Sedum

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Sedum (Orpin)
By: Michael Jutzi
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora Helvetica — Status: 22.04.2019Contributors: Anne-Laure Maire
1
Feuilles planes   ► 2
Feuilles cylindriques ou demi-cylindriques   ► 8
2 (1)
Feuilles à bord entier   ► 3
Feuilles dentées   ► 5
3 (2)
Tige dressée. Fleurs en panicule lâche, rose pâle. Pas de tiges stériles couchées 
Sedum cepaea L. – Orpin pourpier
T; 10–30 cm — collinéen;
rochers ombragés, pauvres en calcaire, murs, ourlets herbacés
; Cystopteridion, Aegopodion + Alliarion; Europe méridionale
Tige généralement couchée. Fleurs en corymbe serré, rouges ou jaunes. Tiges stériles couchées présentes   ► 4
4 (3)
Feuilles alternes, ovales. Fleurs purpurines 
Sedum anacampseros L. – Orpin anacampséros
(= Hylotelephium anacampseros)
Ch; 10–30 cm — subalpin–alpin;
pierriers pauvres en calcaire, rochers
; Sedo-Scleranthion, Androsacion alpinae; Europe méridionale
Feuilles verticillées par 3, lancéolées. Fleurs jaunes 
Sedum sarmentosum Bunge – Orpin sarmenteux
Ch; –15 cm — collinéen;
murs secs et chauds, alluvions
; Centrantho-Parietarion; Origine : Asie orientale; néophyte
5 (2)
Tige haute de 20–70 cm, dressée, sans rejets stériles 
Sedum telephium L. – Grand orpin
20–70 cm — collinéen–alpin;
ourlets herbacés
a
Fleurs jaune verdâtre. Feuilles supérieures généralement opposées, souvent faiblement cordées-embrassantes 
Sedum telephium subsp. maximum (L.) Kirschl. – Grand orpin
(= Hylotelephium maximum)
H; collinéen–subalpin;
pierriers secs et chauds, rochers, ourlets herbacés caillouteux, murs
; Galeopsion segetum, Stipion calamagrostis, Centrantho-Parietarion; Europe
SeduTeleMaxi Lf 1.tif
Fleurs purpurines. Feuilles supérieures alternes, jamais cordées-embrassantes   ► b
b
Feuilles supérieures arrondies à la base, sessiles, peu dentées. Fruits à sillon longitudinal sur le dos 
Sedum telephium L. subsp. telephium – Orpin reprise
(= Hylotelephium telephium)
H; collinéen–subalpin;
ourlets herbacés caillouteux, plutôt riches en calcaire, murs, bords des chemins, champs
; Trifolion medii, Centrantho-Parietarion, Caucalidion; Eurosibérie
SeduTeleTele Lf 1.tif
Feuilles supérieures en coin à la base, à dents marquées et souvent aigües. Fruits sans sillon longitudinal sur le dos 
Sedum telephium subsp. fabaria Kirschl. – Orpin fabaria
(= Hylotelephium fabaria)
H; collinéen–montagnard;
végétations pionnières ensoleillées, pauvres en calcaire, rochers
; Sedo-Scleranthion, Androsacion vandellii; Europe orientale
SeduTeleFaba Lf 1.tif
Tige de 10–20 cm, couchée, à rejets stériles   ► 6
6 (5)
Feuilles alternes. Fleurs jaunes. Pétales longs de 6–9 mm, étalés en étoile 
Sedum hybridum L. – Orpin hybride
5–10 cm — collinéen–montagnard;
murs
; Centrantho-Parietarion; Asie; néophyte
SeduHybr Hab 1.tif
Feuilles opposées. Fleurs rouges, roses ou blanches   ► 7
7 (6)
Fleurs généralement purpurines (rarement blanches). Feuilles longues de 1,5–3 cm, ciliées 
Sedum spurium M. Bieb. – Orpin bâtard
(= Phedimus spurius)
Ch; 5–20 cm — collinéen–montagnard;
murs secs et chauds, rochers
; Alysso-Sedion, Sedo-Veronicion; Origine : Asie sud-ouest; néophyte
SeduSpur Lf 1.tif
Fleurs rose clair. Feuilles dépassant à peine 1,5 cm, non ciliées. Pousses rampantes plus longues et moins ligneuses. Tiges fertiles moins densément feuillées que chez S. spurium 
Sedum stoloniferum S. G. Gmel. – Orpin stolonifère
(= Phedimus stoloniferus)
Ch; 5–20 cm — collinéen–montagnard;
bords de chemins, prairies, gazons
; Origine : Asie sud-ouest; néophyte
SeduStol Lf 1.tif
8 (1)
Pétales jaunes   ► 9
Pétales d'une autre couleur   ► 13
9 (8)
Plante sans rejets stériles. Sépales de même forme que les feuilles caulinaires. Pétales aigus 
Sedum annuum L. – Orpin annuel
T; 5–15 cm — (collinéen–) subalpin (–alpin);
végétations pionnières pauvres en calcaire, rocheuses, rochers, murs
; Europe septentrionale, Alpes
SeduAnnu Lf 1.tif
Plante à rejets stériles   ► 10
10 (9)
Feuilles linéaires-subulées, mucronées. Plante ligneuse à la base, à plusieurs tiges arquées-ascendantes 
Sedum rupestre aggr. – Orpin des rochers
SeduRupe Lf 1.tif
a
Fleurs dépourvues de bractées. Plante pouvant atteindre 50 cm 
Sedum sediforme (Jacq.) Pau – Orpin de Nice
Ch; –50 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
végétations pionnières sèches et chaudes, riches en calcaire, rochers, murs
; Alysso-Sedion; Méditerranée; néophyte
