Prunus

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Prunus (Merisier, Prunier)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Fleurs en grappe longue de 8–15 cm et avec au moins 12 fleurs   ► 2
Fleurs solitaires, en grappe ou fausse ombelle   ► 5
2 (1)
Feuilles coriaces, luisantes   ► 3
Feuilles souples ou fermes, mais non coriaces, mates, elliptiques-lancéolées, longues de 5–10 cm, rétrécies en pointe, régulièrement denticulées, glabres ou poilues aux bifurcations des nervures dessous. Fruits globuleux, noirs, brillants, de 7–8 mm de diamètre 
Prunus padus L. – Merisier à grappes
–10 m —
forêts alluviales, haies, buissons
a
Inflorescences pendantes à maturité. Feuilles tendres, minces, à nervures non saillantes sur la face inférieure, à touffes de poils blancs aux bifurcations des nervures. Jeunes rameaux glabres 
Prunus padus L. subsp. padus – Merisier à grappes
Ph-P; collinéen–montagnard;
forêts alluviales, rives
; Fraxinion, Alnion incanae; Eurasie
Inflorescences toujours dressées. Feuilles un peu fermes, à nervures saillantes dessous, à touffes de poils souvent brun clair aux bifurcations des nervures. Jeunes rameaux ± pubescents 
Prunus padus subsp. petraea (Tausch) Domin – Merisier des rochers
Ph; collinéen–subalpin;
forêts de ravins à humidité de l'air élevée, brousses d'aune vert
; Alnenion viridis, Lunario-Acerion; Europe sud-est ?
3 (2)
Feuilles caduques, un peu coriaces, régulièrement denticulées, oblongues-ovales, à base cunéiforme, à marge munie de fine dents cartilagineuses à pointes dirigées vers l'avant, à nervure principale munies de poils bruns dessous. Fruit sphérique, rouge noir, large de 8–10 mm 
Prunus serotina Ehrh. – Merisier tardif
Ph-P; –20 m —
forêts de feuillus thermophiles, pauvres en calcaire, forêts pionnières
; Robinion, Quercion robori-petraeae; Origine : est de l'Amérique du Nord; néophyte
Feuilles persistantes, très coriaces, luisantes, entières ou grossièrement dentées   ► 4
4 (3)
Jeunes rameaux verts. Fruits noirs, brillants, sphérique. Feuilles lancéolées-elliptiques, longues de 8–15 cm, entières ou faiblement dentées, à bord révoluté. Grappe florale longue de 10–15 cm, dressée 
Prunus laurocerasus L. – Laurier-cerise
Ph-P; –6 m — collinéen;
forêts de feuillus thermophiles, buissons
; Quercion robori-petraeae, Carpinion betuli, Robinion; Origine : Europe méridionale, Asie sud-ouest; néophyte
Jeunes rameaux rouge brun. Fruit rouge foncé, ovale. Feuilles oblongues-ovales, à marge irrégulièrement dentée cartilagineuse. Grappe florale longue de 12–20 cm, clairement plus longue que les feuilles 
Prunus lusitanica L. – Laurier du Portugal
forêts de feuillus à feuillage persistant, végétations pionnières ligneuses
; néophyte cultivé
5 (1)
Ovaires et fruits veloutés. Fleurs et fruits à peine pédicellés. Arbres fruitiers très rarement naturalisés   ► 6
Ovaires et fruits glabres. Fleurs et fruits clairement pédicellés. Arbres fruitiers sauvages ou naturalisés   ► 8
6 (5)
Feuilles largement ovales ou en coeur, longues de 5–10 cm, pétiolées, aigües, vert foncé des deux côtés, luisantes dessus, velues dessous aux bifurcations des nervures sinon glabres, finement denticulées. Fleurs blanches ou rose pâle 
Prunus armeniaca L. – Abricotier
P; –4 m — collinéen;
buissons secs et chauds, végétations pionnières ligneuses
; Berberidion; Origine : Asie centrale et orientale; néophyte cultivé
Feuilles lancéolées, à pétiole plus court   ► 7
7 (6)
Feuilles longues de 8–15 cm, rétrécies en pointe à l'extrémité, dentées à doublement dentées. Fruits succulent, atteignant 8 cm de large. Noyau rugueux, creusé d'alvéoles. Fleurs rose clair, apparaissant avec les feuilles 
Prunus persica (L.) Batsch – Pêcher
P; –8 m — collinéen;
buissons secs et chauds, végétations pionnières ligneuses
; Berberidion; Origine : Chine; néophyte cultivé
