Hieracium

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Hieracium (Epervière)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Aigrette à soies blanc pur, flexibles (pliables). Bractées involucrales sur 2 rangs, les externes formant un court «involucre externe». Feuilles basales oblongues-lancéolées, glabres, bleu vert 
Hieracium staticifolium All. – Epervière à feuilles de statice
H; 15–40 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
pierriers riches en calcaire, rives des cours d'eau
; Epilobion fleischeri; Europe centrale et sud-est
HierStat1.tif
Aigrette à soies raides, cassantes, blanc brunâtre. Involucre sur plusieurs rangs (imbriqué)   ► 2
2 (1)
Fleurs jaune orange à rouge orange foncé dessus. Stolons aériens ou souterrains. Tige à 1–3 petites feuilles. Feuilles basales vert vif, à poils longs de 1–3 mm sur les deux faces 
Hieracium aurantiacum L. – Epervière orangée
H; 20–60 cm — montagnard–subalpin;
pelouses maigres pauvres en calcaire, hautes herbes
; Nardion, Calamagrostion; Europe
Fleurs jaunes dessus (parfois rougeâtres dessous)   ► 3
3 (2)
Plante à stolons aériens bien visibles (rarement seulement avec des stolons souterrains. Regarder plusieurs individus)   ► 4
Plante sans stolons aériens   ► 12
4 (3)
Tige nue, monocéphale. Plante à stolons   ► 5
Tige à 1 ou plusieurs feuilles, rarement nue, bicéphale à polycéphale. Stolons aériens présents ou nuls chez certains individus   ► 8
5 (4)
Stolons courts, épais, longs de 1–3(–5) cm lors de la floraison, portant des feuilles toutes de même taille. Bractées involucrales larges de 1–3 mm   ► 6
Stolons allongés, grêles, longs de (2–)5–20 cm à la floraison, à feuilles plus petites vers l'extrémité des stolons. Bractées involucrales larges de 1–1,5 mm   ► 7
6 (5)
Bractées involucrales (au moins les inférieures) obtuses, vert noirâtre, à bord clair, plus larges au milieu. Feuilles vertes dessus, souvent un peu luisantes, à poils épars, densément blanches-tomenteuses dessous 
Hieracium hoppeanum Schult. – Epervière de Hoppe
10–35 cm — montagnard–subalpin (–alpin);
pelouses maigres pauvres en calcaire, plutôt sèches
; Festucion variae, Nardion; Europe centrale et méridionale
HierHopp1.tif
Bractées involucrales acuminées, vert clair à pointe souvent rougeâtre, sans bord membraneux. Capitules larges de 2,5–3,5 cm. Feuilles vert mat dessus, blanches-tomenteuses dessous 
Hieracium peletierianum Mérat – Epervière de Lepeletier
H; 10–25 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
pelouses sèches rocailleuses, pauvres en calcaire, végétations pionnières
; Sedo-Scleranthion, Festucion variae, Stipo-Poion; Europe occidentale
HierPele1.tif
7 (5)
Bractées involucrales à poils glanduleux. Involucre long de (8–)9–12 mm. Capitules larges de 1,5–3 cm 
Hieracium pilosella L. – Epervière piloselle
H; 5–30 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
prés et pâturages secs
; Mesobromion, Stipo-Poion, Nardion; Eurosibérie
HierPilosella1.tif
Bractées involucrales sans poils glanduleux. Involucre long de 7–10 mm. Capitules larges de 1,5–3 cm 
Hieracium saussureoides (Arv.-Touv.) Arv.-Touv. – Epervière tardive
H; 5–30 cm — collinéen–subalpin;
steppes rocheuses riches en calcaire, pelouses mi-sèches
; Cirsio-Brachypodion, Stipo-Poion; Alpes occidentales, Pyrénées
HierSaus1.tif
8 (4)
Plante haute de 5–20(–25) cm. Tige nue ou à 1 feuille. Capitules 2–7   ► 9
Plante haute de 25–80 cm. Tige à (1–)2–20 feuilles, généralement ramifiée, à 10–50 capitules   ► 10
9 (8)
