Cardamine

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Cardamine (Cardamine, Dentaire)
By: Philippe Juillerat
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Rhizome rampant, couvert d'écailles charnues, dentiformes. Feuilles basales généralement nulles (subgen. Dentaria  ► 2
Plante sans rhizome. Feuilles basales généralement nombreuses, parfois desséchées : rechercher alors leurs cicatrices au collet (subgen. Cardamine  ► 5
2 (1)
Feuilles digitées, à 3–5 folioles 
Cardamine pentaphyllos (L.) Crantz – Dentaire à cinq folioles
G; 30–50 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
forêts de feuillus à humidité de l'air élevée, riches en calcaire
; Lonicero-Fagenion, Lunario-Acerion; Europe centrale et sud-ouest
Feuilles, au moins en partie, pennées   ► 3
3 (2)
Feuilles portant des bulbilles à leur aisselle 
Cardamine bulbifera (L.) Crantz – Dentaire à bulbilles
G; 30–60 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
hêtraies fraiches
; Galio-Fagenion, Lonicero-Fagenion; Europe
Feuilles sans bulbilles axillaires   ► 4
4 (3)
Feuilles à 2–3(–4) paires de folioles. Feuilles alternes. Fleurs blanches ou lilas 
Cardamine heptaphylla (Vill.) O. E. Schulz – Dentaire à sept folioles
G; 30–60 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
hêtraies modérément humides, riches en calcaire
; Lonicero-Fagenion; Europe centrale et méridionale
Feuilles à 3–4 paires de folioles. Feuilles ordinairement réunies par 3(–5) en un pseudoverticille. Fleurs blanc jaunâtre 
Cardamine kitaibelii Bech. – Dentaire de Kitaibel
G; 25–40 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
forêts de feuillus riches en calcaire, à humidité de l'air élevée, lisières
; Lunario-Acerion, Lonicero-Fagenion; Alpes méridionales, Apennins
5 (1)
Inflorescence en corymbe (distance entre les pédicelles supérieurs et inférieurs pratiquement nulle). Avec ou sans tige : dans ce cas les pédicelles semblent naître directement du collet. Plante à stolons aériens ou sans stolons 
Cardamine corymbosa Hook. f.
3–15 cm —
bords des chemins secs et chauds, terrains vagues
Inflorescence en racème. Tige développée. Sans stolons   ► 6
6 (5)
Feuilles toutes, ou au moins les inférieures, indivises   ► 7
Feuilles toutes divisées ou composées   ► 9
7 (6)
Plante dépassant généralement 30 cm. Anthères violettes 
Cardamine asarifolia L. – Cardamine à feuilles d'asaret
H; 25–50 cm — montagnard–subalpin;
abords des sources pauvres en calcaire, bords des ruisseaux
; Cardamino-Montion, Glycero-Sparganion; Europe centrale et sud-ouest
Plante atteignant au maximum 15 cm. Anthères jaunes   ► 8
8 (7)
Feuilles toutes indivises, les supérieures souvent ± trilobées 
Cardamine alpina Willd. – Cardamine des Alpes
H; 2–10 cm — alpin;
combes à neige, abords des sources
; Salicion herbaceae, Cardamino-Montion; Alpes, Pyrénées
Feuilles supérieures pennatiséquées 
Cardamine resedifolia L. – Cardamine à feuilles de réséda
H; 5–15 cm — subalpin–alpin;
pierriers pauvres en calcaire, pentes herbeuses
; Androsacion alpinae, Festucion variae; Europe centrale et méridionale
9 (6)
Pétales longs de 2–4 mm ou manquants   ► 10
Pétales longs de 7–19 mm   ► 12
10 (9)
Pétioles munis à la base d'oreillettes aigües 
Cardamine impatiens L. – Cardamine impatiente
T; 10–80 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
ourlets herbacés modérément humides, riches en substances nutritives, forêts de feuillus
; Aegopodion + Alliarion, Fraxinion; Eurasie
Pétioles dépourvus d'oreillettes à la base   ► 11
11 (10)
Fleurs avec 4, rarement 6 étamines. Feuilles inférieures, disposées en une rosette basale, se différenciant assez nettement des feuilles caulinaires plus petites et peu nombreuses. Siliques dressées ne formant généralement pas d'angle avec les pédicelles qui les supportent 
Cardamine hirsuta L. – Cardamine à tiges nombreuses
T; 5–30 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
champs, jardins, ourlets riches en substances nutritives
; Aegopodion + Alliarion, Polygono-Chenopodion; Origine : Europe occidentale, Méditerranée; archéophyte
Fleurs avec 6 étamines. Sans rosette basale ou avec une rosette basale peu différenciée : feuilles inférieures passant progressivement aux caulinaires nombreuses. Silique habituellement étalées ou siliques dressées mais formant alors un angle marqué avec les pédicelles qui les supportent 
Cardamine flexuosa aggr.
