompue à la base. Axe de la panicule à poils mous, peu visible. Panicule spiciforme pouvant atteindre 20 cm de long, parfois un peu retombante en fin de floraison. Soies vertes. Glumelle extérieure à stries longitudinales (>>) 
Setaria viridis (L.) P. Beauv. – Sétaire verte
T; 20–60 cm — collinéen–montagnard;
champs secs et chauds, plutôt riches en calcaire, bords des chemins, terrains vagues
; Eragrostion, Fumario-Euphorbion, Panico-Setarion; Cosmopolite; Archéophyte
SetaViri1.jpg