Draba

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Draba (Drave)
By: Philippe Juillerat
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Tige nue ou à 1–3 feuilles   ► 2
Tige généralement à feuilles plus nombreuses   ► 8
2 (1)
Pétales jaune vif   ► 3
Pétales blancs ou jaune pâle   ► 4
3 (2)
1er pédicelle fructifère depuis le bas, long de 3–20 mm. Style long de (1–)1,5–4 mm 
Draba aizoides L. – Drave aïzoon
Ch; 5–10 cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
rochers riches en calcaire, pelouses rocheuses
; Drabo-Seslerion, Elynion; Europe centrale et méridionale
DrabAizo1.tif
1er pédicelle fructifère depuis le bas long de 1,5–3,5 mm. Style long de 0,5–1(–1,2) mm 
Draba hoppeana Rchb. – Drave de Hoppe
Ch; 1–3 cm — alpin;
pierriers, combes à neige
; Drabion hoppeanae; Alpes
DrabHopp1.tif
4 (2)
Pédicelles fructifères velus, couverts de poils étoilés et de poils simples   ► 5
Pédicelles fructifères glabres, ou (chez D. ladina) à rares poils simples   ► 6
5 (4)
Silique glabre, de forme oblongue, aigüe aux extrémités 
Draba dubia Suter – Drave douteuse
Ch; 3–7 cm — alpin;
rochers pauvres en calcaire
; Androsacion vandellii; Europe centrale et méridionale
DrabDubi1.tif
Silique poilues au bord et un peu sur les faces, de forme ovoïde 
Draba tomentosa Clairv. – Drave tomenteuse
Ch; 3–7 cm — alpin;
rochers riches en calcaire
; Potentillion; Europe centrale et sud-est
DrabTome1.tif
6 (4)
Pétales jaune pâle, longs de 4–5 mm. Style long de 1 mm. Feuilles à poils bifurqués et étoilés lâches dessous, généralement aussi dessus. Plante de la Haute-Engadine 
Draba ladina Braun-Blanq. – Drave ladine
Ch; 1–5 cm — alpin;
pierriers riches en calcaire, rochers
; Potentillion; Subendémique
DrabLadi1.tif
Pétales blancs, longs d'environ 3 mm. Style long de 0,2 mm   ► 7
7 (6)
Feuilles basales sans poils étoilés, seulement avec des poils simples ou fourchus, ciliées au bord. Silicules longues de 3–5 mm, glabres 
Draba fladnizensis Wulfen – Drave de Fladniz
Ch; 2–6 cm — alpin;
rochers pauvres en calcaire, pelouses des crêtes, pierriers
; Elynion, Drabion hoppeanae; Arctico-alpin
DrabFlad1.tif
Feuilles basales hérissées de poils étoilés, ciliées au bord, surtout à la base. Silicules longues de (3–)5–9 mm, glabres 
Draba siliquosa M. Bieb. – Drave siliqueuse
H; 3–10 cm — (subalpin–) alpin;
pelouses des crêtes, crêtes rocheuses
; Elynion; Europe centrale et méridionale
DrabSili1.tif
8 (1)
Pétales jaune clair, nettement échancrés. Feuilles caulinaires sessiles, ovales, dentées (rarement presque entières). Silicules pubescentes ou glabres 
Draba nemorosa L. – Drave jaunâtre
T; 10–30 cm — collinéen–subalpin;
végétations pionnières sèches et chaudes, riches en calcaire, murs
; Sedo-Scleranthion, Alysso-Sedion; Eurasie, Amérique du Nord
DrabNemo1.tif
Pétales blancs   ► 9
9 (8)
Feuilles caulinaires embrassantes. Pédicelles fructifères très étalés à maturité 
Draba muralis L. – Drave des murailles
T; 10–50 cm — collinéen (–montagnard);
ourlets herbacés secs et chauds, riches en substances nutritives, végétations pionnières
; Aegopodion + Alliarion, Alysso-Sedion; Méditerranée, Europe occidentale
DrabMura1.tif
Feuilles caulinaires non embrassantes. Pédicelles fructifères dressés-étalés à maturité   ► 10
10 (9)
Style long de 0,3–0,7 mm, plus long que large. Silique pas ou peu tordue, couverte de poils étoilés. Graines longues de 0,8–1 mm 
Draba thomasii W. D. J. Koch – Drave à long style
H-T; 8–20 cm — subalpin–alpin;
niches rocheuses, balmes, reposoirs
; Potentillion; Alpes
DrabThom1.tif
Style environ aussi long que large ou presque nul. Silique fortement tordue, ordinairement glabre. Graines longues de (1–)1,1–1,5 mm 
Draba incana L. – Drave blanchâtre
H-T; –35 cm — subalpin–alpin;
rochers riches en calcaire, balmes
; Potentillion; Arctico-alpin
DrabInca1.tif