a
Plante annuelle avec peu de feuilles à la base. Foliole terminale le plus souvent clairement trilobée. Tige glabre ou éparsement poilue 
Cardamine occulta Hornem. – Cardamine japonaise
5–30 cm —
pavements, bords de chemins, terrains piétinés
Plante bisannuelle ou vivace, avec présence de feuilles basales. Foliole terminale partiellement lobée ou en partie dentée, non clairement trilobée. Tige à pilosité marquée surtout à la base 
Cardamine flexuosa With. – Cardamine flexueuse
H-T; 15–40 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
bords des chemins ombragés, humides, abords des sources
; Cardamino-Montion; Eurasie, Amérique du Nord
12 (9)
Tige nue ou portant 1 feuille. Celle-ci ternée à folioles subégales 
Cardamine trifolia L. – Cardamine à trois folioles
G; 10–30 cm — collinéen–montagnard;
hêtraies riches en calcaire, à humidité de l'air élevée
; Lonicero-Fagenion; Europe centrale et sud-est
Feuilles pennatiséquées, à foliole terminale plus grande que les latérales. Tige feuillée   ► 13
13 (12)
Feuilles basales non en rosette. Présence de longs stolons. Fleurs à pétales blancs et à anthères pourpre violet 
Cardamine amara L. – Cardamine amère
10–60 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
rives
; Europe, Asie occidentale
Feuilles basales en rosette. Sans stolons ou avec des stolons courts. Fleurs à pétales lilas ou blancs et à anthères jaunes, rarement à pétales lilas et à anthères ± pourpres   ► 14
14 (13)
Plante à stolons courts. Fleurs à pétales lilas et anthères ± pourpres 
Cardamine ×insueta Urbanska-Worytkiewicz
Plante sans stolons. Fleurs à pétales lilas ou blancs et anthères jaunes 
Cardamine pratensis aggr. – Cardamine des prés
a
Pétales longs de 12–19 mm. Feuilles à folioles latérales brièvement petiolulées. Plante des marais et des rives 
Cardamine dentata Schult. – Cardamine des marais
H; 15–40 cm — collinéen;
magnocariçaies, rives lacustres
; Phragmition; Eurosibérie, Amérique du Nord
Pétales longs de 6–12 mm. Feuilles à folioles latérales sessiles   ► b
b
Siliques à largeur comprise entre 0,5–0,9 mm. Folioles inférieures des feuilles basales arrondies et légèrement orientées vers le bas. Pétales blancs 
Cardamine matthioli Moretti – Cardamine de Matthioli
H; 15–50 cm — collinéen;
bas-marais pauvres en calcaire, prés mouillés
; Caricion fuscae; Europe sud-est
Siliques larges de 0,9–1,5 mm. Folioles inférieures des feuilles basales aigües et étalés horizontalement ou légèrement orientées vers le haut. Pétales lilas, roses ou blancs   ► c
c
Feuilles caulinaires inférieures à 0–6 paires de folioles. Siliques dépassant généralement 3 cm de long. Feuilles à face supérieure munie de nombreux poils courts et larges, au moins sur les bords. Pétales ordinairement lilas   ► d
Feuilles caulinaires inférieures à 4–10 paires de folioles. Siliques longues de 1,5–2,5 cm. Feuilles à face supérieure glabre ou munie de quelques poils fins sur les bords. Pétales ordinairement blancs ou roses   ► e
d
Siliques larges de 1,1–1,3 mm. Style épais de 0,3–0,6 mm. Feuilles basales à 1–6 paires de folioles. Foliole terminale ne dépassant généralement pas 1,8 cm 
Cardamine pratensis L. – Cardamine des prés
H; 15–50 cm — collinéen–montagnard;
prés et pâturages frais, riches en substances nutritives
; Arrhenatherion, Cynosurion; Eurasie
Siliques larges de 1,3–1,6 mm. Style épais de 0,5–0,8 mm. Feuilles basale à 0–5 paires de folioles. Foliole terminale dépassant souvent 1,8 cm 
Cardamine nemorosa Lej. – Cardamine des bois
15–40 cm — collinéen–montagnard; Europe occidentale
e
Foliole terminale des dernières feuilles supérieures atteignant au maximum les 3/4 de la longueur du reste de la  feuille. Pétales ordinairement roses, exceptionnellement blancs 
Cardamine rivularis auct. – Cardamine des ruisseaux
H; 15–40 cm — (montagnard–) subalpin (–alpin);
abords des sources pauvres en calcaire, rives, bas-marais
; Cardamino-Montion, Caricion fuscae; Alpes orientales, Carpates
Foliole terminale des dernières feuilles supérieures jusqu'à 1,5 fois aussi longue que le reste de la  feuille. Pétales blancs ou roses 
Cardamine udicola Jord. – Cardamine des lieux humides
H; 15–40 cm — collinéen–montagnard;
magnocariçaies, bas-marais
; Magnocaricion