Senecio

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Senecio (Séneçon)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Au moins les feuilles inférieures ovales-cordées, pétiolées, grossièrement dentées   ► 2
Feuilles inférieures non en coeur   ► 3
2 (1)
Feuilles inférieures environ aussi longues que larges, vertes dessous, poilues seulement sous les nervures. Pétiole des feuilles caulinaires supérieures ailé, à lobes latéraux 
Senecio subalpinus W. D. J. Koch
30–70 cm —
mégaphorbiaies, reposoirs, prés mouillés
; Europe orientale; néophyte
Feuilles nettement plus longues que larges, à poils gris dessous. Pétiole des feuilles caulinaires supérieures non ailé, sans lobes latéraux, tout au plus muni d'oreillettes à la base 
Senecio alpinus (L.) Scop. – Séneçon des Alpes
H; 30–100 cm — subalpin–alpin;
pâturages de montagne humides, riches en substances nutritives, reposoirs
; Rumicion alpini; Alpes orientales
3 (1)
Plante grise- à blanche-tomenteuse (rarement presque verte). Pétiole sans oreillettes. Plante alpine, haute de 5–12(–15) cm   ► 4
Plante verte ou vert grisâtre. Face inférieure des feuilles parfois grise tomenteuse. Pétiole avec ou sans oreillettes. Plante dépassant 10 cm de haut (sauf chez les individus chétifs)   ► 5
4 (3)
Tige à 1(–3) capitules larges de 2–3 cm, à 8–16 fleurs ligulées jaune or. Feuilles inférieures entières, les supérieures profondément crénelées à pennatilobées 
Senecio halleri Dandy – Séneçon de Haller
H; 5–15 cm — alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, pauvres en calcaire, pierriers
; Caricion curvulae, Androsacion alpinae; Alpes grées et pennines
SeneHall1.tif
Tige à 3–15 capitules larges de 1–2 cm, à 3–6 fleurs jaune or 
Senecio incanus L. – Séneçon blanchâtre
5–15 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses rocailleuses, calcifuge
a
Feuilles basales blanches-tomenteuses, brusquement rétrécies en pétiole, pennatipartites à pennatiséquées, à divisions étroites, crénelées à l'extrémité. Akènes poilus dans le haut 
Senecio incanus L. subsp. incanus – Séneçon blanchâtre
H; (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, pauvres en calcaire
; Caricion curvulae, Nardion; Alpes occidentales, Apennins;
Taxon diploïde
SeneIncaInca1.tif
Feuilles basales grises-tomenteuses ou gris-vert, lobées mais non pennatipartites, à divisions à peine plus longues que larges, seules quelques divisions crénelées. Akènes glabres dans le haut   ► b
b
Feuilles basales restant grises-tomenteuses, longues de 3–7 cm, brusquement ou régulièrement atténuées en pétiole. Tige à 3–5 capitules 
Senecio incanus subsp. insubricus (Chenevard) Braun-Blanq. – Séneçon d'Insubrie
H; 4–10 (–15) cm — (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne sèches, pauvres en calcaire
; Caricion curvulae, Festucion variae; Europe sud-est;
Taxon diploïde
SeneIncaInsu1.tif
Feuilles basales gris-vert, poilues, glabrescentes à maturité, longues des 5–10 cm, atténuées en pétiole. Tige à (4–)6–16 capitules 
Senecio incanus subsp. carniolicus (Willd.) Braun-Blanq. – Séneçon de Carniole
H; 7–15 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, pauvres en calcaire
; Caricion curvulae, Nardion; Alpes orientales, Carpates;
Taxon hexaploïde
SeneIncaCarni1.tif
5 (3)
Feuilles indivises, ± fortement dentées   ► 6
Feuilles pennatilobées à pennatiséquées, les inférieures parfois à peine découpées   ► 10
6 (5)
Feuilles étroitement linéaires, larges de 1–5 mm, presque entières, à quelques dents espacées. Tige rameuse, à nombreux capitules, souvent un peu ligneuse à la base. Capitules larges d'environ 2 cm 
Senecio inaequidens DC. – Séneçon sud-africain
Ch; 40–60 cm — collinéen;
bords des chemins secs et chauds, terrains vagues
; Arction, Dauco-Melilotion; Origine : Afrique du Sud; néophyte
SeneInae1.tif
Feuilles non linéaires, largeur > 6 mm   ► 7
7 (6)
Fleurs ligulées 10–20. Bractées du calicule 10 ou plus   ► 8
Fleurs ligulées 3–8. Bractées du calicule 3–5   ►► 9
Senecio ovatus aggr.