Fleurs munies de bractées. Plante ne dépassant pas 30 cm   ► b
b
Inflorescence à rameaux recourbés avant la floraison. Sépales glabres 
Sedum rupestre L. – Orpin des rochers
Ch; –30 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières caillouteuses, sèches et chaudes, pelouses sèches, murs, rochers
; Sedo-Veronicion, Alysso-Sedion; Europe
Inflorescence plane. Sépales à poils glanduleux   ► c
c
Pétales jaune blanchâtre, généralement dressés 
Sedum anopetalum DC. – Orpin à pétales droits
Ch; –20 cm — collinéen–montagnard;
graviers riches en calcaire
; Alysso-Sedion; Méditerranée; néophyte
Pétales jaune vif, généralement étalés 
Sedum montanum Songeon & E. P. Perrier – Orpin des montagnes
Ch; –20 cm — collinéen–subalpin;
pierriers secs et chauds, plutôt pauvres en calcaire, murs, rochers
; Europe méridionale
Feuilles obtuses, non mucronées   ► 11
11 (10)
Pétales assez courts, obtus, jaunes, 1–2 fois plus longs que les sépales. Feuilles des tiges fleuries lâches, insérées irrégulièrement 
Sedum alpestre Vill. – Orpin des Alpes
Ch; 2–8 cm — (subalpin–) alpin;
combes à neige pierreuses, plutôt pauvres en calcaire
; Androsacion alpinae, Salicion herbaceae; Europe centrale et méridionale
SeduAlpe Lf 1.tif
Pétales lancéolés, aigus   ► 12
12 (11)
Feuilles planes dessus, convexes dessous, atteignant 3 mm de large, denses, insérées en rangées longitudinales régulières. Corolle jaune vif, aigüe 
Sedum acre L. – Orpin âcre
Ch; 3–15 cm — collinéen–subalpin;
végétations pionnières sèches, plutôt pauvres en calcaire, pelouses sèches, murs, rochers
; Sedo-Scleranthion, Alysso-Sedion, Mesobromion; Europe
SeduAcre Lf 1.tif
Feuilles cylindriques, larges d'environ 1 mm, à appendice en forme d'éperon long de 0,3 mm à la base, généralement nettement insérées sur 6 rangs (regarder de dessus) 
Sedum sexangulare L. – Orpin doux
Ch; 5–10 cm — collinéen–subalpin;
végétations pionnières caillouteuses, pelouses sèches, murs, rochers
; Alysso-Sedion; Europe
SeduSexa Lf 1.tif
13 (8)
Feuilles elliptiques, ovales ou presque ovoïdes. Plante glanduleuse dans le haut. Fleurs 5–7, à pédicelle long de 3–5 mm, blanches à roses 
Sedum dasyphyllum L. – Orpin à feuilles épaisses
Ch; 5–15 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
rochers ensoleillés, plutôt riches en calcaire, murs
; Potentillion, Centrantho-Parietarion; Europe occidentale, Méditerranée
SeduDasy Lf 1.tif
Feuilles oblongues, cylindracées-ovoïdes ou linéaires   ► 14
14 (13)
Etamines 5. Plante rameuse et glanduleuse dans le haut. Tige à 4 lignes longitudinales, lavée de rouge. Feuilles demi-cylindriques, obtuses, jusqu'à 2,5 mm de long. Pétales rose clair à nervure médiane foncée, 3–4 fois plus longs que le calice 
Sedum rubens L. – Orpin rougeâtre
T; 5–15 cm — collinéen;
végétations pionnières sèches et chaudes, pauvres en calcaire, vignes, bords des chemins
; Sedo-Veronicion; Méditerranée; archéophyte
SeduRube Lf 1.tif
Etamines 10   ► 15
15 (14)
Pétales généralement 6, presque 4 fois plus longs que le calice, à pointe aristée. Feuilles oblongues-cylindriques ou linéaires, jusqu'à 1,5 cm de long 
Sedum hispanicum L. – Orpin d'Espagne
T; 10–15 cm — collinéen–subalpin;
rochers secs et chauds, murs
; Potentillion, Centrantho-Parietarion; Europe sud-est
SeduHisp Lf 1.tif
Pétales 5, 2–3 fois plus longs que le calice   ► 16
16 (15)
Plante pubescente-glanduleuse. Pétales environ 2 fois plus longs que les sépales, obtus, roses, à nervure médiane foncée 
Sedum villosum L. – Orpin velu
T; 5–20 cm — montagnard–alpin;
prés mouillés, plutôt pauvres en calcaire, abords des sources
; Cardamino-Montion; Europe
SeduVill Lf 1.tif
Plante glabre   ► 17
17 (16)
Hauteur 10–30 cm. Tige à feuilles espacées. Feuilles linéaires-cylindriques, longues de 0,5–1,5 cm. Sépales obtus, environ 3 fois plus longs que les sépales 
Sedum album L. – Orpin blanc
Ch; 8–20 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
végétations pionnières ensoleillées, rochers, murs, pierriers
; Alysso-Sedion, Sedo-Scleranthion, Centrantho-Parietarion, Thlaspion rotundifolii; Méditerranée
SeduAlbu Lf 1.tif
Hauteur 3–5 cm. Tige densément feuillée. Feuilles épaisses, charnues, claviformes, longues de 3–5 mm. Pétales aigus, 1–1,5 fois plus longs que les sépales 
Sedum atratum L. – Orpin noirâtre
T; 3–8 cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
rochers riches en calcaire, pierriers schisteux
; Drabo-Seslerion, Drabion hoppeanae; Europe centrale et méridionale
SeduAtra Lf 1.tif