Helianthus

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Helianthus (Hélianthe, Tournesol)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Plante annuelle. Tige monocéphale. Capitules larges de (6–)10–30 cm. Fleurs tubulées brunes. Feuilles presque toutes alternes 
Helianthus annuus L. – Tournesol
T; 0.5–2.5 m — collinéen;
terrains vagues, bords des chemins, bords des jardins
; Sisymbrion, Fumario-Euphorbion; Amérique du Nord; néophyte cultivé
Plante vivace. Tige polycéphale. Capitules larges de 4–8 cm 
Helianthus tuberosus aggr.
terrains vagues, rives, bords de chemins
; Europe, Caucase; néophyte
a
Bractées involucrales appliquées, imbriquées, obtuses ou un peu aigües, mais pas acuminées (atténuées en pointe fine)   ► b
HeliPauc1.tif
Au moins la pointe des bractées étalée à réfléchie   ► c
HeliTube1.tif
b
Fleurs tubulées jaunes. Bractées involucrales aigües. Seulement les feuilles caulinaires inférieures opposées. Autres critères intermédiaires entre H. pauciflorus et H. tuberosus 
Helianthus ×laetiflorus Pers. – Hélianthe vivace
G; 1–3 m — collinéen;
ourlets herbacés humides, zones rudérales, forêts alluviales
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte
Fleurs tubulées brunâtres ou jaune rougeâtre. Bractées involucrales obtuses. Feuilles opposées. Capitules à 10–20 fleurs ligulées, longues de 2–3,5 cm 
Helianthus pauciflorus Nutt. – Hélianthe raide
G; 1–2 m — collinéen;
bords des chemins à humidité variable, rives, bords des jardins
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte
c
Fleurs ligulées longues de 1,5–2 cm. Fleurs tubulées poilues. Tige presque glabre en bas. Feuilles étroitement lancéolées, plus de 3 fois plus longues que larges 
Helianthus giganteus L. – Hélianthe géant
G; 1–3 m — collinéen;
ourlets herbacés humides, associations de plantes rudérales et adventices, gravières
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte
Fleurs ligulées longues de 2–4 cm. Fleurs tubulées glabres. Feuilles ovales à ovales-lancéolées, moins de 3 fois plus longues que larges   ► d
d
Tige à poils rudes. Capitules à 10–20 fleurs ligulées, ligules longues de 2–4 cm. Feuilles inférieures opposées, larges de 8–15 cm. Capitules par 3–15 
Helianthus tuberosus L. – Topinambour
G; 0.5–3 m — collinéen;
ourlets herbacés humides, zones rudérales
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte
Tige glabre au moins en bas, non rude   ► e
e
Capitules à 20–40 fleurs ligulées, ligules longues de 2,5–4 cm. Feuilles dentées, les plus grandes larges de 5–8 cm, à 3 nervures saillantes dessous. Capitules par 3–5 
Helianthus ×multiflorus L. – Hélianthe multiflore hybride
G; 1–2.5 m — collinéen;
ourlets herbacés humides, zones rudérales
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte
Capitules à 8–12 fleurs ligulées, ligules longues de 2–2,5 cm. Feuilles finement dentées, les plus grandes larges de 4–6 cm. Capitules par 3–6 
Helianthus decapetalus L. – Hélianthe à dix pétales
G; 1–3 m — collinéen;
ourlets herbacés humides, zones rudérales
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte