Rosaceae

From FloraWiki - le wiki sur la flore suisse
Jump to: navigation, search

(Famille)

Rosaceae (Rosacées)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora Helvetica — Status: 22.04.2019Contributors: Anne-Laure Maire
1
Plantes ligneuses (arbres, arbustes, arbrisseaux nains). Bourgeons au-dessus du sol   ► 2
Plantes herbacées (parfois à base lignifiée). Bourgeons au niveau du sol   ► 22
2 (1)
Feuilles composées de folioles distinctes (pennées ou palmées)   ► 3
Feuilles indivises, tout au plus lobées ou pennatiséquées   ► 7
3 (2)
Rameaux muni d'aiguillons ou de soies piquantes. Styles nombreux   ► 4
Rameaux inermes, dépourvus d'aiguillons ou de soies piquantes   ► 5
4 (3)
Réceptacle en petite cruche, devenant charnu et ressemblant à une baie (cynorrhodon), renfermant de nombreux ovaires 
Rosa – Rosier
RosaCani Fr 1.tif
Réceptacle plan ou convexe, portant à sa surface de nombreux ovaires devenant charnus-succulents et coalescents à maturité, formant un fruit multiple ressemblant à une baie (framboise, mûre) 
Rubus – Ronce
5 (3)
Fleurs jaunes, grandes (environ 2 cm de large), solitaires ou en inflorescence pauciflore 
Potentilla – Potentille
Fleurs blanches, regroupées en fausses ombelles multiflores   ► 6
6 (5)
Ovaire infère. Folioles non terminées par une pointe allongée 
Sorbus – Sorbier
Ovaire supère. Folioles terminées par une pointe allongée 
Sorbaria – Sorbaire
7 (2)
Ovaires (1 ou plusieurs) libre(s), contenu dans un réceptacle concave (observer le réceptacle à la loupe après l'avoir coupé en longueur !). Fruits secs ou, si charnus, dépourvu de reste du calice   ► 8
Ovaires (1 ou plusieurs) soudé(s) avec le réceptacle (couper le réceptacle dans la longueur pour vérifier !). Fruits charnus ou farineux, longtemps associés aux restes des calices desséchés   ► 11
8 (7)
Ovaire 1. Style 1. Fruit charnu 
Prunus – Prunier
Ovaires et styles 3–8. Fruits secs   ► 9
9 (8)
Fleurs solitaires portées à l'extrémité de rameaux courts. Corolle jaune, large de 3–6 cm 
Kerria – Corète, Kerrie
Fleurs réunies en panicule ou fausse ombelles. Corolle blanche ou rosées   ► 10
10 (9)
Feuilles trilobées. Stipules présentes (mais rapidement décidues, chercher des traces de cicatrices stipulaires !). Ovaires soudés entre eux sur environ la moitié de leur longueur, rougeâtres, renflés à maturité 
Physocarpus – Physocarpe
PhysOpul Fr 1.tif
Feuilles indivises. Stipules absentes. Fruits non renflés 
Spiraea – Spirée
11 (7)
Feuilles lobées à pennatipartites   ► 12
Feuilles simple, non lobées, entières ou dentées en scie   ► 13
12 (11)
Feuilles densément poilues sur la face inférieure. Absence d'épine 
Sorbus – Sorbier
Feuilles glabre ou légèrement poilues sur la face inférieure. Rameaux épineux 
Crataegus – Aubépine
13 (11)
Fleurs grandes, larges de 15–50 mm   ► 14
Fleurs petites, larges de 4–12 mm   ► 20
14 (13)
Fleurs sessiles, rouge vif à orange rougeâtre, solitaires ou groupées par 2–5 en fascicules 
Chaenomeles – Cognassier du Japon
Fleurs ± longuement pédicellées, blanches à rosées   ► 15
15 (14)
Fleurs solitaires. Corolle blanche   ► 16
Fleurs par 2 ou en inflorescences multiflores. Corolles blanches ou rosées   ► 17
16 (15)
Feuilles nettement pétiolées, elliptiques, à bord entier. Fruit jaune 
Cydonia – Cognassier
Feuilles subsessiles, lancéolées. Fruit brun 
Mespilus – Néflier
17 (15)
Pétales étroits, blancs, 2–5 fois plus longs que larges. Fruit bleu noirâtre 
Amelanchier – Amélanchier
Pétales largement elliptiques, 1–2 fois plus longs que larges. Fruit rouge, jaune ou verdâtre   ► 18
18 (17)
Feuilles persistantes, couvert de poils couleur rouille sur la face inférieure. Fleurs en panicules multiflores. Fruits poilus, jaune, 3–6 cm de long 
Eriobotrya – Néflier du Japon
Feuilles décidues, glabre dessous ou munies de poils blancs. Fleurs rassemblées en fausses ombelles pauciflores   ► 19
19 (18)
