Clé VI - Poacées à panicule dépillets multiflores

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search
Poaceae (Poacées)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora Helvetica — Status: 22.04.2019Contributors: Anne-Laure Maire
1
Plante à aspect d'un roseau. Tige régulièrement feuillée, haute de 1,5–4 m   ► 2
Plante plus petite et d'aspect différent   ► 3
2 (1)
Tige épaisse de 2–3 cm, subligneuse. Feuilles atteignant 7 cm de large à la base 
Arundo – Canne
Tige épaisse de 0,5–2 cm, non ligneuse. Feuilles atteignant 3 cm de large à la base 
Phragmites – Roseau
3 (1)
Rameaux de la panicule solitaires, portant des épillets glomérulés à leurs extrémités, sans rameau latéral à la base de la panicule. Gaines foliaires fortement comprimées, carénées 
Dactylis – Dactyle
Epillets non glomérulés. Gaines foliaires aplaties ou cylindriques   ► 4
4 (3)
Tige sans noeuds sur plus de 3/4 de sa longueur, les noeuds se situant dans la partie inférieure de la tige ou regroupés tout en bas de la tige (la tige à cet endroit nettement épaissie)   ► 5
Molinia Stem 1.tif
Tige portant des noeuds sur toute sa longueur   ► 6
5 (4)
Tige portant des gaines foliaires uniquement à la base. Epillets violacés. Plante inodore. Base de la tige élargie, souvent teinte en rose 
Molinia – Molinie
Tige portant des gaines foliaires jusqu'au-dessus de la moitié, les supérieures presque sans limbe. Epillets jaune-brunâtre. Plante à odeur de coumarine («odeur d'aspérule odorante») 
Hierochloë – Hiérochloé
6 (4)
Ligule remplacée par une couronne de poils   ► 7
Ligule absente ou membraneuse   ► 9
7 (6)
Glumes au moins aussi longues que l'épillet. Inflorescence en grappe 
Danthonia – Danthonie
DanthoniaSpkl1.jpg
Glumes beaucoup plus courtes que l'épillet   ► 8
8 (7)
Tige ne portant pas de feuilles raides. Glumelle extérieure longue de 1,5–2,5 mm 
Eragrostis – Eragrostide
Tige portant des feuilles raides jusqu'à l'inflorescence. Glumelle extérieure longue de 4–7 mm 
Cleistogenes – Cléistogénès
9 (6)
Glumes, au moins les plus longues, presque aussi longues que l'épillet (ici également toutes les espèces portant une arête dorsale)   ► 10
Glumes plus courtes que l'épillet (arête jamais dorsale)   ► 20
10 (9)
Epillets (arêtes non comprises) longs de 18–30 mm, pendants au plus tard à la fin de floraison. Glumes à (5–)7–11 nervures 
Avena – Avoine
AvenSati1.jpg
Epillets (arêtes non comprises) longs de 3–15 mm. Glumes à 1–5 nervures   ► 11
11 (10)
Glumelle sans arête, tout au plus mucronée   ► 12
Arête insérée sur le dos de la glumelle extérieure   ► 14
12 (11)
Plante densément veloutée, à poils mous. Glumes plus longues que la glumelle extérieure 
Holcus – Houque
Plante glabre ou poilue, mais jamais mollement velue   ► 13
13 (12)
Epillets subsphériques à globuleux, renfermant des fleurs rudimentaires en massue 
Melica – Mélique
MelicaSpkl1.jpg
Epillets étroitement allongés, ne renfermant pas de fleurs rudimentaires 
Koeleria – Koelérie
14 (11)
Epillets à 2 fleurs, dont l'une portant seulement des étamines (fleur uniquement mâle)   ► 15
Epillets à 2 ou plusieurs fleurs, toutes hermaphrodites   ► 16
15 (14)
Epillets longs de 8–10 mm. Glumes ne dépassant pas les fleurs. Arête longue de 10–20 mm 
Arrhenatherum – Fromental
ArrhElat Spkl 1.tif
Epillets longs de 3–5 mm. Arête longue de 2–5 mm 
Holcus – Houque
16 (14)
Arête insérée environ au milieu du dos de la glumelle extérieure   ► 17
Arête insérée au-dessous du milieu du dos de la glumelle extérieure   ► 18
17 (16)
Epillets longs de 5–9 mm. Glumelle extérieure carénée 
Trisetum – Trisète
TrisetumSpkl1.jpg
Epillets longs au moins 10 mm. Glumelle extérieure non carénée 
Helictotrichon – Avoine
HeliPube Fl 1.tif
18 (16)