Feuilles glauques, presque glabres, généralement obtuses. Stolons allongés, feuilles plus grandes vers l'extrémité du stolon. Bractées involucrales obtuses, presque glabre, à bordure blanchâtre 
Hieracium lactucella Wallr. – Epervière auricule
H; 5–30 cm — collinéen–subalpin;
pelouses maigres pauvres en calcaire, prés mouillés, bords des chemins
; Nardion, Calluno-Genistion, Molinion; Europe
HierLact1.tif
Feuilles vertes, aigües, à poils étoilés au moins au bord. Stolons courts ou absents. Bractées involucrales acuminées, densément velues 
Hieracium angustifolium Hoppe – Epervière des glaciers
H; 10–20 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne pauvres en calcaire
; Caricion curvulae, Nardion; Alpes
HierAngu1.tif
10 (8)
Feuilles glauques. Plante à longs stolons aériens. Inflorescence à (10–)20–60 capitules larges de 10–15 mm 
Hieracium bauhinii Schult. – Epervière de Bauhin
H; 20–70 cm — collinéen–montagnard;
pelouses sèches continentales, pelouses mi-sèches
; Cirsio-Brachypodion, Stipo-Poion; Europe orientale, Asie occidentale
Feuilles vertes ou jaune-vert. Plante à stolons longs ou courts   ► 11
11 (10)
Feuilles jaune-vert, munies de poils étoilés sur les deux faces (floconneux). Tige à 2–4(–6) feuilles. Involucre foncé 
Hieracium cymosum L. – Epervière cymeuse
H; 30–60 cm — collinéen–subalpin;
bords des chemins secs et chauds, riches en calcaire, pelouses sèches
; Mesobromion, Cirsio-Brachypodion; Europe orientale, Asie occidentale
Feuilles vertes, sans poils étoilés floconneux dessus. Tige à (1–)2(–4) feuilles. Involucre clair 
Hieracium caespitosum Dumort. – Epervière gazonnante
H; 30–60 cm — collinéen–montagnard;
prés à litière à humidité variable, pâturages
; Molinion, Calthion; Eurosibérie
12 (3)
Tige à plusieurs feuilles (normalement plus de 10). Feuilles basales et inférieures déjà sèches à la floraison (mais les feuilles caulinaires inférieures parfois groupée comme en une rosette)   ► 13
Tige nue ou portant 1–4(–8) feuilles. Rosette basale persistante   ► 17
13 (12)
Feuilles caulinaires médianes panduriformes, glauques, à larges oreillettes embrassantes. Haut de la tige et pédoncule glanduleux. Ligules à dents généralement ciliées 
Hieracium prenanthoides aggr. – Epervière prénanthe
40–120 cm — (montagnard–) subalpin;
mégaphorbiaies et hautes herbes fraîches et rocheuses
; Eurosibérie
HierPren1.tif
Haut de la tige sans glandes, tout au plus quelques glandes sur les pédoncules. Ligules à dents généralement glabres   ► 14
14 (13)
Feuilles caulinaires médianes étroitement lancéolées (6–12 fois plus longues que larges), à bords un peu enroulés. Inflorescence en ombelle. Bractées involucrales réfléchies 
Hieracium umbellatum aggr. – Epervière en ombelle
H; 30–120 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
ourlets herbacés modérément secs, lisières, pierriers
; Geranion sanguinei, Quercion robori-petraeae; Eurosibérie, Amérique du Nord
HierUmbe1.tif
Feuilles caulinaires médianes 2–4 fois plus longues que larges. Inflorescence en panicule ou en grappe. Bractées involucrales dressées   ► 15
15 (14)
Feuilles caulinaires (8–)10–20. Feuilles médianes sessiles ou à court pétiole, rétrécies en coin à la base, souvent luisantes dessus, plus claires dessous. Involucre interne irrégulièrement imbriqué, les bractées aigües 
Hieracium laevigatum aggr. – Epervière lisse
30–120 cm — collinéen–subalpin;
lisières, buissons
; Eurosibérie, Amérique du Nord
HierLaev1.tif
Feuilles caulinaires (12–)20–50. Feuilles médianes sessiles, à base largement arrondie ou embrassante. Involucre régulièrement imbriqué ou presque sur 2 rangs, les bractées obtuses   ► 16
