Saxifraga

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Saxifraga (Saxifrage)
By: Michael Jutzi
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Feuilles opposées, indivises. Pétales purpurin ± foncé   ► 2
Feuilles alternes ou feuilles seulement basales   ► 4
2 (1)
Sépales non ciliés. Extrémité des feuilles percée de 3–5 pores à sécrétion calcaire 
Saxifraga retusa Gouan – Saxifrage tronquée
Ch; 2–5 cm — (subalpin–) alpin;
rochers pauvres en calcaire
; Androsacion vandellii; Europe centrale et méridionale
SaxiRetu Lf 1.tif
Sépales ciliés. Extrémité des feuilles percée de 1–3 pores   ► 3
3 (2)
Fleurs solitaires. Feuilles dépassant 5 mm de long. Plante formant généralement des coussinets 
Saxifraga oppositifolia L. – Saxifrage à feuilles opposées
Ch; 2–10 cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
pierriers schisteux riches en calcaire, modérément humides, combes à neige
; Thlaspion rotundifolii, Arabidion caerulae; Arctico-alpin;
La sous-espèce S. oppositifolia subsp. amphibia poussait autrefois sur les rives du lac de Constance et est éteinte
SaxiOppo Lf 1.tif
Fleurs par 2–5. Feuilles longues de 5–9 mm. Plante formant des gazons lâches 
Saxifraga biflora aggr. – Saxifrage à deux fleurs
Ch; 4–15 cm — (subalpin–) alpin; Alpes
SaxiBifl Lf 1.tif
a
Pétales linéaires, larges de moins de 2 mm, à 3 nervures 
Saxifraga biflora All. – Saxifrage à deux fleurs
Ch; 4–15 cm —
pierriers riches en calcaire, crêtes, moraines
; Drabion hoppeanae
SaxiBifl Pet 1.tif
Pétales ovales, larges de plus de 2 mm, à 5 nervures 
Saxifraga ×kochii Hornung – Saxifrage à grands pétales
Ch; 4–15 cm —
éboulis, calcicole
;
Hybride S. oppositifolia × biflora
SaxiKoch Pet 1.tif
4 (1)
Feuilles munies au bord de pores à sécrétion calcaire (parfois seulement les pores, sans sécrétion calcaire)   ► 5
Feuilles non bordée de pores   ► 10
5 (4)
Fleurs jaune foncé à orange 
Saxifraga mutata L. – Saxifrage safranée
H.ha; 10–50 cm — collinéen–subalpin;
rochers humides, ombragés
; Cystopteridion; Alpes
Fleurs blanches, parfois teintées de pourpre   ► 6
6 (5)
Feuilles longues de 3–5 mm, subtrigones, à bord entier   ► 7
Feuilles beaucoup plus grandes, obovales-lancéolées, dentées   ► 8
7 (6)
Feuilles nettement arquées-réfléchies au sommet. Tige à poils glanduleux épars ou presque glabre. Pétales longs de 3–4 mm 
Saxifraga caesia L. – Saxifrage bleuâtre
Ch; 2–10 cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
pelouses rocheuses riches en calcaire
; Caricion firmae; Europe centrale et méridionale
SaxiCaes Lf 1.tif
Feuilles non arquées-réfléchies au sommet. Tige densément couverte de poils glanduleux. Pétales longs de 6–9 mm 
Saxifraga diapensioides Bellardi – Saxifrage diapensie
Ch; 1–10 cm — subalpin–alpin;
rochers riches en calcaire, ensoleillés, pelouses rocheuses
; Potentillion, Drabo-Seslerion; Alpes occidentales
SaxiDiap Lf 1.tif
8 (6)
Tige ramifiée en panicule dès la base. Feuilles de la rosette spatulées 
Saxifraga cotyledon L. – Saxifrage cotylédon
Ch; 30–80 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
rochers pauvres en calcaire
; Androsacion vandellii; Euro-arctique et alpin
SaxiCoty Lf 1.tif
Tige ramifiée en panicule seulement dans le haut   ► 9