8 (7)
Tige à 12–16 capitules, dépassant 50 cm de haut, creuse. Capitules larges de 3–3,5 cm, jaune clair. Feuilles étroites, dentées, dents dirigées vers l'avant 
Senecio paludosus L. – Séneçon des marais
H; 60–180 cm — collinéen (–montagnard);
magnocariçaies, rives lacustres
; Magnocaricion; Eurosibérie
Tige à 1–3 capitules, ne dépassant pas 40 cm de haut, pleine. Capitules larges de 4–6 cm, jaune or à jaune orange. Feuilles coriaces, vert foncé, dentées 
Senecio doronicum (L.) L. – Séneçon doronic
H; 20–50 cm — subalpin–alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, pierriers, rochers
; Seslerion, Festucion variae, Petasition paradoxi; Europe centrale et méridionale
9 (7)
Feuilles supérieures 3–5 fois plus longues que larges, sessiles ou demi-embrassantes. Denticules des dents inférieures longues de 2–4 mm. Involucre à poils glanduleux, les bractées externes filiformes à subulées 
Senecio hercynicus Herborg – Séneçon hercynien
H; –180 cm — (montagnard–) subalpin;
forêts de montagne à humidité de l'air élevée, mégaphorbiaies
; Lunario-Acerion, Adenostylion; Eurasie
Feuilles supérieures 5–10 fois plus longues que larges, brièvement pétiolées ou à base nettement atténuée. Denticules des feuilles inférieures longues de 2 mm au plus. Involucre glabre ou à poils épars. Bractées externes linéaires 
Senecio ovatus (G. Gaertn. & al.) Willd. – Séneçon ovale
H; 60–150 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
forêts de montagne à humidité de l'air élevée, essarts
; Sambuco-Salicion, Lunario-Acerion, Atropion; Europe centrale
a
Capitules à (8–)10–16 fleurs tubulées et 4–6 fleurs ligulées. Pédoncule long de 10–25 mm. Tige glabre sous les feuilles ou à quelques poils appliqués 
Senecio ovatus (G. Gaertn. & al.) Willd. subsp. ovatus – Séneçon ovale
H; (collinéen–) montagnard (–subalpin);
forêts de feuillus et de conifères, essarts, clairières
; Sambuco-Salicion, Lunario-Acerion, Atropion; Europe centrale
Capitules à 3–8 fleurs tubulées et 2–3(–4) fleurs ligulées. Pédoncule mince, long de 5–10 mm. Tige un peu poilue-crépue sous les feuilles 
Senecio ovatus subsp. alpestris (Gaudin) Herborg – Séneçon alpestre
H; (montagnard–) subalpin;
forêts de montagne, mégaphorbiaies
; Adenostylion; Europe centrale
10 (5)
Feuilles pennati- à bi(tri)pennatiséquées, divisions jusqu'à 1 mm de large. Fleurs jaune orange à rouge orange 
Senecio abrotanifolius L. – Séneçon à feuilles d'aurone
Ch; 10–40 cm — subalpin (–alpin);
pâturages de montagne secs, brousses d'arbustes nains
; Festucion variae, Juniperion nanae, Seslerion; Alpes orientales
SeneAbro1.tif
Feuilles pennatiséquées, divisions dépassant nettement 1 mm de large. Fleurs jaunes   ► 11
11 (10)
Tige et feuilles glanduleuses-visqueuses, à odeur désagréable. Diamètre des capitules environ 1 mm. Involucre cylindrique, long de 8–10 mm 
Senecio viscosus L. – Séneçon visqueux
T; –60 cm — collinéen–subalpin;
pierriers secs et chauds, un peu rudéraux
; Galeopsion segetum, Sisymbrion; Europe
SeneVisc1.tif
Tige et feuilles sans poils glanduleux   ► 12
12 (11)
Fleurs ligulées manquantes ou très courtes (à peine visibles) et enroulées   ► 13
Fleurs ligulées bien développées, la plupart non enroulées   ► 14
13 (12)
Fleurs ligulées (presque toujours) nulles. Bractées involucrales internes 20, les externes 8–10, à pointe noire. Feuilles caulinaires supérieures profondément lobées 
Senecio vulgaris L. – Séneçon commun
T; 10–40 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
champs, jardins, terrains vagues
; Fumario-Euphorbion, Polygono-Chenopodion; Origine : Europe méridionale (?); archéophyte
SeneVulg1.tif
