Erophila

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Erophila (Drave du printemps)
By: Helder Santiago
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
0
Feuilles lancéolées à spatulées, ciliées sur le bord et disposées en rosette basale. Pétales blancs de 2–3 mm bilobés à bipartites. Silicules érigées à style persistant 
Erophila verna aggr. – Drave du printemps
T; 4–20 cm — collinéen–montagnard;
Le système de classification fourni dans cet ouvrage est à envisager à un niveau régional. Il n'existe pas jusqu'à présent de système permettant un découpage en taxons inférieurs qui soit en accord avec la variabilité de cet agrégat dans l'ensemble de son aire de répartition
a
Feuilles glabres ou pourvues majoritairement de poils simples (présence possible de rares poils étoilés et/ou bifides). Silicules longue de 4–6 mm. Plante haute de 4–10 cm 
Erophila praecox (Steven) DC. – Drave précoce
T; 4–10 cm — collinéen;
végétations pionnières riches en calcaire, sèches et chaudes, pelouses rocailleuses
; Alysso-Sedion; Méditerranée
EropPrae1.tif
Feuilles couvertes majoritairement de poils étoilés et/ou bifides (présence possible de quelques poils simples)   ► b
Erophila1.tif
b
Silicules ovales à suborbiculaires longues de 3–5(–6) mm. Plante haute de 4–12 cm 
Erophila spathulata Láng – Drave à feuilles spatulées
T; 4–12 cm — collinéen;
végétations pionnières
EropSpat1.tif
Silicules elliptiques à obovales-lancéolées longues de (5–)6–10 mm. Plante haute de 5–20 cm 
Erophila verna (L.) DC. – Drave du printemps
T; 5–20 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières sèches et chaudes, murs, pavements
; Alysso-Sedion, Sedo-Veronicion; Eurasie
EropVern1.tif