Clé II - Brassicacées à fleurs jaunes

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search
Brassicaceae (Brassicacées)
By: Helder Santiago
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora Helvetica — Status: 22.04.2019Contributors: Anne-Laure Maire
1
Tige scabre dans le haut via des glandes verruqueuses indurées. Feuilles pennatiséquées, à divisions triangulaires. Silicules verruqueuses ou à crêtes dentées. Plante de végétations rudérales et adventices 
Bunias – Bunias
Bunias1.tif
Tiges sans glandes verruqueuses. Fruits non verruqueux ni ailés   ► 2
2 (1)
Feuilles caulinaires auriculées et embrassantes   ► 3
BrassicaceaeAmplex1.tif
Feuilles caulinaires sessiles ou pétiolées, sans oreillettes embrassantes   ► 8
3 (2)
Tige à poils bifurqués ou étoilés, au moins dans le bas. Silicules ± sphériques à piriformes   ► 4
Plante glabre ou à poils simples   ► 5
4 (3)
Pétales longs de 4–5 mm, jaune clair. Silicules sphériques à piriformes, avec ou sans réseau de nervures saillantes 
Camelina – Caméline
Camelina1.tif
Pétales longs de 2–3 mm, jaunes. Silicules sphériques, à réseau de nervures saillantes 
Neslia – Neslie
Neslia1.tif
5 (3)
Feuilles caulinaires largement arrondies à l'extrémité ou à grande division terminale ronde 
Brassica – Chou
Feuilles caulinaires lancéolées   ► 6
6 (5)
Plante verte. Feuilles sans large nervure médiane blanche, dentées. Silicules étalées 
Rorippa – Cresson
Plante glauque, pruineuse. Feuilles à large nervure médiane blanche   ► 7
7 (6)
Plante fortement ramifiée. Inflorescence grande, à pourtour hémisphérique. Fleurs groupées en grappes à l'extrémité des rameaux de l'inflorescence. Silicules oblongues en coin, planes, pendantes, noires à maturité 
Isatis – Pastel
Isatis1.tif
Plante peu ramifiée, à ramifications divariquées. Silicules dressées, sphériques 
Myagrum – Myagre
Myagrum1.tif
8 (2)
Feuilles indivises, entières ou dentées. Siliques ou silicules   ► 9
Au moins une partie des feuilles pennatilobées à pennatiséquées. Fruit généralement une silique (Attention: Rorippa amphibia a parfois seulement des feuilles indivises, dentées)   ► 18
9 (8)
Feuilles à poils médifixes à 2(–4) branches, appliqués. Calice étroit, appliqué, renflé. Siliques 
Erysimum – Erysimum, Vélar
Feuilles à poils étoilés ou duveteux   ► 10
10 (9)
Feuilles toutes entières   ► 11
Feuilles en partie dentées   ► 15
11 (10)
Tige nue. Feuilles en rosette basale, longuement ciliées. Silicules elliptiques, planes 
Draba – Drave
Draba1.tif
Tige feuillée   ► 12
12 (11)
Feuilles vert grisâtre. Tige densément feuillée. Silicules subglobuleuses, renflées 
Alyssoides – Faux alysson
Feuilles poilues. Fruits non renflés   ► 13
13 (12)
Pétales longs de 1,5 mm seulement, arrondis à l'extrémité. Silicules orbiculaires, pendantes 
Clypeola – Clypéole
Clypeola1.tif
Pétales longs de 2–8 mm, tronqués ou émarginés à l'extrémité. Silicules orbiculaires, étalées   ► 14
14 (13)
Feuilles des tiges stériles réunies en rosette, grandes (atteignant 12 cm de long). Silicules glabres 
Aurinia – Aurinie
Plante sans tiges stériles ou feuilles non réunies en rosette sur les tiges stériles, plus petites. Silicules à poils étoilés 
Alyssum – Alysson
Alyssum1.tif
15 (10)
Plante haute de 60–150 cm. Feuilles ovales-lancéolées. Siliques 
Sisymbrium – Sisymbre
Plante haute de 20–60 cm. Feuilles inférieures à pourtour obovale-lancéolé (plus grande largeur au dessus du milieu)   ► 16
16 (15)
Feuilles à poils bifurqués et étoilés. Silicules ovales 
Draba – Drave
Draba1.tif
Feuilles glabres ou à poils simples et raides   ► 17
17 (16)
Feuilles poilues, à aspect un peu gras et luisant, peu odorantes au froissement. Silicules géminées, ressemblant à une paire de lunettes 
Biscutella – Lunetière
Biscutella1.tif
Feuilles glabres, mates, à odeur épicée ou désagréable au froissement. Siliques 
Diplotaxis – Diplotaxis
18 (8)
Feuilles verticillées, pennées, à 3–4 paires de folioles lancéolées et dentées. Pétales jaune pâle, longs de 15–22 mm 
Cardamine – Cardamine, Dentaire
