Polygala

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Polygala (Polygale)
By: Philippe Juillerat
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora Helvetica — Status: 22.04.2019Contributors: Anne-Laure Maire
1
Fleurs jaunes et blanches, généralement lavées de pourpre. Plante nettement lignifiée à la base et à feuilles persistantes 
Polygala chamaebuxus L. – Polygale petit buis
Cp; 5–25 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin (–alpin);
pinèdes claires, brousses d'arbustes nains, pelouses de montagne
; Erico-Pinion sylvestris, Ononido-Pinion, Ericion, Seslerion; Europe centrale et méridionale
Fleurs bleues, violettes, lilas ou blanches. Plante herbacée, parfois un peu lignifiée à la base   ► 2
2 (1)
Feuilles inférieures rapprochées en rosette, plus longues et plus larges que les supérieures   ► 3
Feuilles inférieures non rapprochées en rosette, plus courtes, et souvent plus larges que les supérieures   ► 5
3 (2)
Feuilles à saveur très amère. Sans tiges stériles. Bractée inférieure de même longueur que le pédicelle 
Polygala amara aggr.
montagnard–subalpin;
prairies maigres et calcaires, forêts claires
a
Ailes (au premier plan sur l’image) longues de 3–4,8 mm, plus courtes ou aussi longues que la capsule à maturité (avant plus longues). Pétales inférieurs (appendice) à 6–14 franges. Graine longue de 1,5–2,1 mm et recouverte de poils courts 
Polygala amarella Crantz – Polygale des marais
H; 5–15 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
pelouses maigres à humidité variable, pelouses mi-sèches, bas-marais
; Molinion, Caricion davallianae, Mesobromion; Europe centrale
PolyAmarella Fr 1.tif
Ailes (au premier plan sur l’image) longues de 5–5,8 mm, plus longues que la capsule à maturité (entre 20–50 %). Pétales inférieurs (appendice) à 12–35 franges. Graine longue de 2,1–2,8 mm et recouverte de poils courts mélangés de poils longs 
Polygala amara subsp. brachyptera (Chodat) Hayek – Polygale amer
H; 5–20 cm — montagnard–subalpin;
pelouses rocheuses d'altitude, riches en calcaire
; Seslerion, Erico-Pinion; Europe centrale
PolyAmarBrac Fr 1.tif
Feuilles à saveur herbacée. Le plus souvent présence de tiges stériles. Bractée inférieure rarement de même longueur que le pédicelle, soit nettement plus courte, soit plus longue   ► 4
4 (3)
Ailes longues de 3,5–5,1 mm. Tiges florifères naissant latéralement d'une rosette centrale portant souvent une tige stérile. Bractée inférieure de moitié plus courte que le pédicelle 
Polygala alpina (DC.) Steud. – Polygale des Alpes
H; 2–6 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne rocheuses
; Caricion firmae, Seslerion; Alpes occidentales
Ailes longues de 5–8 mm. Tiges florifères naissant chacune de rosettes elles-mêmes séparées de la souche par une portion de tige couchée ± allongée. Bractée inférieure plus longue que le pédicelle (rarement de même longueur) 
Polygala calcarea F. W. Schultz – Polygale des sols calcaires
Ch-H; 5–20 cm — collinéen (–subalpin);
pelouses rocheuses sèches et chaudes, riches en calcaire, pelouses mi-sèches
; Mesobromion, Xerobromion; Europe occidentale
5 (2)
Feuilles inférieures opposées. Bractée inférieure de même longueur que les 2 bractées supérieures, et environ de moitié plus courte que le pédicelle 
Polygala serpyllifolia Hosé – Polygale à feuilles de serpolet
Ch; 8–20 cm — (collinéen–) montagnard (–subalpin);
pelouses maigres pauvres en calcaire, à humidité variable
; Nardion; Europe occidentale
PolySerp1.tif
Feuilles toutes alternes. Bractée inférieure plus longue que les 2 bractées supérieures, et de même longueur ou plus longue que le pédicelle   ► 6
6 (5)
Ailes longues de 3,5–5,8 mm, à nervures latérales peu distinctes, à peine ramifiées. Fleurs de couleur bleu pâle sauf albinisme 
Polygala alpestris Rchb. – Polygale alpestre
H; 5–15 cm — (montagnard–) subalpin (–alpin);
pelouses de montagne riches en calcaire, prés et pâturages de montagne
; Seslerion, Caricion ferrugineae, Poion alpinae; Europe centrale et méridionale
PolyAlpe1.tif
Ailes ≥ 6 mm de longueur, à nervures latérales ramifiées, bien marquées   ► 7
PolyVulg Fl 1.tif
7 (6)
Bractée inférieure aussi longue que le pédicelle 
Polygala vulgaris L. – Polygale commun
10–30 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
prés, prairies, pâturages
PolyVulg1.tif
a
Fruits environ aussi larges que les ailes. Fleurs de couleur bleu ou violette sauf albinisme 
Polygala vulgaris L. subsp. vulgaris – Polygale commun
H; collinéen–montagnard (–subalpin);
pelouses mi-sèches plutôt pauvres en calcaire, ourlets herbacés secs
; Mesobromion, Geranion sanguinei; Europe
PolyVulgVulg1.tif
Fruits plus larges que les ailes. Fleurs de couleur blanche 
Polygala vulgaris subsp. oxyptera (Rchb.) Schübl. & G. Martens – Polygale à ailes étroites
H; collinéen–montagnard;
pelouses maigres pauvres en calcaire, brousses d'arbustes nains
; Calluno-Genistion, Nardion; Europe de l'Ouest ?
PolyVulgOxyp1.tif
Bractée inférieure plus longues que les pédicelles   ► 8
Poly como br.tif
8 (7)
Fleurs lilas à roses. Ailes longues d'environ 6 mm 
Polygala comosa Schkuhr – Polygale à toupet
H; 10–30 cm — collinéen–subalpin;
pelouses mi-sèches riches en calcaire
; Mesobromion; Europe orientale, Asie occidentale
Fleurs roses à rose violacé. Ailes longues d'environ 8 mm 
Polygala pedemontana E. P. Perrier & B. Verl. – Polygale du Piémont
H; –40 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
pelouses sèches, forêts claires
; Mesobromion, Diplachnion, Quercion pubescenti-petraeae; Alpes méridionales