Rorippa

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Rorippa (Cresson des marais)
By: Helder Santiago
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Pétales jaune pâle, larges de 0,6 mm ou moins, peu ou pas plus longs que les sépales 
Rorippa islandica aggr. – Cresson des marais
a
Sépales longs de 1,5–2,5 mm. Feuilles basales rapidement caduques. Pédicelle fructifère environ aussi long que la silicule. Plante de l'étage collinéen 
Rorippa palustris (L.) Besser – Cresson des marais
H-T; 10–60 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
végétations pionnières à humidité variable, riches en substances nutritives, rives, bords des chemins
; Bidention, Phalaridion; Origine : Eurasie, Amérique du Nord
RoriPalu1.tif
Sépales longs de 1–1,5 mm. Feuilles basales généralement en rosette persistante. Pédicelle fructifère atteignant 1/3–1/2 de la longueur de la silicule. Plante arctico-alpine présente à partir de l'étage alpin 
Rorippa islandica (Gunnerus) Borbás – Cresson d'Islande
H-T; 5–10 cm — subalpin–alpin;
végétations pionnières à humidité variable, limoneuses, pelouses piétinées, mares
; Agropyro-Rumicion, Nanocyperion; Arctico-alpin
RoriIsla1.tif
Pétales jaune or, larges de plus de 1 mm, 2 fois plus longs que les sépales   ► 2
2 (1)
Feuilles caulinaires indivises ou pennatilobées. Les inférieurs souvent dentées mais rarement découpées (excepté sur les parties submergées de la plante)   ► 3
Feuilles caulinaires généralement pennatipartites à pennatiséquées excepté parfois les supérieures   ► 4
3 (2)
Pédicelle fructifère 5 fois plus long que la silicule ovoïde. Plante vert clair voir glauquescente. Tige haute de 10–40 cm. Feuilles caulinaires à limbe denté irrégulièrement, non divisées, les supérieures amplexicaules 
Rorippa austriaca (Crantz) Besser – Cresson d'Autriche
H; 10–40 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières à humidité variable, pelouses piétinées, rives
; Agropyro-Rumicion; Europe orientale, Asie occidentale; néophyte
RoriAust1.tif
Pédicelles fructifères 2(–3) fois plus longs que les silicules. Plante vert sombre. Tige haute de 40–150 cm, rampante-radicante à la base. Feuilles supérieures généralement pas auriculées. Formes submergées parfois à feuilles divisées 
Rorippa amphibia (L.) Besser – Cresson amphibie
Ah-H; 40–120 cm — collinéen;
rives des cours d'eau à humidité variable, limoneuses, fossés, mares
; Phalaridion, Bidention; Eurasie
RoriAmph1.tif
4 (2)
Feuilles supérieurs à divisions linéaires étroites, généralement auriculées, embrassantes. Fruit : une silicule (forme ovoïde et maximum 3 fois plus long que large) 
Rorippa stylosa (Pers.) Mansf. & Rothm. – Cresson des Pyrénées
H; 10–30 cm — collinéen–subalpin;
prés gras pionniers, caillouteux, rives
; Europe méridionale
RoriStyl1.tif
Feuilles caulinaires jamais embrassantes. Fruit : un silique ± cylindrique généralement plus de 3 fois plus longue que large   ► 5
5 (4)
Pédicelles fructifères étalés. Siliques dressés. Feuilles supérieures pennatiséquées. Siliques 8–15 fois plus longues que larges. Plante grêle à tige généralement pleine 
Rorippa sylvestris (L.) Besser – Cresson des forêts
H; 15–60 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
champs à humidité variable, rives, pelouses piétinées
; Agropyro-Rumicion, Bidention; Europe
RoriSylv1.tif
Pédicelles fructifères étalés presque à angle droit. Feuilles supérieures dentées à pennatipartites. Siliques (si développées) 3–6 fois plus longues que larges. Plante robuste à tige souvent creuse 
Rorippa ×anceps (Wahlenb.) Rchb. – Cresson couché
H; 30–100 cm — collinéen–montagnard;
rives à humidité variable, magnocariçaies, terrains vagues
; Magnocaricion, Agropyro-Rumicion; Europe
RoriAnce1.tif