Epillets longs de 2–3 mm. Glumelle extérieure bidentée 
Aira – Aïra
Epillets longs de 3–5 mm. Glumelle extérieure tronquée et denticulée   ► 19
19 (18)
Feuilles filiformes, lisses, souples (grasses au toucher). Ligule atteignant 2 mm de long. Arête saillante 
Avenella – Canche
AvenFlex Fl 1.tif
Feuilles planes, profondément sillonnée et très scabre dessus 
Deschampsia – Canche
DeschampsiaSpkl1.jpg
20 (9)
Epillets suborbiculaires, pendants, portés par des rameaux grêles. Glumelle extérieure cordée à la base 
Briza – Brize
BrizMedi1.jpg
Epillets ovales ou allongés à linéaires   ► 21
21 (20)
Glumelle extérieure à dos nettement carénée, ainsi épillet très aplati   ► 22
Glumelle extérieure à dos arrondi, bombée   ► 26
22 (21)
Panicule dense, formant presque une panicule spiciforme 
Koeleria – Koelérie
Panicule lâche   ► 23
23 (22)
Feuilles recourbées en crochet ou resserrées en pointe carénée. Limbe généralement à double rainure médiane («traces de ski») nettement visible 
Poa – Pâturin
Feuilles non carénées ou en crochet à l'extrémité, sans double rainure médiane   ► 24
24 (23)
Epillets longs de (15–)20–40 mm et larges de 8–15 mm. Glumelle extérieure généralement aristée 
Bromus – Brome
Epillets longs de 2–10 mm et larges de 1–6 mm. Glumelle extérieure non aristée   ► 25
25 (24)
Glumelle extérieure longue de 5–6 mm. Rameaux de la panicule glabres, flexueux. Epillets panachés. Espèce alpine [Festuca pulchella
Festuca – Fétuque
Glumelle extérieure longue de 2,5–4 mm. Rameaux de la panicule scabres, raides ou flexueux. Epillets unicolores ou tachetés 
Poa – Pâturin
26 (21)
Glumelle extérieure non aristée, obtuse, arrondie ou légèrement denticulée   ► 27
Glumelle extérieure aristée ou aigüe   ► 31
27 (26)
Epillets petits, à (1–)2 fleurs, longs de 2–3 mm, à glumes membraneuses. Tige couchée, radicante aux noeuds 
Catabrosa – Catabrosa
CataAqua Spkl 1.tif
Epillets à 4–11 fleurs   ► 28
28 (27)
Rameaux très courts (quelques millimètres), raides et dressés 
Catapodium – Catapodium
Rameaux de la panicule allongés, grêles   ► 29
29 (28)
Epillets atteignant 2 cm de long, à 7–11 fleurs. Glumelle extérieure à 7 nervures bien marquées 
Glyceria – Glycérie
GlyceriaSpkl1.jpg
Epillets longs de 2–6 mm, à 4–6(–7) fleurs. Glumelle extérieure à 5–7 nervures   ► 30
30 (29)
Panicule droite. Rameaux inférieurs orientés vers le bas en fin de floraison. Glumelle extérieure à 5 nervures peu marquées 
Puccinellia – Puccinellie
PuccinelliaSpkl1.jpg
Panicule penchée, flasque. Glumelle extérieure à 7 nervures bien marquées 
Glyceria – Glycérie
31 (26)
Epillets longs de (12–)15–40 mm (arêtes comprises). Arête insérée un peu en dessous de l'extrémité de la glumelle extérieure. Gaines foliaires généralement soudées. Stigmates insérés en dessous du sommet de l'ovaire 
Bromus – Brome
Epillets longs de 5–10(–12) mm (arêtes comprises; comparer cependant avec Festuca gigantea qui a des eppilet longs jusqu'à 35 mm). Arête absente ou insérée à l'extrémité de la glumelle extérieure. Stigmates insérés au sommet de l'ovaire   ► 32
32 (31)
Plante annuelle. Pédicelles des épillets légèrement renflés vers l'extrémité. Arête de la glumelle extérieure longue de 8–15 mm. La plupart des fleurs portant une seule étamine 
Vulpia – Vulpie
Plante vivace. Pédicelles des épillets non renflés. Arête de la glumelle extérieure ne dépassant pas 5 mm de long. Fleurs portant 3 étamines   ► 33
33 (32)
Feuilles basales planes 
Festuca – Fétuque
Feuilles basales enroulées-sétacées   ► 34
34 (33)
Ligule longue de 3–7 mm. Axe de l'épillet hérissé de soies raides sous chaque glumelle extérieure [Poa variegata
Poa – Pâturin
Ligule longue de 0–2 mm. Axe de l'épillet glabre sous la glumelle extérieure 
Festuca – Fétuque