Erodium

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Erodium (Bec de cigogne)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Feuilles pennatiséquées, les divisions pennatipartites, rachis muni de lobes aigus (dents) entre les divisions. Sépales longs de 10-15 mm, à arête longue de 2-4 mm, le calice (avec l'arête) au moins aussi long que la corolle. Fruits munis d'un bec très long (6-10 cm) 
Erodium ciconium (L.) L'Hér. – Bec de cigogne
T; 10–70 cm — collinéen;
bords des chemins secs et chauds, riches en calcaire, terrains vagues
; Sisymbrion, Polygonion avicularis; Méditerranée; Néophyte
ErodCico1.tif
Feuilles pennatiséquées, le rachis non muni de lobes aigus entre les divisions. Sépales longs de 4-8 mm. Fruits à bec long de 2-5 cm   ► 2
2 (1)
Divisions des feuilles irrégulièrement dentées-incisées (au maximum à mi-chemin de la nervure), pétiolulées. Bractéoles à la base de l'ombelle blanches membraneuses, divisées jusqu'à la base. Pétales longs de 13-15 mm. Étamines fertiles munies à la base d'une dent de chaque côté 
Erodium moschatum (L.) L'Hér. – Bec de grue musqué
T; 10–45 cm — collinéen (–montagnard);
terrains vagues secs et chauds, terrains ferroviaires
; Sisymbrion; Origine : Méditerranée; Néophyte
ErodMosc1.tif
Divisions des feuilles pennatifides à pennatiséquées (jusqu'à la nervure), sessiles. Bractéoles à la base de l'ombelle blanches membraneuses, divisées jusqu'à la moitié. Pétales longs de 5-8(-10) mm. Étamines fertiles sans dents à la base 
Erodium cicutarium (L.) L'Hér. – Bec de grue commun
(= inkl. E. pilosum)
T; 4–40 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
bords des chemins secs et chauds, vignes, terrains vagues
; Eragrostion, Polygonion avicularis, Panico-Setarion; Origine : Méditerranée;
Taxon complexe à taux d'autogamie élevé, la valeur des différentes formes est incertaine
ErodCicu2.tif