Feuilles non verticillées, non pennées (mais parfois paraissant presque pennées)   ► 19
19 (18)
Feuilles (bi)- tripennatiséquées, à divisions linéaires (ayant ainsi un aspect très finement découpé), vert grisâtre 
Descurainia – Descurainie
Feuilles pennati- à bipennatilobées à pennatiséquées (ayant un aspect grossièrement découpé), vert grisâtre ou vertes   ► 20
20 (19)
La plupart des feuilles à divisions étroites, nombreuses et insérées ± régulièrement   ► 21
La plupart des feuilles à divisions peu nombreuses (1–4 paires), insérées irrégulièrement   ► 27
21 (20)
Divisions des feuilles dentées en scie (feuille ayant l'aspect d'une fougère). Plante à petits poils étoilés. Siliques tétragones. Plante des reposoirs et mégaphorbiaies de montagne 
Hugueninia – Hugueninie
Divisions des feuilles moins fortement dentées. Plante glabre ou à poils simples   ► 22
22 (21)
Feuilles inférieures à division terminale orbiculaire, plus grande que les divisions latérales   ► 23
Feuilles inférieures à division terminale égalant environ les divisions latérales   ► 24
23 (22)
Division terminale non en coeur à la base. Silicules ou siliques courtes, ne dépassant pas 1 cm de long, à valves sans nervures 
Rorippa – Cresson
RoriIsla1.tif
Division terminale ± en coeur à la base. Siliques dépassant 1 cm de long, tétragones, à valves uninervées 
Barbarea – Barbarée
24 (22)
Pétales (onglet compris) longs de 1–4 mm seulement. Plante généralement vivace, à rhizome (ressemblant souvent à un stolon). Siliques ou silicules sans réseau de nervures, ne dépassant pas 1 cm de long. Plante généralement des milieux pionniers humides ou à humidité variable 
Rorippa – Cresson
Rorippa2.tif
Pétales (onglet compris) longs de 6–18 mm. Plante généralement annuelle, de végétations rudérales et adventices xérothermophiles   ► 25
25 (24)
Dents des divisions latérales des feuilles à mucron cartilagineux. Sépales dressés, renflés, pruineux, généralement ciliés à l'extrémité. Pétales longs de 13–18 mm (onglet compris), à long onglet 
Coincya – Coincye
Dents des divisions latérales des feuilles sans mucron cartilagineux. Pétales longs de 6–12 mm (onglet compris)   ► 26
26 (25)
Divisions latérales des feuilles à dents ± aigües. Sépales étalés. Siliques dépourvues de bec ou à bec très court, valves trinervées 
Sisymbrium – Sisymbre
Divisions latérales des feuilles à dents obtuses. Sépales dressés. Siliques rétrécies en bec à l'extrémité, valves uninervées 
Erucastrum – Fausse roquette
27 (20)
Fruits ± appliqués à la tige. Calice généralement dressé   ► 28
Fruits étalés. Calice généralement étalé   ► 30
28 (27)
Pétales longs de 2–3 mm seulement. Feuilles à division terminale longuement acuminée. Silique étroitement conique, plus large à la base 
Sisymbrium – Sisymbre
Pétales longs de 5–8 mm. Feuilles à division terminale arrondie   ► 29
29 (28)
Pétales jaune vif. Feuilles hispides. Silicule pédicellée, globuleuse, à 2 articles 
Rapistrum – Rapistre
Rapistrum1.tif
Pétales jaune pâle. Feuilles duveteuses-grisâtres à velues (mais pas hispide !). Silique oblongue 
Hirschfeldia – Hirschfeldie
30 (27)
Siliques nettement prolongées par un bec long de 4–20 mm (déjà visible sur les jeunes fruits !)   ► 31
Sinapis1.tif
Siliques longues et étroites, non prolongées par un bec   ► 32
31 (30)
Tige lisse dans le haut, un peu glauque-pruineuse. Sépales dressés-étalés. Silique à valves uninervées, bec non aplati 
Brassica – Chou
Tige sillonnée-anguleuse dans le haut. Sépales étalés à l'horizontal. Silicule à valves trinervées, bec aplati 
Sinapis – Moutarde, Sénevé
32 (30)
Feuilles caulinaires supérieures et médianes à division terminale triangulaires-hastées. Feuilles et tiges ni épicées ni malodorantes au froissement. Graines sur 1 rang dans la silique 
Sisymbrium – Sisymbre
Feuilles caulinaires supérieures et médianes à division terminale étroitement linéaire. Feuilles à odeur de rucola et tige à odeur d'oeuf pourri au froissement. Graines sur 2 rangs dans la silique 
Diplotaxis – Diplotaxis