Sagina

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Sagina (Sagine)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Fleurs généralement tétramères. Pétales absents ou peu visibles   ► 2
Fleurs pentamères   ► 3
2 (1)
Tige couchée, radicante, à rosette centrale persistante. Sépales tous semblables, obtus. Pétales présents, mais rapidement caducs. Feuilles courtement mucronées. Fleurs fanées recourbées en crochet en arrière, à nouveau dressées seulement à maturité 
Sagina procumbens L. – Sagine couchée
H; 1–5 cm — collinéen–subalpin;
pelouses piétinées à sécheresse variable, pavements
; Saginion procumbentis, Polygonion avicularis; Eurosibérie, Amérique du Nord; archéophyte
SagiProc1.tif
Tige dressée ou ascendante, à rosette centrale disparue au plus tard à la fructification. Les deux sépales extérieurs souvent mucronés. Pétales rudimentaires ou nuls. Feuilles longuement mucronées (0,3–0,4 mm, presque aussi long que la largeur de la feuille) 
Sagina apetala Ard. – Sagine sans pétales
T-H; 3–10 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières
; Méditerranée; archéophyte
a
Plante vert pâle. Sépales étalés en étoile à maturité, plus courts que le fruit (d'au moins 0,4 mm). Fruit largement ovale. Pédicelles (et calices), généralement glabres, restant dressé après la floraison 
Sagina apetala subsp. erecta F. Herm. – Sagine dressée
T-H; 3–10 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières à humidité variable
; Saginion procumbentis, Polygonion avicularis; archéophyte
SagiApetErec1.tif
Plante vert foncé. Feuilles généralement ciliées. Sépales appliqués sur le fruit à maturité, quasiment de même longueur que le fruit. Fruit étroit. Pédicelles (et calices) généralement glanduleux, réfléchis en crochet après la floraison, à nouveau dressés seulement à maturité 
Sagina apetala Ard. subsp. apetala – Sagine ciliée
T; 3–10 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières à humidité variable, bords des chemins, pelouses piétinées
; Nanocyperion, Polygonion avicularis; archéophyte
SagiApetApet1.tif
3 (1)
Pétales plus longs que les sépales   ► 4
Pétales ne dépassant pas les sépales   ► 5
4 (3)
Tiges ascendantes. Feuilles supérieures longues seulement de 1–3 mm, les inférieures longues de 5–25 mm. Présence de pousses foliaires en faisceau à l'aisselle des feuilles dans le haut de la plante. Fleurs pentamères 
Sagina nodosa (L.) Fenzl – Sagine noueuse
Ch; 5–15 cm — collinéen (–montagnard);
végétations pionnières à humidité variable, marais tourbeux
; Nanocyperion; Eurosibérie, Amérique du Nord
SagiNodo1.tif
Tige couchée et radicante. Toutes les feuilles similaires et pouvant dépasser 1 cm de longueur. Pousses foliaires axillaires souvent présentes dans le haut de la plante 
Sagina glabra (Willd.) Fenzl – Sagine glabre
Ch; 2–10 cm — subalpin (–alpin);
pâturages de montagne caillouteux
; Poion alpinae; Europe centrale et sud-ouest
SagiGlab1.tif
5 (3)
Tige et feuilles glabres, vertes. Feuille terminée par un court mucron 0,2 mm). Fruit mûr presque deux fois plus long que le calice 
Sagina saginoides (L.) H. Karst. – Sagine des Alpes
Ch; 2–10 cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
pâturages de montagne modérément humides, combes à neige, abords des sources
; Poion alpinae, Salicion herbaceae; Arctico-alpin
SagiSagi1.tif
Tige, feuilles et pédicelles à poils glanduleux épars. Feuille terminée par un long mucron (0,5–1 mm). Fruit mûr à peine plus long que le calice 
Sagina subulata (Sw.) C. Presl – Sagine subulée
Ch; 3–10 cm — collinéen;
végétations pionnières pauvres en calcaire, plutôt humides, murs, rochers
; Nanocyperion, Sedo-Veronicion; Europe occidentale
SagiSubu1.tif