Potentilla

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Potentilla (Potentille)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Arbuste peu ramifié, pubescent. Feuilles pennées, à 3–7 folioles entières. Fruits velus 
Potentilla fruticosa L. – Potentille buissonnante
Ph; –1.5 m —
bords de jardins, buissons
; Eurasie, Amérique du Nord; néophyte
Plante herbacée. Folioles entières ou dentées. Fruits glabres   ► 2
2 (1)
Feuilles basales pennées   ► 3
Feuilles basales digitées, à 3–7(–9) folioles   ► 8
3 (2)
Fleurs rouge brunâtre ou blanches   ► 4
Fleurs jaunes   ► 5
4 (3)
Pétales rouge brunâtre, persistants. Axe primaire couché, tige ascendante. Feuilles pétiolées, à 5–7 folioles, celles-ci oblongs, profondément dentées, glauques dessous 
Potentilla palustris (L.) Scop. – Comaret des marais
G; 30–70 cm — collinéen–subalpin;
marais tourbeux, fossés, rives
; Caricion lasiocarpae; Europe, Amérique du Nord
Fleurs blanches. Tige dressée, généralement rougeâtre. Feuilles basales pennées, à 2–4 folioles éloignées et devenant de plus en plus petites, vertes des deux côtés 
Potentilla rupestris L. – Potentille des rochers
H; 20–60 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
ourlets herbacés secs et chauds, pauvres en calcaire, bords des chemins, végétations pionnières
; Geranion sanguinei, Sedo-Scleranthion; Europe
5 (3)
Folioles 5(–7), profondément pennatiséquées ; feuilles ainsi presque doublement pennée, segments linéaires, larges d'environ 1 mm, blancs-tomenteux dessous. Tige étalée-ascendante, ramifiée 
Potentilla multifida L. – Potentille multifide
H; 5–15 (–25) cm — alpin;
pâturages de montagne pionniers, riches en substances nutritives, reposoirs, pierriers
; Rumicion alpini, Thlaspion rotundifolii; Arctico-alpin
PoteMult Lf 1.tif
Au moins 7 folioles, ± profondément découpées   ► 6
6 (5)
Tige robuste, dressée, haute de 30–80 cm, généralement à poils étalés. Feuilles à 2–7 folioles. Folioles oblongues-ovales, longues de 1–3 cm 
Potentilla pensylvanica L. – Potentille de Pennsylvanie
Tige couchée   ► 7
7 (6)
Feuilles à 6–10 paires de folioles alternant avec des folioles très petites. Folioles oblongues, profondément dentées, soyeuses-argentées dessous. Tige stoloniforme, radicante aux noeuds 
Potentilla anserina L. – Potentille ansérine
H; 15–50 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
terrains piétinés riches en substances nutritives, à humidité souvent variable
; Agropyro-Rumicion, Polygonion avicularis; Cosmopolite
Feuilles à 3–5 paires de folioles, sans petites folioles intercalaires. Tige couchée-ascendante, non radicante aux noeuds 
Potentilla supina L. – Potentille étalée
H.ha-T; 10–50 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières humides, riches en substances nutritives, bords des chemins, rives
; Bidention; Nord de la région subtropicale
PoteSupi Lf 1.tif
8 (2)
Pétales blancs à rose. Fruits secs, poilus au moins à la base   ► 9
Fleurs jaunes. Fruits secs ou bacciforme   ► 13
9 (8)
Feuilles basales à 5 folioles   ► 10
Feuilles basales à 3 folioles   ► 11
10 (9)
Feuilles argentées-soyeuses dessous, brillantes. Inflorescence lâche. Corolle bien plus grande que le calice. Filets des étamines glabres. Axe principal couché à tiges ascendantes, généralement plus courtes que les feuilles basales à pétioles atteignant 20 cm 
Potentilla alba L. – Potentille blanche
H; 5–20 cm — collinéen;
pelouses sèches et chaudes, pauvres en calcaire, ourlets herbacés, chênaies
; Cirsio-Brachypodion, Geranion sanguinei, Quercion pubescenti-petraeae; Europe orientale
Feuilles poilues dessous, mais vertes. Axe principal court à tiges ascendantes ou pendantes, velues, plus longues que les feuilles basales 
Potentilla caulescens L. – Potentille caulescente
H; 10–30 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
rochers riches en calcaire
; Potentillion; Europe centrale et méridionale
11 (9)
Plante glanduleuse-visqueuse. Inflorescence dense. Pétales étroits. Feuilles basales à 3 folioles, longuement pétiolées. Folioles longues de 2–4 cm, à 4–7 dents aigües de chaque côté dans la moitié supérieure, glauques dessous 