9 (8)
Feuilles de la rosette longues de 1–3 cm (parfois plus longues), planes et étalées ou recourbées vers l'intérieur. Rameaux inférieurs de la panicule à 1–3 fleurs 
Saxifraga paniculata Mill. – Saxifrage paniculée
Ch; 5–50 cm — (collinéen–) subalpin–alpin;
rochers ensoleillés, plutôt riches en calcaire, pelouses de montagne rocheuses
; Potentillion, Drabo-Seslerion, Elynion, Festucion variae; Europe, Amérique du Nord;
Espèce variable à nombreuses formes
SaxiPani Lf 1.tif
Feuilles extérieures de la rosette recourbées vers l'extérieur. Rameaux inférieurs de la panicule à 3–10 fleurs 
Saxifraga hostii subsp. rhaetica (A. Kern.) Braun-Blanq. – Saxifrage rhétique
Ch; –60 cm — alpin;
rochers riches en calcaire
; Potentillion; Sud-est des Alpes, récemment trouvée aux Grisons et au Tessin;
La sous-espèce Saxifraga hostii subsp. hostii présente dans les Alpes orientales n'est pas présente en Suisse
SaxiHostRhae Lf 1.tif
10 (4)
Tige nue (mais portant les petites bractées des rameaux de l'inflorescence) et feuilles basales indivises   ► 11
Tige feuillée ou feuilles basales ± palmatiséquées   ► 15
11 (10)
Feuilles sessiles, à dents aigües, en coin à la base 
Saxifraga stellaris L. – Saxifrage étoilée
Ch; 5–20 cm — montagnard–alpin;
abords des sources, bords des ruisseaux, bas-marais
; Cardamino-Montion, Caricion davallianae; Arctico-alpin
SaxiStell Lf 1.tif
Feuilles pétiolées, à dents obtuses, bord cartilagineux   ► 12
12 (11)
Feuilles arrondies ou en coeur à la base   ► 13
Feuilles atténuées en coin à la base   ► 14
13 (12)
Plante sans stolons. Pétales tous de même grandeur 
Saxifraga hirsuta L. – Saxifrage hérissée
H; 20–40 cm — montagnard;
jardins, forêts humides
; Origine : Pyrénées; néophyte
Plante stolonifère. Pétales inégaux 
Saxifraga stolonifera Meerb. – Saxifrage stolonifère
H; 20–50 cm — collinéen;
murs thermophiles
; Centrantho-Parietarion; Origine : Asie orientale; néophyte
14 (12)
Pétioles glabres. Rameaux de la panicule à 1–3 fleurs. Pétales blancs, généralement munis d'une tache orange rouge 
Saxifraga cuneifolia L. – Saxifrage à feuilles en coin
Ch; 10–20 cm — montagnard–subalpin;
forêts pauvres en calcaire, ombragées, rochers
; Vaccinio-Piceion, Luzulo-Fagenion, Androsacion vandellii; Europe centrale et méridionale
SaxiCune Lf 1.tif
Pétioles couverts de poils crépus. Rameaux de la panicule à 2–7 fleurs. Pétales blancs, jaunes à la base, ponctués de rouge 
Saxifraga umbrosa L. – Saxifrage des ombrages
Ch; –40 cm — montagnard;
jardins, forêts ombragées
; Origine : Pyrénées; néophyte
SaxiUmbr Lf 1.tif
15 (10)
Fleurs jaune citron à orangées, parfois rouge foncé   ► 16
Fleurs blanches, jaunâtres ou rougeâtres, parfois pourpre foncé mais alors les feuilles divisées ou lobées   ► 17
16 (15)
Tige couchée ou ascendante, densément feuillée. Pétales pouvant atteindre 15 mm de long, jaune citron, orange ou rouge foncé. Feuilles linéaires-lancéolées, charnues 
Saxifraga aizoides L. – Saxifrage des ruisseaux
Ch; 5–20 cm — (collinéen–) montagnard–alpin;
abords des sources riches en calcaire, bords des ruisseaux, pierriers humides, moraines
; Cardamino-Montion, Epilobion fleischeri, Thlaspion rotundifolii; Arctico-alpin
