Minuartia

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Minuartia (Minuartie)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Feuilles courtes, longues de 1–4(–5) mm, ovales ou largement lancéolées. Plante formant des coussinets ou des gazons   ► 2
Feuilles atteignant 20 mm de long, linéaires-lancéolées ou subulées. Plante couchée ou dressée   ► 4
2 (1)
Pétales nuls ou très étroits. Fleurs (sépales) vert pâle. Feuilles triquètres, soudées à la base. Bord des feuille lisse. Plante formant des coussinets 
Minuartia sedoides (L.) Hiern – Minuartie naine
Ch; 2–6 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, crêtes, pierriers
; Elynion, Caricion curvulae; Europe centrale et méridionale
MinuSedo1.tif
Pétales clairement développés   ► 3
3 (2)
Fleurs tétramères. Tige densément munie de feuilles imbriquées. Feuilles trinervées, obtuses, longues de 1–3 mm, à bord cilié. Pédicelle glabre. Plante en coussinet 
Minuartia cherlerioides subsp. rionii (Gremli) Friedrich – Minuartie coussinet
Ch; 2–5 cm — alpin;
rochers pauvres en calcaire
; Androsacion vandellii; Alpes centrales
MinuCher1.tif
Fleurs pentamères. Tiges munies de feuilles espacées. Feuilles à 3–7 nervures, aigües, à bord finement cilié. Pédicelle densément glanduleux. Sépales aigus. Plante gazonnante 
Minuartia rupestris (Scop.) Schinz & Thell. – Minuartie des rochers
Ch; 2–5 cm — (subalpin–) alpin;
rochers riches en calcaire
; Potentillion; Alpes
MinuRupe1.tif
4 (1)
Sépales blanchâtres, à plusieurs nervures vertes des deux côtés de la nervure centrale   ► 5
Sépales verts ou pourprés, à bord souvent étroitement scarieux   ► 6
5 (4)
Pétales ± égalant les sépales (0,7–1 fois aussi longs) Fruit environ aussi long que les sépales. Plante gazonnante, de 5–15 cm de haut, munie de rejets stériles, lignifiée à la base. Rameaux dressés à la verticale 
Minuartia rostrata (Pers.) Rchb. – Minuartie changeante
Ch; 5–15 cm — montagnard–subalpin (–alpin);
rochers secs et chauds, riches en calcaire, végétations pionnières, murs
; Potentillion, Alysso-Sedion; Europe centrale et sud-ouest
MinuRost1.tif
Pétales atteignant au maximum la demi-longueur des sépales. Fruit plus court que les sépales. Plante à cycle de vie court, de 10–30 cm de haut, se desséchant après la floraison, sans rejets stériles, ramifiée dès la base 
Minuartia rubra (Scop.) McNeill – Minuartie rouge
T; 5–30 cm — collinéen–subalpin;
végétations pionnières riches en calcaire, rochers, murs
; Alysso-Sedion; Europe méridionale
MinuRubr1.tif
6 (4)
Pétales plus courts que le calice   ► 7
Pétales 1–2 fois aussi longs que le calice   ► 8
7 (6)
Sépales étroitement lancéolés, long de 2–3 mm, à nervures parallèles, plus longs que les fruits. Pétales atteignant environ la moitié de la longueur du calice. Tige généralement glanduleuse dans le haut 
Minuartia viscosa (Schreb.) Schinz & Thell. – Minuartie visqueuse
5–10 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières pauvres en calcaire, rochers
; Sedo-Veronicion; Europe orientale
MinuVisc1.tif
Sépales ovales-lancéolés, longs de 3–4 mm, à nervures incurvées, plus courts que les fruits. Pétales atteignant environ 3/4 de la longueur du calice. Tige généralement glabre 
Minuartia hybrida (Vill.) Schischk. – Minuartie hybride
5–15 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières xérothermophiles, terrains vagues, voies ferrées
; Méditerranée
MinuHybr1.tif
8 (6)
Sépales obtus, largement arrondis, en capuchon, souvent recourbés vers l'intérieur   ► 9
Sépales aigus   ► 11
9 (8)
Plante formant des tapis, à tige couchée-ascendante. Feuilles uninervées, obtuses, longues de 5–10 mm. Pédicelles au maximum 2 fois plus longs que les feuilles supérieures, couverts de poils courts et souvent un peu glanduleux. Corolle 1–1,5 fois plus longue que le calice 
Minuartia biflora (L.) Schinz & Thell. – Minuartie à deux fleurs
Ch; 3–10 cm — alpin;
pierriers riches en calcaire, modérément humides, combes à neige, pelouses de montagne
; Arabidion caerulae, Elynion; Arctico-alpin
MinuBifl1.tif
Plante gazonnante, à longues tiges dressées. Feuilles à 1–3 nervures, les supérieures longues de (5–)10–25 mm, étroitement linéaires. Pédicelles beaucoup plus longs que les dernières feuilles supérieures   ► 10
10 (9)
Pédicelle et calice densément glanduleux. Feuilles inférieures longues de 14–20 mm. Inflorescence à 1–3 fleurs. Plante de 8–12 cm de haut. Plante calcicole 
Minuartia capillacea (All.) Graebn. – Minuartie à feuilles capillaires
Ch; 8–12 cm — montagnard–subalpin;
pierriers riches en calcaire, rochers
; Potentillion, Thlaspion rotundifolii; Europe centrale et méridionale
MinuCapi1.tif
Pédicelle et calice pubescents, rarement glanduleux. Feuilles inférieure longues de 5–12 mm. Inflorescence à (1–)3–6 fleurs. Plante de (5–)10–25 cm de haut. Plante calcifuge 
Minuartia laricifolia (L.) Schinz & Thell. – Minuartie à feuilles de mélèze
Ch; (5– )10–25 cm — montagnard–subalpin;
végétations pionnières pauvres en calcaire, rochers, pinèdes
; Sedo-Scleranthion, Ononido-Pinion; Alpes occidentales
MinuLari1.tif
11 (8)
Tige dressée-ascendante, à peine ramifiée. Feuille agrégées en touffe à la base, le reste de la tige pratiquement dépourvu de feuilles visibles, glabre. Feuilles sans nervure ou uninervées, longues de 6–12 mm. Pédicelles longs, 5–10 fois plus longs que les feuilles supérieures à maturité. Plante rarissime des tourbières 
Minuartia stricta (Sw.) Hiern – Minuartie raide
Ch; 5–20 cm — collinéen–montagnard;
marais tourbeux
; Caricion lasiocarpae; Arctico-alpin
Tige couchée-ascendante, ramifiée. Feuilles trinervées. Pédicelles 2–4 fois plus long que les feuilles supérieures. Plante des montagnes en coussinet   ► 12
12 (11)
Feuilles planes, généralement droites. Sépales trinervés (nervures bien visibles !), longs de 3–3,5 mm. Tige entièrement verte ou presque. Graines souvent verruqueuses 
Minuartia verna (L.) Hiern – Minuartie du printemps
Ch; 5–15 cm — subalpin–alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, riches en calcaire, éboulis
; Seslerion, Elynion, Thlaspion rotundifolii; Europe
MinuVern1.tif
Feuilles sétacées, arquées. Sépales à 5–7 nervures (les nervures sont peu visibles à l'état frais), longs de 3,5–4,5 mm. Tige presque noire à la base. Graines toujours lisses 
Minuartia recurva (All.) Schinz & Thell. – Minuartie recourbée
Ch; 5–15 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne pauvres en calcaire, crêtes, pierriers, moraines
; Caricion curvulae, Androsacion alpinae; Europe centrale et méridionale
MinuRecu1.tif