Potentilla grammopetala Moretti – Potentille à pétales étroits
H; 10–30 cm — subalpin;
rochers ensoleillés, pauvres en calcaire
; Alpes méridionales
Plante non glanduleuse   ► 12
12 (11)
Sépales verts à l'intérieur. Pétales plus longs que les sépales. Plantes munie de stolons. Folioles à 4–6 dents obtuses de chaque côté. Etamines à filets glabres 
Potentilla sterilis (L.) Garcke – Potentille stérile
H; 5–12 cm — collinéen (–subalpin);
forêts, lisières, ourlets herbacés, bords des chemins
; Carpinion betuli, Pruno-Rubion, Trifolion medii; Europe
PoteSter Lf 1.tif
Sépales pourpres à l'intérieur. Pétales ne dépassant pas les sépales. Plante sans stolons. Folioles à 7–11 dents aigües de chaque côté. Etamines à filets ciliés à la base 
Potentilla micrantha DC. – Potentille à petites fleurs
H; 5–15 cm — collinéen–montagnard;
forêts de feuillus sèches et chaudes, ourlets herbacés, murs
; Quercion pubescenti-petraeae, Carpinion betuli; Méditerranée
PoteMicr LfPart 1.tif
13 (8)
Fleurs à 4 pétales (rarement quelques fleurs à pentamères)   ► 14
Fleurs à 5 pétales   ► 15
14 (13)
Feuilles trifoliolées. Toutes les feuilles caulinaires ± sessiles, plus grandes que les feuilles basales, paraissant pentamères (trimères avec 2 grandes stipules) 
Potentilla erecta (L.) Raeusch. – Potentille dressée, Tormentille
H; 15–60 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
prés et pâturages maigres, à humidité souvent variable, marais
; Nardion, Mesobromion, Molinion, Caricion fuscae; Eurosibérie
Feuilles à 3–7 folioles. Feuilles inférieures nettement pétiolées. Fleurs à environ 75 % tétramères, et environ 25 % pentamères 
Potentilla anglica Laichard. – Potentille anglaise
collinéen;
forêts, fossés, prairies marécageuses
; Europe
15 (13)
Feuilles généralement trifoliolées (rarement à 5 folioles)   ► 16
Feuilles à 5–7(–9) folioles (rarement quelques feuilles seulement à 3 folioles)   ► 20
16 (15)
Tige longue, dressée, dépassant (15–)20 cm de haut, tout au plus à la base un peu courbée   ► 17
Tige courte, courbée ascendante, haute seulement de 2–15 cm   ► 18
17 (16)
Fleurs petites, atteignant 1,5 cm de large. Pétales égalant tout au plus les sépales 
Potentilla norvegica L. – Potentille de Norvège
H.ha-T; 20–60 cm — collinéen;
bords des chemins à humidité variable, terrains piétinés, terrains vagues
; Sisymbrion, Agropyro-Rumicion; Eurasie, Amérique du Nord; néophyte
Fleurs grandes, larges de 2–3 cm. Pétales presque deux fois plus longs que les sépales 
Potentilla grandiflora L. – Potentille à grandes fleurs
H; 10–30 cm — subalpin–alpin;
prés et pâturages de montagne maigres, pauvres en calcaire, brousses d'arbustes nains
; Festucion variae, Juniperion nanae; Alpes, Pyrénées
18 (16)
Feuilles basales blanches-tomenteuses dessous, longuement pétiolées, à folioles obovales à orbiculaires, longues de 2–3 cm, à 3–8 dents obtuses de chaque côté 
Potentilla nivea L. – Potentille blanc de neige
H; 5–10 (–20) cm — subalpin–alpin;
pelouses des crêtes ensoleillées, riches en calcaire
; Elynion; Arctico-alpin
PoteNive Lf 1.tif
Feuilles vertes sur les 2 faces   ► 19
19 (18)
Plante velue soyeuse, munie de glandes jaunâtres entre les poils. Feuilles très velues sur les 2 faces, à pétiole atteignant 2 cm de long. Folioles obovales-orbiculaires, atteignant environ 1 cm de long, à 7–9 dents aigües 
Potentilla frigida Vill. – Potentille des régions froides
H; 2–10 cm — alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, pauvres en calcaire, crêtes
; Caricion curvulae; Alpes, Pyrénées
PoteFrig Lf 1.tif
Plante presque glabre, sans poils glanduleux. Feuilles presque glabres dessus, à pétiole atteignant 2 cm. Folioles ovales, longues de 0,5–1 cm, vertes sur les deux faces, à 5–7 dents 
Potentilla brauneana Hoppe – Potentille de Braune
H; 2–4 cm — (subalpin–) alpin;
pierriers humides, riches en humus, combes à neige, pâturages de montagne
; Arabidion caerulae, Poion alpinae; Europe centrale et méridionale