16 (15)
Bractées involucrales internes beaucoup plus longues que les externes, l'involucre paraissant ainsi presque sur 2 rangs. Feuilles inférieures très rapprochées, ± en rosette. Fosses du réceptacle (où étaient insérés les akènes) à bord brièvement denté. Akènes longs de 4–4,5 mm 
Hieracium racemosum aggr. – Epervière en grappe
20–60 (–80) cm — collinéen–montagnard;
lisières, buissons
; Méditerranée orientale
HierRace1.tif
Bractées involucrales internes égales aux externes, involucre imbriqué. Feuilles réparties ± régulièrement sur la tige. Fosses du réceptacle longuement dentées à frangées. Akènes longs de 2,5–3 mm 
Hieracium sabaudum aggr. – Epervière de Savoie
50–150 cm — collinéen–montagnard;
forêts, buissons
; Europe
HierSaba1.tif
17 (12)
Plante densément blanche-tomenteuse. Feuilles entières, ovales, les basales à pétiole court et épais, déjà sèches à la floraison. Tige à 2–5 capitules 
Hieracium tomentosum L. – Epervière tomenteuse
H; 10–40 cm — collinéen–subalpin;
rochers secs et chauds, steppes rocheuses
; Potentillion, Stipo-Poion; Alpes occidentales, Apennins
Plante non blanche-tomenteuse   ► 18
18 (17)
Plante densément glanduleuse-visqueuse   ► 19
Plante non glanduleuse-visqueuse, ou poils glanduleux tout au plus sur le bord des feuilles et au niveau des capitules   ► 20
19 (18)
Fleurs jaune blanchâtre. Involucre sphérique. Feuilles toutes vert olive, lancéolées, irrégulièrement dentées, non pétiolées, arrondies à la base ou un peu embrassantes. Tige à 1–6 capitules 
Hieracium intybaceum All. – Epervière à feuilles de chicorée
H; 10–30 cm — subalpin–alpin;
pierriers pauvres en calcaire, pelouses de montagne rocailleuses, rochers
; Androsacion vandellii, Androsacion alpinae, Festucion variae; Alpes
Fleurs jaunes. Feuilles vertes, les caulinaires ovales, cordées et embrassantes, les inférieures pétiolées. Tige généralement bifurquée depuis le bas, à 2–12 capitules 
Hieracium amplexicaule L. – Epervière embrassante
H; 10–50 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
rochers, murs
; Androsacion vandellii, Potentillion; Europe centrale et sud-ouest
20 (18)
Involucre enveloppé de longs (4–8 mm) poils laineux (comme une fourrure)   ► 21
Involucre ± fortement poilu mais pas couvert de poils laineux. Poils au maximum 4 mm de long   ► 24
21 (20)
Tige à 0–2(–3) feuilles étroites, celles-ci à poils courts ou longs   ► 22
Tige à (3–)4–8 feuilles larges, souvent ondulées, à longs poils blancs (3–5 mm) 
Hieracium villosum aggr. – Epervière velue
15–30 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses rocailleuses fraîches, pierriers
a
Bractées involucrales externes étalées, ± foliacées (elliptiques à lancéolées), verdâtres, se confondant aux feuilles caulinaires. Tige à 2–4 capitules 
Hieracium villosum Jacq. – Epervière velue
H; 15–30 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne riches en calcaire
; Seslerion, Drabo-Seslerion; Europe centrale et sud-est
HierVill1.tif
Bractées involucrales toutes ± dressées, non foliacées (linéaires), foncées. Tige à (1–)2(–4) capitules 
Hieracium pilosum Froel. – Epervière de Moris
15–30 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, riches en calcaire, rochers
; Seslerion, Drabo-Seslerion; Europe sud-est
HierPilosum1.tif
22 (21)
Tige à 2–5 capitules. Feuilles basales étroitement lancéolées, glauques, à poils glanduleux épars dessus. Akènes longs de 1,5–2 mm terminés en couronne de dents (visible dans la fleur à la loupe !) 