Fleurs ligulées présentes, courtes, enroulées en dehors. Bractées involucrales internes 12–15, les externes 2–4, appliquées, sans pointe noire. Feuilles caulinaires supérieures profondément lobées à pennatifides 
Senecio sylvaticus L. – Séneçon des forêts
T; –80 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
essarts pauvres en calcaire, végétations pionnières ligneuses
; Epilobion angustifolii; Eurasie
SeneSylv1.tif
14 (12)
Feuilles pennatilobées à pennatiséquées, dentées aussi sur les sinus des lobes (ou le rachis)   ► 15
Feuilles pennatilobées à pennatiséquées, non dentées sur les sinus des lobes (ou sur le rachis)   ► 17
15 (14)
Bractées du calicule 0–4. Feuilles (presque) glabres, pennatiséquées, divisions étroites (larges de 2–3 mm) 
Senecio gallicus Vill. – Séneçon de France
20–40 cm — collinéen;
bords des chemins secs et chauds, terrains vagues
; Sisymbrion, Fumario-Euphorbion; Méditerranée; néophyte
SeneGall1.tif
Bractées du calicule 6–12. Feuilles poilues, au moins dessous, pennatifides à pennatipartites   ► 16
16 (15)
Plante à odeur désagréable. Feuilles floconneuses dessous, glabrescentes dessus, lyrées-pennatipartites, à divisions oblongues dirigées vers l'avant. Pappus caduc 
Senecio rupestris Waldst. & Kit. – Séneçon des rochers
H-T; 20–60 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
bords des chemins, reposoirs, balmes
; Rumicion alpini, Arction; Europe centrale et sud-est
SeneRupe1.tif
Plante peu odorante. Feuilles velues-laineuses, sinuées-dentées ou pennatifides, à divisions larges étalées perpendiculairement au rachis. Pappus persistant 
Senecio vernalis Waldst. & Kit. – Séneçon du printemps
T; 10–60 cm — collinéen–subalpin;
bords des chemins secs et chauds, terrains vagues
; Sisymbrion, Fumario-Euphorbion; Europe orientale, Asie occidentale; néophyte
SeneVern1.tif
17 (14)
Plante à rhizome rampant, de ce fait tige fleurie entourée de rosettes stériles. Feuilles caulinaires médianes régulièrement pennatiséquées (presque pectinées). Bractées du calicule 4–6, étalées, atteignant la moitié de la longueur des internes. Akènes tous à poils courts 
Senecio erucifolius L. – Séneçon à feuilles de roquette
H; –120 cm — collinéen–montagnard;
terrains vagues riches en calcaire, plutôt secs, zones rudérales
; Dauco-Melilotion, Arction; Eurasie
SeneEruc1.tif
Plante sans rhizome rampant. Feuilles caulinaires médianes irrégulièrement pennatiséquées. Bractées du calicule en général appliquées   ► 18
18 (17)
Feuilles basales généralement détruites lors de la floraison. Akènes du pourtour glabres, ceux du centre densément pubescents, à poils longs de 1–2 mm. Pappus long de 4 mm 
Senecio jacobaea L. – Séneçon jacobée
H-H.ha; 30–100 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
prés et pâturages riches en substances nutritives
; Cynosurion, Arrhenatherion; Eurasie
SeneJaco1.tif
Feuilles basales vertes lors de la floraison. Akènes tous glabres ou ceux du centre faiblement pubescents, à poils courts (< 1 mm). Pappus long de 3 mm   ► 19
19 (18)
Divisions latérales des feuilles dirigées vers l'avant, généralement à largeur maximale à la base. Division terminale généralement à peine plus grande. Rameaux fleuris dressés-étalés (angle < 40°) 
Senecio aquaticus Hill – Séneçon aquatique
H.ha; 15–60 cm — collinéen (–montagnard);
prés mouillés, pâturages mouillés, bas-marais
; Calthion; Europe occidentale
SeneAqua1.tif
Divisions latérales des feuilles étalées presque à angle droit, généralement plus larges au milieu. Division terminale des feuilles inférieures très grande. Rameaux fleuris étalés-divariqués (angle > 40°) 
Senecio erraticus Bertol. – Séneçon erratique
H.ha; –100 cm — collinéen;
hautes herbes mouillées, rives des cours d'eau
; Filipendulion; Méditerranée
SeneErra1.tif