PoteBrau Lf 1.tif
20 (15)
Tige couchée-rampante sur plus d'1 m de long, stoloniforme, radicante aux noeuds. Feuilles longuement pétiolées, à 5 folioles. Fleurs longuement pédicellées, larges de 15–25 mm 
Potentilla reptans L. – Quintefeuille
H; –1 m — collinéen–montagnard (–subalpin);
bords des chemins riches en substances nutritives, à humidité souvent variable, terrains piétinés, terrains vagues
; Agropyro-Rumicion, Polygonion avicularis; Eurasie
Tige dressée ou couchée-ascendante, mais non stoloniforme   ► 21
21 (20)
Une tige centrale, dressée ou ascendante, multiflore   ► 22
Tiges florifères latérales naissant à l'aisselle des feuilles d'une rosette   ► 25
22 (21)
Pétales longs seulement de 4–5 mm, généralement plus courts que les sépales. Tige verte, duveteuse, ramifiée dès la base. La majorité des feuilles basales et caulinaires à 5 folioles. Inflorescence à 12–30 fleurs. Fleurs jaune pâle 
Potentilla intermedia L. – Potentille intermédiaire
H.ha-T; 20–50 cm — collinéen;
bords des chemins secs et chauds, riches en calcaire, terrains vagues
; Onopordion; Europe orientale; néophyte
Pétales longs de 6–14 mm   ► 23
23 (22)
Feuilles vertes sur les 2 faces. Tige robuste, dressée, à long poils étalés. Feuilles les plus inférieures à 7 folioles. Folioles longues de 3–7 cm. Inflorescence en panicule corymbiforme. Fleurs jaune pâle, larges de 2–2,5 cm 
Potentilla recta L. – Potentille droite
H; 30–70 cm — collinéen (–montagnard);
pelouses sèches rudérales, végétations pionnières, bords des chemins
; Dauco-Melilotion, Convolvulo-Agropyrion; Europe sud-est, Asie
Feuilles blanches- ou grises-tomenteuses dessous. Fleurs larges de 1–1,5 cm   ► 24
24 (23)
Feuilles blanches-tomenteuses dessous, vert foncé dessus («fort contraste»). Marges des folioles révolutées. Tige mince, peu poilue. Fleurs jaune doré 
Potentilla argentea L. – Potentille argentée
H; 14–40 cm — collinéen–subalpin;
végétations pionnières sèches et chaudes, plutôt pauvres en calcaire, pelouses sèches
; Sedo-Veronicion, Sedo-Scleranthion; Eurasie
PoteArge Lf 1.tif
Feuilles grises-tomenteuses dessous, vert clair dessus («contraste faible»). Marges des folioles non révolutées. Tige robuste, velue duveteuse. Fleurs jaune ou jaune pâle 
Potentilla inclinata Vill. – Potentille grisâtre
H; –60 cm — collinéen;
végétations pionnières sèches et chaudes, plutôt pauvres en calcaire, pelouses sèches, murs
; Sedo-Veronicion, Cirsio-Brachypodion; Eurasie
25 (21)
Tige densément recouverte à la base de restes de feuilles mortes. Plantes de montagne   ► 26
Tige avec seulement quelques feuilles mortes à la base. Plante de plaine   ► 27
26 (25)
Plante à poils appliqués. Folioles à bord argenté-soyeux. Fleurs jaune doré, larges de 1,5–2,5 cm. Pétales échancrés, souvent muni d'une tache jaune foncé à la base 
Potentilla aurea L. – Potentille dorée
H; 5–20 cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
pelouses de montagne maigres, pauvres en calcaire, brousses d'arbustes nains
; Nardion, Festucion variae, Caricion curvulae, Juniperion nanae; Europe centrale et méridionale
PoteAure Lf 1.tif
Plante à poils étalés. Folioles à bord non argenté-soyeux. Stipules des feuilles basales ovales ou largement lancéolées. Fleurs jaune doré, larges d'environ 1,5 cm. Pétales échancrés, rarement muni d'une tache jaune foncé à la base 
Potentilla crantzii (Crantz) Fritsch – Potentille de Crantz
H; 10–30 cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, riches en calcaire, pâturages de montagne, pelouses rocheuses
; Seslerion, Elynion, Drabo-Seslerion; Eurosibérie, Amérique du Nord
PoteCran Lf 1.tif
27 (25)
La majorité des feuilles basales à (6–)7–9 folioles. Folioles dentées presque sur l'ensemble du pourtour. Tige souvent lavée de rougeâtre   ► 28
Toutes les feuilles basales à 5 (rarement quelques feuilles à 7 folioles). Folioles généralement dentée uniquement vers l'extrémité   ► 29
28 (27)
Plante de 5–25 cm de haut, étalée-ascendante. Inflorescence couchée à ascendante, dépassant à peine de la rosette de feuilles. Feuilles basales généralement à 7 folioles. Folioles spatulées, à 2–4(–6) dents obtuses de chaque côté, à pétioles rougeâtres 