Feuilles distinctement dentées (dents longues d’environ 0,5 mm), généralement avec 4-6 nervures laterales nettes. Pétales rosés en dessous. Styles soudés à la base. Etamines jaunes 
Malus – Pommier
Feuilles entières ou finement dentées en scie, généralement avec au moins 8 nervures laterales fines. Pétales blancs des deux côtés. Styles libres 
Pyrus – Poirier
20 (13)
Feuilles entières 
Cotoneaster – Cotonéaster
Feuilles dentées   ► 21
21 (20)
Rameaux épineux. Feuilles restant vertes en hiver 
Pyracantha – Buisson ardent
Rameaux inermes. Feuillage non persistant en hiver 
Sorbus – Sorbier
22 (1)
Feuilles bi- (à tri-) pennées. Stipules absentes. Fleurs très petites, blanches, en panicules multiflores 
Aruncus – Aronce
Feuilles entières, lobées ou simplement pennées. Stipules généralement présentes   ► 23
23 (22)
Pétales et sépales généralement (6–)8–10. Arbustes en espaliers des montagnes (rarement emportés par des torrents à basse altitude) 
Dryas – Dryade, Chênette
Pétales et sépales 4–5   ► 24
24 (23)
Fleurs en regroupées en glomérules terminaux compacts, portés sur de longs pédoncules. Feuilles imparipennées 
Sanguisorba – Pimprenelle
Fleurs non regroupées en glomérules longuement pédonculés   ► 25
25 (24)
Pétales absents, d'où des fleurs à apparence verdâtre. Sépales 4 (divisions du calicule 4)   ► 26
Pétales présents. Fleurs (tétra-) pentamères   ► 27
26 (25)
Feuilles longues de 12–35 mm, persistantes, elliptiques, à bords enroulés. Ramification généralement en spirale, rarement distique (en arête de poisson). Noyaux (2–)3–5 
Aphanes – Aphanès
Inflorescence terminale. Etamines 4. Feuilles caulinaires palmatilobées ou divisées 
Alchemilla – Alchémille
27 (25)
Sépales en nombre égal à celui des pétales (calicule absent)   ► 28
Sépales en nombre double de celui des pétales (présence d'un calicule)   ► 30
28 (27)
Fleurs jaunes. Inflorescence multiflore, en grappe allongée. Calice muni d'épines crochues et entourant le fruit 
Agrimonia – Aigremoine
AgriEupa Fr 1.tif
Fleurs blanches   ► 29
29 (28)
Feuilles à 3, 5 ou 7 folioles, ou trilobées. Tige pourvue d'aiguillons. Fleurs solitaires ou en inflorescences pauciflores 
Rubus – Ronce
Feuilles imparipennées, munies de foliolules entre les folioles. Tige dépourvue d'aiguillons. Fleurs en inflorescence multiflore 
Filipendula – Filipendule
30 (27)
Fleurs blanches, rosées ou brun rouge   ► 31
Fleurs jaunes   ► 33
31 (30)
Feuilles imparipennées ou digitées, à 5–7 folioles 
Potentilla – Potentille
Feuilles à 3 folioles   ► 32
32 (31)
Pétales se touchant (presque) ou se recouvrant même. Réceptacle glabre. Fruits succulent 
Fragaria – Fraisier
Pétales ne se touchant pas. Réceptacle poilus. Fruits non succulent 
Potentilla – Potentille
Potentilla Fl 1.tif
33 (30)
Feuilles imparipennées   ► 34
Feuilles indivises (mais à 3–7 lobes) ou digitées à 3–7(–9) folioles   ► 36
34 (33)
Styles plumeux ou crochus, s'allongeant après la floraison pour atteindre jusqu'à 3 cm de long 
Geum – Benoîte
Styles dépourvus de poils plumeux et non crochus, ne s'allongeant à peine après la floraison   ► 35
35 (34)
Etamines peu nombreuses, 5–10, à longs filaments. Ovaires (et styles) seulement au nombre de 2. Corolle large d'environ 1,5 cm. Fruit enveloppé dans le réceptacle à maturité 
Aremonia – Arémoine
Etamines et styles nombreux 
Potentilla – Potentille
36 (33)
Fleurs très petites. Pétales longs de 1–1,5 mm seulement. Etamines 5–6 
Sibbaldia – Sibbaldie
SibbProc Fl 1.tif
Fleurs plus grandes. Pétales dépassant 4 mm de long. Etamines > 10   ► 37
37 (36)
Réceptacle en forme de cupule, englobant 2–6 fruits («fleurs avec une dépression au centre») 
Waldsteinia – Waldsteinie
Réceptacle hémisphérique ou conique muni de nombreux fruits («fleurs avec un renflement au centre»)   ► 38
38 (37)
Calicule denté ou trilobé. Faux-fruit charnu, ressemblant à une baie 
Duchesnea – Fraisier
Calicule entier. Faux-fruit non charnu, correspondant à un groupe d'akènes 
Potentilla – Potentille