Lonicera

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Lonicera (Chèvrefeuille)
By: Michael Jutzi
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Fleurs en inflorescences fasciculées terminales et axillaires   ► 2
Fleurs géminées, axillaires (parfois en glomérules regroupés à l'extrémité de la tige)   ► 4
2 (1)
Feuilles non soudées à la base, opposées, largement lancéolées, longues de 4–10 cm, glauques dessous. Fleurs tubuleuses, divisées en 2 lèvres à l'extrémité, longues de 4–5 cm, généralement jaunâtres. Baies rouge foncé 
Lonicera periclymenum L. – Chèvrefeuille des bois
Ph.li; –5 m — collinéen (–montagnard);
chênaies pauvres en calcaire, lisières
; Carpinion betuli, Quercion robori-petraeae; Europe occidentale
Feuilles supérieures soudées à la base 2 par 2 sur toute leur largeur (connées)   ► 3
3 (2)
Inflorescence terminale sessile. Fleurs sessiles, blanches ou jaunes, souvent lavées de rougeâtre. Baies orange à rouge vif 
Lonicera caprifolium L. – Chèvrefeuille des jardins
Ph.li; –4 m — collinéen;
lisières ensoleillées, haies
; Berberidion, Pruno-Rubion; Origine : Europe sud-est; néophyte
Inflorescence terminale à pédoncule long de 1–4 cm. Fleurs blanches à jaunes, souvent parcourues de rouge. Baies rouge vif. Feuilles obovales 
Lonicera etrusca Santi – Chèvrefeuille de Toscane
Ph.li; –1.2 m — collinéen;
buissons secs et chauds, méditerranéens
; Pistacio-Rhamnetalia alaterni; Méditerranée
4 (1)
Bractées grandes, foliacées. Feuilles entières ou pennatilobées à pennatiséquées. Corolle poilue à l'extérieur, longue de 3–4 cm, blanche, parcourue de rose et jaune. Baies noires, soudées à la base 
Lonicera japonica Thunb. – Chèvrefeuille du Japon
P.li; –10 m — collinéen;
lisières ensoleillées, forêts claires
; Berberidion, Robinion; Origine : Asie orientale; néophyte
LoniJapo1.tif
Bractées petites, subulées. Feuilles toujours entières   ► 5
5 (4)
Rameaux grimpants ou rampants. Jeunes pousses à poils rudes. Feuilles lancéolées, longues de 3–12 cm. Fleurs longues de 1,5–2,5 cm, jaunes à rouge-orange, glabres à l'extérieur. Baies noir bleuâtre, pruineuses 
Lonicera henryi Hemsl. – Chèvrefeuille de Henry
P.li; –5 m — collinéen;
forêts, lisières
; Robinion; Origine : Chine; néophyte
LoniHenr1.tif
Rameaux dressés, non grimpants ni volubiles   ► 6
6 (5)
Ovaires et fruits des fleurs géminées entièrement soudés   ► 7
Ovaires et fruits des fleurs géminées soudés seulement à la base   ► 8
7 (6)
Pédoncule des inflorescences beaucoup plus long que les fleurs. Corolle nettement bilabiée, brun-rouge, jaune à la base, à tube court. Baies rouge foncé. Feuilles luisantes dessous 
Lonicera alpigena L. – Chèvrefeuille alpestre
Ph; –2 m — (collinéen–) montagnard–subalpin;
forêts de montagne
; Lonicero-Fagenion, Lunario-Acerion, Abieti-Piceion; Europe centrale et méridionale
Pédoncule des inflorescences plus court que les fleurs. Corolle à 5 lobes presque égaux et à tube long de 1,5 cm, jaune pâle. Baies bleues, pruineuses. Feuilles mates 
Lonicera caerulea L. – Chèvrefeuille bleu
Ph; –1.5 m — (montagnard–) subalpin (–alpin);
brousses d'arbustes nains pauvres en calcaire, forêts de montagne
; Larici-Pinetum cembrae, Rhododendro-Vaccinion, Vaccinio-Piceion; Europe septentrionale, Alpes
8 (6)
Pédoncule des inflorescences 3–4 fois plus long que les fleurs, étalé, presque perpendiculaire au rameau. Feuilles lancéolées, jusqu'à 6 cm de long. Baies noir bleuâtre 
Lonicera nigra L. – Chèvrefeuille noir
Ph; –1.5 m — (collinéen–) montagnard–subalpin;
forêts de montagne
; Lonicero-Fagenion, Abieti-Piceion; Europe centrale et méridionale
Pédoncule des inflorescences égalant les fleurs ou un peu plus long   ► 9
9 (8)
Feuilles longues de (2–)3–6 cm, non coriaces, caduques. Baies rouges   ► 10
Feuilles longues de 0,5–3(–4) cm, coriaces et persistantes. Baies violettes   ► 11
10 (9)
Feuilles arrondies à la base. Feuilles à poils mous sur les 2 faces. Pédicelle dressé. Fleurs jaune pâle 
Lonicera xylosteum L. – Chèvrefeuille des haies
Ph; –2 m — collinéen–montagnard (–subalpin);
forêts, buissons, haies
; Fagetalia, Pruno-Rubion, Quercion pubescenti-petraeae; Eurosibérie
Feuilles tronquées ou cordées, ± glabres. Fleurs blanches à rouges 
Lonicera tatarica L. – Chèvrefeuille de Tartarie
Ph; –4 m — collinéen;
forêts alluviales à humidité variable, rives
; Salicion albae; Origine : Asie centrale; néophyte
11 (9)
Hauteur maximale 50 cm. Rameaux ± horizontaux. Feuilles longues de 0,5–4 cm. Fleurs jaunâtres à blanches, longues d'environ 8 mm 
Lonicera pileata Oliv. – Chèvrefeuille toujours vert rampant
Cp; –50 cm — collinéen–montagnard;
lisières, forêts claires
; Carpinion betuli; Origine : Chine; néophyte
Hauteur maximale 2 m. Rameaux arqués. Feuilles opposées-décussées, longues de 0,5–1,5 cm. Fleurs jaunes à rouge-orange ou roses, longues de 1,5–2,5 cm 
Lonicera nitida E. H. Wilson – Chèvrefeuille toujours vert
Ph; –2 m — collinéen–montagnard;
lisières, buissons
; Robinion; Origine : Chine occidentale; néophyte