Hieracium alpicola Steud. & Hochst. – Epervière alpicole
H; 10–20 cm — alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, pauvres en calcaire, éboulis
; Caricion curvulae, Androsacion alpinae; Europe centrale et sud-est
Tige à 1(–2) capitules. Feuilles basales tout au plus à poils glanduleux sur les bords. Akènes longs de 2,5–4 mm, lisses en haut   ► 23
23 (22)
Feuilles vertes, bordées de poils glanduleux, ± entières, atténuées en pétiole ailé. Tige à poils glanduleux, monocéphale, à 1(–2) feuilles. Corolle poilue sur la face extérieure 
Hieracium alpinum L. – Epervière des Alpes
H; 5–20 cm — (subalpin–) alpin;
pâturages de montagne pauvres en calcaire, brousses d'arbustes nains
; Caricion curvulae, Nardion, Larici-Pinetum cembrae; Arctico-alpin
Feuilles glauques, non bordées de poils glanduleux, lancéolées, entières. Corolle généralement glabre. Bractées involucrales très aigües 
Hieracium piliferum aggr. – Epervière poilue
5–15 (–20) cm — (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne rocailleuses, pauvres en calcaire
; Caricion curvulae, Nardion; Europe centrale et méridionale
a
Tige peu ou non glanduleuse 
Hieracium piliferum Hoppe – Epervière poilue
H; 5–15 (–20) cm — (subalpin–) alpin;
pelouses maigres fraîches sur silice
Tige à nombreux poils glanduleux 
Hieracium glanduliferum Hoppe – Epervière glanduleuse
H; 5–15 (–20) cm — (subalpin–) alpin;
pelouses maigres fraîches sur silice
24 (20)
Limbe des feuilles basales peu différencié du pétiole, plus de 3 fois plus long que large   ► 25
Feuilles basales à pétiole étroit, bien différencié du limbe, celui-ci 1,5–3 fois plus long que large, tronqué ou atténué à la base   ► 28
25 (24)
Plante haute de 5–15(–20) cm. Tige nue ou à 1 feuille. Capitules 2–7. Feuilles vertes 
Hieracium angustifolium Hoppe
H; 10–20 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses de montagne pauvres en calcaire
; Caricion curvulae, Nardion; Alpes
Plante haute de 20–80 cm. Tige à (1–)2–6 feuilles. Feuilles glauques   ► 26
26 (25)
Tige à 2–5 capitules. Feuilles basales larges de 4–9 mm, généralement non pétiolées, entières. Involucre long de 11–15 mm 
Hieracium bupleuroides C. C. Gmel. – Epervière buplèvre
H; 20–60 cm — (collinéen–) subalpin;
rochers riches en calcaire, pelouses rocheuses
; Potentillion, Drabo-Seslerion; Europe centrale et sud-est
Tige à (4–)6–40 capitules. Feuilles basales la plupart dépassant 10 mm de large   ► 27
27 (26)
Feuilles basales grossièrement dentées, glabres, terminées en pétiole étroit bien démarqué. Bractées involucrales glabres ou à poils étoilés au bord. Akènes lisses dans le haut, longs de 3–4 mm à maturité 
Hieracium glaucum All. – Epervière glauque
H; 20–40 (–60) cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
pierriers riches en calcaire, rochers
; Stipion calamagrostis, Potentillion; Europe centrale et sud-est
Feuilles entières, obtuses, à poils sétacés simples de 3–7 mm de long (souvent à base rouge), base des feuilles atténuée en pétiole. Capitules larges de 10–15 mm. Akènes longs de 1,5–2 mm 
Hieracium piloselloides Vill. – Epervière florentine
H; 30–80 cm — collinéen–subalpin;
végétations pionnières riches en calcaire, rives des cours d'eau, pelouses sèches
; Epilobion fleischeri, Alysso-Sedion, Xerobromion; Europe orientale
28 (24)