Feuilles longues de 2–4 cm, à dents obtuses. Fruit non succulent. Noyau lisse, poreux. Fleurs blanches à rose pâle, apparaissant avant les feuilles 
Prunus dulcis (Mill.) D. A. Webb – Amandier
Ph-P; –6 m — collinéen;
buissons secs et chauds
; Berberidion; Origine : Asie sud-ouest; néophyte
8 (5)
Fleurs solitaires ou par 2, les pédicelles atteignant au maximum 2 cm de long. Feuilles enroulées dans le bourgeon   ► 9
Fleurs en grappes pluriflores ou en fausses ombelles, à pédicelles longs de 2–5 cm. Feuilles pliées dans le bourgeon   ► 11
9 (8)
Arbuste épineux, haut de 1–4 m. Ecorce brun noir. Feuilles longues de 2–5 cm, obovales, longuement atténuées en pétiole. Fleurs apparaissant avant les feuilles. Fruits noir bleuâtre, longs de 1–2 cm 
Prunus spinosa L. – Epine noire
Ph; –3 m — collinéen–montagnard;
buissons ensoleillés, lisières, haies
; Pruno-Rubion, Berberidion; Europe, Asie occidentale
PrunSpin Dome Fl 1.tif
Arbre à branches inermes, haut de 3–10 m de haut. Feuilles longues de (4–)5–8 cm. Fleurs apparaissant avec les feuilles. Fruit long de 2–5 cm   ► 10
10 (9)
Rameaux souvent pendants, glabres, un peu luisants (aussi les jeunes pousses). Feuilles larges seulement de 2–3,5 cm. Pédicelles glabres, un peu luisants. Pétales blancs. Pédicelles fructifères généralement par 1–2. Fruits rouge, long de 2–3 cm 
Prunus cerasifera Ehrh. – Prunier cerise
P; –8 m —
buissons secs et chauds, végétations pionnières ligneuses
; Berberidion; Asie occidentale; néophyte
Rameaux dressés. Jeunes rameaux glabres ou pubescents, non luisants. Feuilles larges de (3–)4–6 cm. Pédicelles généralement pubescents. Pétales un peu blanc verdâtre. Pédicelles fructifères souvent par 2–3. Fruit très variables selon les variétés en grandeur et en couleur 
Prunus domestica L. – Prunier
P; –10 m — collinéen;
buissons, végétations pionnières ligneuses
; Berberidion, Sambuco-Salicion; Origine : Asie sud-ouest; néophyte cultivé
a
Sépales pubescents (aussi sur leur limbe). Jeunes pousses glabres. Feuilles glabres dessus. Pétales blanc verdâtre 
Prunus domestica L. subsp. domestica – Prunier
Sépales glabres, à poils étalés seulement sur les bords. Jeunes pousses pubescentes. Feuilles éparsement pubescentes dessus. Pétales blancs 
Prunus domestica subsp. insititia (L.) Bonnier & Layens – Prunier à greffer
P; –6 m — collinéen–montagnard; Berberidion, Pruno-Rubion; Origine : Asie sud-ouest; néophyte
11 (8)
Fleurs par 5–10 en fausses ombelles. Feuilles orbiculaires, longues de 3–6 cm, acuminées, denticulées, un peu fermes, glabres, luisantes dessus. Fruit sphérique, noir, de 7–10 mm de diamètre 
Prunus mahaleb L. – Merisier odorant
Ph-P; –6 m — collinéen–montagnard;
buissons secs et chauds, riches en calcaire, forêts claires
; Berberidion, Quercion pubescenti-petraeae; Europe méridionale, Asie sud-ouest
PrunMaha Fl 1.tif
Fleurs par (2–)3–4, en grappes non ou peu ramifiées. Feuilles obovales à elliptiques, longues de (3–)6–15 cm   ► 12
12 (11)
Inflorescence entourée à la base des écailles étalées du bourgeon, mais souvent pas de petites feuilles. Feuilles grossièrement dentées, à pétiole muni dessus de glandes nectarifères rougeâtres. Ecorce brun grisâtre, à lenticelles horizontales bien visibles 
Prunus avium L. – Cerisier sauvage
P; –25 m — collinéen (–montagnard);
forêts de feuillus thermophiles
; Carpinion betuli, Tilion platyphylli; Europe, Asie occidentale
PrunAviu Fl 1.tif
Inflorescence entourée à la base des écailles dressées du bourgeon et toujours de 1–3 petites feuilles. Feuilles finement dentées, un peu coriaces, à pétiole avec ou sans glandes nectarifères. Ecorce brun rouge, à lenticelles horizontales bien visibles 
Prunus cerasus L. – Griottier
–10 m —
buissons secs et chauds, végétations pionnières ligneuses
; néophyte
PrunCera Fl 1.tif