SaxiAizo Lf 1.tif
Tige dressé. Pétales longs de 4–6 mm, jaune or 
Saxifraga hirculus L. – Saxifrage bouc
Ch; 10–30 cm — montagnard–subalpin;
marais tourbeux, fossés
; Caricion lasiocarpae; Eurosibérie, Amérique du Nord
17 (15)
Feuilles basales en coeur à la base ou réniformes   ► 18
Feuilles basales d'une autre forme   ► 21
18 (17)
Pétales blancs, ponctués d'un dégradé allant du rouge au jaune. Plante sans bulbilles 
Saxifraga rotundifolia L. – Saxifrage à feuilles rondes
H; 20–50 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin (–alpin);
forêts de montagne à humidité de l'air élevée, mégaphorbiaies, brousses d'aune vert
; Abieti-Fagenion, Lunario-Acerion, Adenostylion, Alnenion viridis; Europe centrale et méridionale
SaxiRotu Lf 1.tif
Pétales blancs, sans points jaunes ou rouges. Plante bulbifère   ► 19
19 (18)
Bulbilles basales, hypogées. Pétales longs d'environ 15 mm 
Saxifraga granulata L. – Saxifrage granulée
H; 20–50 cm — collinéen–montagnard;
pelouses mi-sèches, prés gras secs, murs
; Mesobromion, Arrhenatherion; Europe
SaxiGran Lf 1.tif
Bulbilles à l'aisselle des feuilles supérieures. Pétales longs de 5–9 mm   ► 20
20 (19)
Hauteur 20–30 cm. Tige multiflore. Feuilles basales palmatilobées à palmatifides, à 5–7 lobes 
Saxifraga bulbifera L. – Saxifrage bulbifère
H; 20–40 cm — collinéen–montagnard;
pelouses steppiques sèches et chaudes, ourlets herbacés
; Cirsio-Brachypodion; Europe sud-est
SaxiBulb Lf 1.tif
Hauteur 10–15 cm. Tige généralement uniflore. Feuilles basales irrégulièrement crénelées 
Saxifraga cernua L. – Saxifrage penchée
H; 5–20 cm — subalpin–alpin;
combes à neige riches en calcaire, pierreuses
; Arabidion caerulae; Arctico-alpin
SaxiCern Lf 1.tif
21 (17)
Plante annuelle, sans rejets stériles   ► 22
Plante vivace, émettant des rejets stériles   ► 23
22 (21)
Pédicelles 2–5 fois plus long que les fleurs. Feuilles basales spatulées ou terminées par 3(–7) dents. Plante de l'étage collinéen-montagnard 
Saxifraga tridactylites L. – Saxifrage à trois doigts
T; 2–10 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières sèches et chaudes, riches en calcaire, bords des chemins, murs, terrains ferroviaires
; Alysso-Sedion, Sisymbrion; Europe, Asie sud-ouest
SaxiTrid Lf 1.tif
Pédicelles tout au plus égalant les fleurs. Feuilles basales spatulées ou terminées par 3–7 dents. Plante de l'étage subalpin-alpin 
Saxifraga adscendens L. – Saxifrage ascendante
T; 5–10 cm — subalpin–alpin;
végétations pionnières riches en calcaire, reposoirs
; Drabo-Seslerion, Poion supinae; Arctico-alpin
SaxiAdsc Lf 1.tif
23 (21)
Feuilles toutes indivises, rarement munies de 3 ou 5 pointes à l'extrémité   ► 24
Feuilles inférieures, au moins en partie, palmatifides à 3, à 5 ou 9 lobes   ► 28
24 (23)
Feuilles aristées, ciliées-spinuleuses   ► 25
Feuilles non aristées, à cils glanduleux   ► 26
25 (24)
Hauteur 5–15 cm. Fleurs 1–7. Feuilles larges de 1–2 mm 
Saxifraga aspera L. – Saxifrage rude
Ch; 5–20 cm — (montagnard–) subalpin (–alpin);
rochers pauvres en calcaire, graviers, pierriers
; Androsacion alpinae; Europe centrale et méridionale
SaxiAspe2.tif
Hauteur 2–5 cm, Uniflore. Feuilles larges au maximum de 1 mm 
Saxifraga bryoides L. – Saxifrage mousse
