Galeopsis

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Galeopsis (Galéopsis)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora Helvetica — Status: 22.04.2019Contributors: Anne-Laure Maire
1
Tige à noeuds non renflés, couverte de poils appliqués. Feuilles longues de 1–4 cm   ► 2
Tige à noeuds ± renflés, hérissée de poils raides. Feuilles pouvant dépasser 10 cm de long   ► 4
2 (1)
Fleurs jaune clair, longues de 2–3 cm. Feuilles à poils veloutés-glanduleux, ovales à ovales-lancéolées. Calice plus long que les bractées, à poils veloutés étalés et à poils glanduleux à tête claire 
Galeopsis segetum Neck. – Galéopsis des moissons
T; 20–60 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
pierriers ensoleillés, pauvres en calcaire, pelouses rocheuses, bords des chemins, champs
; Galeopsion segetum; Europe occidentale
Fleurs pourpre clair, longues de 1–2 cm. Feuilles glabres ou faiblement duveteuses   ► 3
3 (2)
Feuilles ovales ou largement lancéolées, larges de 7–15 mm, 2–3 fois plus longues que larges, nettement dentées. Calice long de 9–12 mm, à 5 dents aristées, spinescentes, à poils en partie glanduleux à tête foncée 
Galeopsis ladanum L. – Galéopsis à feuilles larges
T; 10–50 (–80) cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
végétations pionnières ensoleillées, caillouteuses, terrains vagues, terrains ferroviaires, champs
; Galeopsion segetum, Thlaspion rotundifolii, Sisymbrion, Aphanion; Eurosibérie
Feuilles étroitement lancéolées, larges 2–5 mm, 4–15 fois plus longues que larges, à peine dentées. Calice long d'environ 7 mm, souvent lavé de pourpre, poilu, généralement sans poils glanduleux 
Galeopsis angustifolia Hoffm. – Galéopsis à feuilles étroites
T; 5–20 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
végétations pionnières caillouteuses, riches en calcaire, terrains vagues, gravières, champs
; Stipion calamagrostis, Sisymbrion, Caucalidion; Europe méridionale
4 (1)
Fleurs longues de 2–3,5 cm, jaunes (généralement) tachées de violet sur la lèvre inférieure. Tige scabre, à poils sétacés raides et à poils glanduleux à tête claire 
Galeopsis speciosa Mill. – Galéopsis splendide
T; –70 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
essarts riches en substances nutritives, lisières, mégaphorbiaies, champs
; Epilobion angustifolii, Polygono-Chenopodion; Europe orientale
Fleurs longues de 1–2,5 cm, blanches, roses ou violettes (mis à part le tube de la corolle)   ► 5
5 (4)
Tige à noeuds seulement peu renflés, sous les noeuds en plus des poils sétacés avec des poils appliqués, souples. Corolle longue de 2–2,5 cm, à tube jaune, 2–3 fois plus longue que le calice 
Galeopsis pubescens Besser – Galéopsis pubescent
T; –60 cm — collinéen–montagnard;
essarts, bords des chemins, ourlets herbacés
; Aegopodion + Alliarion, Arction, Atropion; Europe orientale
GalePube1.tif
Tige à noeuds fortement renflés, à poils sétacés mais sans poils appliqués souples. Corolle longue de 1–2 cm, à tube blanchâtre environ 1,5 fois plus long que la corolle   ► 6
GaleTetr2.tif
6 (5)
Tige et calice munis de poils glanduleux à tête foncée. Corolle longue de 1,5–2(–2,5) cm. Lobe médian de la lèvre inférieure de la corolle ± quadrangulaire, à peine échancré 
Galeopsis tetrahit L. – Galéopsis tétrahit
T; (10– )20–100 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
zones rudérales, ourlets herbacés, terrains vagues, reposoirs
; Atropion, Polygono-Chenopodion, Arction, Galeopsion segetum; Europe
GaleTetr1.tif
Tige et calice à poils glanduleux à tête claire. Corolle longue de 1–1,5 cm. Lobe médian de la lèvre inférieure de la corolle plus long que large, nettement échancré et souvent unicolore (sans ourlet plus clair) 
Galeopsis bifida Boenn. – Galéopsis bifide
T; –70 cm — collinéen–subalpin;
zones rudérales modérément humides, plutôt pauvres en calcaire, essarts, bords des chemins
; Aegopodion + Alliarion, Arction; Eurasie
GaleBifi1.tif