Potentilla heptaphylla L. – Potentille à sept folioles
H; 5–10 cm — collinéen (–montagnard);
pelouses sèches ensoleillées, riches en calcaire, ourlets herbacés, pinèdes
; Cirsio-Brachypodion, Diplachnion, Erico-Pinion sylvestris; Europe centrale
PoteHept Lf 1.tif
Plante de 10–40 cm de haut, dressée-divariquée. Tige florale courbée-ascendante, divariquée, dépassant clairement la rosette de feuille. Feuilles basales à 7–9 folioles obovales, à 7–10 dents dirigées vers l'avant 
Potentilla thuringiaca Link – Potentille de Thuringe
H; 10–40 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
ourlets herbacés secs et chauds, riches en substances nutritives
; Geranion sanguinei; Europe
PoteThur Lf 1.tif
29 (27)
Feuilles dessus ou dessous, au moins vers l'extrémité de la foliole, munies de touffes de poils («poils étoilés», souvent à la base d'un poil médian robuste ; utiliser une forte loupe !)   ► 30
Feuilles sans touffes de poils   ► 32
30 (29)
Touffes de poils épars, un peu plus nombreux vers le bord de la feuille, à 2–12 branches. Tige couchée-ascendante, grise. Pétiole aussi muni de touffes de poils. Feuilles basales à 5(–7) folioles. Folioles étroites, à 4–8 dents obtuses de chaque côté, presque glabres dessus 
Potentilla pusilla Host – Petite potentille
Ch; 5–15 cm — collinéen–subalpin;
pelouses steppiques ensoleillées
; Stipo-Poion, Cirsio-Brachypodion; Europe centrale et méridionale
PotePusi Lf 1.tif
Plante grise-tomenteuse de par l'abondance de touffes de poils. Touffes de poils les uns contre les autres, chacun à 10–30 branches. Parmi eux, quelques longs poils droits de 1–2,5 mm   ► 31
PoteCine Lf 1.tif
31 (30)
Folioles médianes à 7–11 dents. Divisions du calicule lancéolées. Taxon oriental (est de la Suisse). Poils ± droits, longs au maximum de 1 mm entre les poils étoilés 
Potentilla incana G. Gaertn. & al. – Potentille des sables
Ch; 3–10 cm — collinéen;
coteaux et rochers secs
; Europe orientale
Folioles médianes à 11–15 dents. Divisions du calicule elliptiques. Taxon occidental (ouest de la Suisse). Poils ± droits, longs de 2–2,5 mm entre les poils étoilés 
Potentilla cinerea Vill. – Potentille cendrée
Ch; 3–10 cm — collinéen;
pelouses sèches ensoleillées, riches en calcaire, steppes rocheuses
; Stipo-Poion, Cirsio-Brachypodion; Europe sud-ouest
32 (29)
Feuilles basales uniquement à poils droits. Tiges nombreuses et pauciflores partant dans toutes les directions depuis le dessous de la rosette centrale. Feuilles basales à stipules étroitement linéaires, à pétiole de 1–5 cm, à 5(–7) folioles. Folioles à 5–9(–13) dents obtuses 
Potentilla verna L. – Potentille du printemps
5–30 cm — collinéen (–montagnard);
prairies sèches, chemins, murs, xérothermophile
; Europe centrale
Face inférieure des feuilles à poils laineux crépus ± denses dépassés par de longues soies raides 
Potentilla collina aggr. – Potentille des collines
a
Plante de 20–30 cm de haut, à port rappelant P. argentea, mais à marge des folioles non révolutée. Fleurs jaune vif. Face inférieure des feuilles blanche tomenteuse 
Potentilla collina Wibel – Potentille des collines
H; –30 cm — collinéen;
prairies sèches
Plante ne dépassant guère 10 cm de haut. Fleurs jaune clair   ► b
b
Face inférieure des feuilles verdâtre, peu tomenteuse. Epiderme visible à la loupe 
Potentilla alpicola Fauc. – Potentille alpicole
H; –10 cm — collinéen (–montagnard);
pelouses sèches pauvres en calcaire, steppes rocheuses
; Stipo-Poion, Cirsio-Brachypodion; Alpes centrales
Face inférieure des feuilles densément grise-tomenteuse. Plante à port rappelant P. verna   ► c
c
Fleurs larges de 12–16 mm. Pédicelles verdâtres 
Potentilla praecox F. W. Schultz – Potentille précoce
H; collinéen;
pelouses sèches ensoleillées, pionnières
; Xerobromion; Europe orientale ?
Fleurs larges seulement d'environ 10 mm. Pédicelles gris-blanc 
Potentilla leucopolitana P. J. Müll. – Potentille de Wissembourg
prairies sèches ouvertes