Ch; 2–5 cm — (subalpin–) alpin;
éboulis pauvres en calcaire, moraines, rochers
; Androsacion alpinae, Androsacion vandellii; Alpes
SaxiBryo Lf 1.tif
26 (24)
Feuilles basales oblongues-linéaires. Feuilles desséchées gris argenté à l'extrémité. Tige portant 2–5 feuilles. Plante formant des coussinets denses 
Saxifraga muscoides All. – Saxifrage à feuilles planes
Ch; 2–5 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses rocheuses, pierriers
; Sedo-Scleranthion, Drabo-Seslerion; Alpes
SaxiMusc Lf 1.tif
Feuilles basales spatulées. Tige portant au maximum 3 feuilles. Plante isolée ou formant des touffes ± lâches   ► 27
27 (26)
Pétales blancs, environ 2 fois plus longs que les sépales. Feuilles de la rosette en partie à 3–5 dents à l'extrémité 
Saxifraga androsacea L. – Saxifrage androsace
Ch; 2–6 cm — (subalpin–) alpin;
combes à neige riches en calcaire, pierreuses
; Arabidion caerulae; Eurasie
SaxiAndr Lf 1.tif
Pétales jaunâtres, à peine plus longs que les sépales. Feuilles toujours entières 
Saxifraga seguieri Spreng. – Saxifrage de Séguier
Ch; 1–10 cm — (subalpin–) alpin;
combes à neige pauvres en calcaire, riches en humus
; Salicion herbaceae; Alpes
SaxiSegu Lf 1.tif
28 (23)
Pétales linéaires, beaucoup plus étroits que les sépales. Tige non feuillée, généralement uniflore. Feuilles de la rosette longues de 3–10 mm, spatulées à lancéolées, à (généralement) 3 grandes dents obtuses 
Saxifraga aphylla Sternb. – Saxifrage à tige nue
Ch; 1–4 cm — (subalpin–) alpin;
éboulis riches en calcaire, combes à neige
; Thlaspion rotundifolii, Arabidion caerulae; Alpes orientales
SaxiAphy2.tif
Pétales aussi larges que les sépales ou plus larges. Tige généralement feuillée et multiflore   ► 29
29 (28)
Coussinets denses. Pétales longs au maximum de 5 mm 
Saxifraga exarata Vill. – Saxifrage sillonnée
Ch; 2–12 cm —
rochers, pelouses rocheuses
a
Feuilles non creusées de sillons ou rarement à 1 sillon 
Saxifraga exarata subsp. moschata (Wulfen) Cavill. – Saxifrage musquée
Ch; subalpin–alpin;
rochers riches en calcaire, pierriers, pelouses des crêtes
; Potentillion, Elynion, Thlaspion rotundifolii; Europe centrale et méridionale
SaxiExarMosc Lf 1.tif
Feuilles creusées entre les nervures de 3–5 sillons profonds (bien visibles à l'état sec)   ► b
SaxiExarExar Lf 1.tif
b
Pétales généralement 2 fois plus larges que les sépales, généralement blanchâtres 
Saxifraga exarata Vill. subsp. exarata – Saxifrage sillonnée
Ch; (collinéen–) subalpin–alpin;
rochers pauvres en calcaire, végétations pionnières
; Androsacion vandellii, Sedo-Scleranthion; Europe centrale et méridionale
Pétales à peine plus larges que les sépales, généralement jaunâtres, verdâtres ou rougeâtres 
Saxifraga exarata subsp. pseudoexarata (Braun-Blanq.) D. A. Webb – Saxifrage fausse, Saxifrage sillonnée
Ch; subalpin–alpin;
pelouses de montagne rocheuses, plutôt riches en calcaire
; Seslerion; Europe centrale et méridionale;
Souvent confondu avec Saxifraga exarata subsp. moschata
Plante formant des coussinets lâches. Pétales longs de 8–10 mm 
Saxifraga rosacea Moench – Saxifrage rose
Ch; –5 (–25) cm — montagnard;
rochers, murs
; Androsacion vandellii, Centrantho-Parietarion; néophyte cultivé