Tige glanduleuse, un peu arquée, ramifiée. Feuilles dentées à pennatipartites, les caulinaires (1–)2–6. Capitules 2–8 
Hieracium humile Jacq. – Petite épervière
H; 5–20 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
rochers riches en calcaire, pierriers
; Potentillion, Thlaspion rotundifolii; Europe centrale et méridionale
Tige sans glandes, droite. Feuilles dentées à la base mais pas pennatipartites   ► 29
29 (28)
Tige à (2–)3–8 feuilles   ► 30
Tige à 0–1(–2) feuilles   ► 31
30 (29)
Feuilles vertes, les caulinaires (3–)4–8. Pédoncule et involucre à quelques poils étoilés et quelques poils glanduleux. Feuilles basales atténuées en pétiole 
Hieracium lachenalii C. C. Gmel. – Epervière de Lachenal
H; 30–80 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
forêts pauvres en calcaire, lisières, buissons
; Quercion robori-petraeae, Calluno-Genistion, Nardion; Europe, Caucase
Feuilles glauques, les caulinaires (2–)3–4. Pédoncule et involucre densément tomenteux à poils étoilés mais presque sans glandes 
Hieracium caesium aggr. – Epervière bleuâtre
20–50 (–70) cm — collinéen–montagnard;
pelouses rocheuses riches en calcaire, éboulis
; Potentillion caulescentis, Stipion calamagrostis
31 (29)
Feuilles bordées de poils sétacés longs de (3–)5–10 mm, courbés. Limbes glauques, généralement non maculés, souvent un peu luisants. Bractées involucrales densément couvertes de poils étoilés. Dents des ligules ciliées 
Hieracium schmidtii aggr. – Epervière de Schmidt
10–40 cm — montagnard–alpin;
éboulis mouvants, fissures de rochers
; Europe, Asie occidentale
Feuilles vertes ou glauques, munies au bord et sur le pétiole de poils longs de 0,5–3(–5) mm. Dents des ligules généralement glabres   ► 32
32 (31)
Feuilles vert clair ou foncé, rarement maculées. Bractées involucrales aigües ou obtuses   ► 33
Feuilles glauques, maculées. Bractées involucrales aigües   ► 34
33 (32)
Bractées involucrales à nombreux poils glanduleux mais peu de poils étoilés. Feuilles vertes à vert foncé. Extrémité de la corolle rarement ciliée 
Hieracium murorum aggr. – Epervière des murs
H; 20–60 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
forêts, buissons
; Eurosibérie
Bractées involucrales sans ou à quelques poils glanduleux mais à nombreux poils étoilés. Feuilles vert pâle. Dents des ligules toujours glabre 
Hieracium bifidum aggr. – Epervière bifide
10–40 cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
pelouses rocailleuses, forêts claires, calcicole
; Europe
34 (32)
Bractées involucrales à nombreux poils glanduleux mais peu de poils étoilés (floconneux). Feuilles basales cordées à tronquées, souvent violacées dessous. Dents des ligules généralement ciliées 
Hieracium glaucinum aggr. – Epervière précoce
20–60 cm — collinéen–montagnard;
forêts sèches, steppes rocheuses
; Europe centrale et méridionale
Bractées involucrales sans ou à quelques poils glanduleux. Feuilles glauques, atténuées ou brusquement pétiolées, dentées. Face inférieure et pétiole à poils de 2–4 mm de long, poils à denticules 1–2 fois plus longs que le diamètre de l'axe du poil (seulement chez cette espèce) 
Hieracium pictum Pers. – Epervière mouchetée
H; 10–40 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
pinèdes caillouteuses, rochers
; Potentillion, Erico-Pinion sylvestris; Alpes occidentales, Apennins