Oenothera

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search
Oenothera (Onagre)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Espèces à grandes fleurs : pétales longs de (15–)18–55 mm   ► 2
Espèces à petites fleurs : pétales longs de 6–14 mm 
Oenothera parviflora aggr. – Onagre à petites fleurs
H.ha-T; 50–200 cm — collinéen–montagnard;
lieux incultes, rives, voies ferrées
; néophyte
a
Tige à poils appliqués et ponctuée de rouge (base rouge des poils). Feuilles vert grisâtre. Tube calicinal long de 25–35 mm. Pétales longs de 12-14 mm. Inflorescence dente et nettement penchée. Bouton vert ou rougeâtre 
Oenothera oaksiana (A. Gray) S. Watson & J. M. Coult. – Onagre d'Oakes
H.ha-T; 50–150 cm — collinéen (–montagnard);
rives des cours d'eau, éboulis mouvants
; Dauco-Melilotion; Amérique du Nord (est)
Oenothera mitFlecken.tif
Tige sans points rouges (parfois quelques points rouges après la floraison). Inflorescence dressée avant la floraison ou un peu penchée. Feuilles vertes   ► b
Oenothera ohneFlecken.tif
b
Pointes des sépales en bouton réunies, longues de 3–4 mm. Inflorescence (aussi avant la floraison) dressée. Pétales longs de 9–12 mm, généralement un peu émarginés. Fruit long de 30–45 mm 
Oenothera deflexa R. R. Gates – Onagre courbée
H.ha-T; 50–150 cm — collinéen–montagnard;
terrains rudéraux
; néophyte
Pointes des sépales en bouton divergentes, longues de 2–3 mm. Inflorescence dense, légèrement penchée avant la floraison. Bouton d'abord vert puis parcouru de rouge. Pétales longs de 6–11 mm. Fruit long de 25–30 mm 
Oenothera parviflora L. – Onagre à petites fleurs
H.ha-T; 50–150 cm — collinéen–montagnard;
bords des chemins secs et chauds, rives, terrains ferroviaires
; Dauco-Melilotion, Sisymbrion; Amérique du Nord; néophyte
2 (1)
Plante vert grisâtre, à poils appliqués denses (surtout les ovaires et le jeune fruit à pilosité dense bien visible). Poils de la tige à peine élargis à la base (loupe !). Feuilles à aspect velouté. Dents du fruit tronquées ou émarginées 
Oenothera villosa aggr. – Onagre velue
H.ha-T; 50–150 cm — collinéen;
terrains rudéraux
; néophyte
a
Tige ponctuée de rouge (base rouge des poils). Jeunes axes de l'inflorescence teintés de rouge vers le bas (stries rouges). Feuilles caulinaires supérieures ondulées, à pointe tordue. Pétales longs de 16–20 mm 
Oenothera depressa Greene – Onagre velue
H.ha-T; 60–200 cm — collinéen;
végétations rudérales, bords de chemins
; Dauco-Melilotion, Sisymbrion; Amérique du Nord (est)
Oenothera mitFlecken.tif
Tige sans points rouges. Jeunes axes de l'inflorescence vert. Feuilles caulinaires vert grisâtre clair, non tordues à l'extrémité ni ondulées   ► b
Oenothera ohneFlecken.tif
b
Dents du fruit nettement émarginées 
Oenothera canovirens Steele – Onagre de Renner
H.ha-T; 50–150 cm — collinéen;
rives des cours d'eau, bords de chemins, voies ferrées
; Dauco-Melilotion; Amérique du Nord; néophyte
Dents du fruit tronquées, à peine émarginées 
Oenothera villosa Thunb. – Onagre velue
H.ha-T; 50–150 cm — collinéen;
rives des cours d'eau, bords de chemins, voies ferrées
; Dauco-Melilotion; Amérique du Nord; néophyte
Plante vert clair, à poils étalés. Feuilles à poils généralement élargis à la base. Dents du fruit tronquées, non émarginées 
Oenothera biennis aggr. – Onagre bisannuelle
H.ha-T; 50–250 cm — collinéen–montagnard;
terrains rudéraux
; néophyte
a
Tige, tube calicinal et fruit sans taches rouges (base des poils sétacés verte). Feuilles elliptiques, la nervure médiane souvent rouge. Bouton vert. Réceptacle floral long de (20–)25–35 mm. Pétales longs de 25–35 mm 
Oenothera biennis L. – Onagre bisannuelle
H.ha-T; 50–150 cm — collinéen–montagnard;
végétations rudérales, bords de chemins, voies ferrées
; Dauco-Melilotion, Sisymbrion; Amérique du Nord; néophyte
Tige, tube calicinal et fruits à taches rouges bien visibles (base des poils sétacés rouge)   ► b
b
Pétales très grands, longs de (35–)40–55 mm (aussi longs seulement chez cette espèce !). Feuilles inférieures fortement ondulées, à rides transversales. Axes de l'inflorescence teintés de rouge vers le bas. Tube calicinal long de 35–45 mm. Pointes des sépales longues de 4–10 mm 
Oenothera glazioviana Micheli – Onagre de Glaziou
H.ha-T; 60–180 cm — collinéen (–montagnard);
zones rudérales sèches et chaudes, terrains vagues, bords des chemins
; Dauco-Melilotion, Onopordion; Issu d'hybridation en Europe; néophyte
Pétales moyens, longs de 15–30 mm   ► c
c
Tube calicinal long de 50–70 mm (aussi long seulement chez cette espèce !). Plante très grande (haute de 150–250 cm). Feuilles à dents aigües. Pétales longs de 20–30 mm. Dents du calice tronquées, longues de 1,5–2 mm 
Oenothera stucchii Soldano – Onagre de Stucchi
H.ha-T; 150–250 cm — collinéen;
zones rudérales sèches et chaudes, terrains vagues
; Onopordion; Issu d'hybridation en Italie du Nord; néophyte
Tube calicinal long seulement de 25–45 mm, plante haute de 50–150(–180) cm   ► d
d
Tube calicinal long de 35–45 mm. Pétales longs de 20–25 mm. Feuilles caulinaires ondulées, vertes. Dents du calice un peu émarginées. Pointes des sépales longues de 2–4 mm 
Oenothera fallax Renner – Onagre trompeuse
H.ha-T; 50–150 cm — collinéen (–montagnard);
végétations rudérales, bords de chemins, voies ferrées
; Dauco-Melilotion, Onopordion; Issu d'hybridation en Europe; néophyte;
Issu de l'hybridation entre Oe. biennis et Oe. glazioviana
Tube calicinal long de 25–35 mm. Pétales longs seulement de 15–20 mm. Feuilles caulinaires planes, vert foncé. Inflorescence conique, axes de l'inflorescence verts. Dents du calice tronquées 
Oenothera pycnocarpa G. F. Atk. & Bartlett – Onagre à fruits nombreux
H.ha-T; 80–160 (–180) cm — collinéen (–montagnard);
zones rudérales sèches et chaudes, terrains vagues
; Dauco-Melilotion, Onopordion; Amérique du Nord; néophyte