Astragalus

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Astragalus (Astragale)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Pétiole se terminant par une épine. Feuilles longues de 2-6 cm, à 6-10 paires de folioles. Tige ligneuse. Fleurs blanches ou blanc rosé 
Astragalus sempervirens Lam. – Astragale épineux
Cp; 5–20 cm — montagnard–subalpin (–alpin);
pelouses riches en calcaire, rocheuses
; Drabo-Seslerion; Europe centrale et sud-ouest
AstrSemp1.tif
Pétiole ne se terminant pas par une épine   ► 2
2 (1)
Fleurs jaunes ou jaune blanchâtre   ► 3
Fleurs violettes, bleues, pourpres ou blanchâtres-panachées   ► 8
3 (2)
Feuilles à 4-6(-7) paires de folioles. Plante presque glabre, à l'exception de la face inférieure des feuilles   ► 4
Feuilles à 8-15 paires de folioles. Plante ± poilue   ► 5
4 (3)
Tige couchée, allongée (jusqu'à 120 cm), à poils épars ou glabre. Feuilles longues de 10-20 cm, à folioles largement elliptiques. Stipules libres, discrètes. Fleurs dressées, vert jaunâtre, en grappe par 8-30 
Astragalus glycyphyllos L. – Astragale à feuilles de réglisse
H; 30–120 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
ourlets herbacés secs, buissons
; Geranion sanguinei, Trifolion medii; Europe, Asie occidentale
AstrGlyc1.tif
Tige dressée, glabre. Feuilles longues de 4-10 cm, à folioles ovales-lancéolées. Stipules libres, grandes, larges de 4-10 mm. Fleurs penchées, blanc jaunâtre, en grappe par 5-10 
Astragalus frigidus (L.) A. Gray – Astragale à calice rougeâtre
G; –40 cm — subalpin–alpin;
pentes herbeuses humides, riches en calcaire, pierriers
; Caricion ferrugineae, Arabidion caerulae; Arctico-alpin
AstrFrig1.tif
5 (3)
Tige développée, 20-80 cm de haut, feuillée   ► 6
Tige presque nulle ou atteignant au maximum 5 cm (couchée), feuilles et fleurs basales   ► 7
6 (5)
Tige couchée-ascendante, souvent grimpante. Folioles longues de 10-30 mm, obtuses, à poils appliqués sur les deux faces. Fleurs dressées-étalées, jaune clair, en grappe par 8-25 
Astragalus cicer L. – Astragale pois chiche
H; 20–80 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
ourlets herbacés secs et chauds, buissons, pinèdes
; Geranion sanguinei, Erico-Pinion sylvestris; Europe, Asie occidentale
AstrCice1.tif
Tige dressée ou ascendante. Folioles longues de 5-20 mm, aigües ou un peu obtuses, glabres dessus, à poils appliqués dessous. Fleurs penchées, jaune intense, en grappe par 5-20 
Astragalus penduliflorus Lam. – Astragale à fleurs pendantes
H; 20–80 cm — subalpin (–alpin);
pentes herbeuses modérément sèches, pauvres en calcaire, forêts de montagne
; Festucion variae, Caricion ferrugineae; Europe centrale et méridionale
AstrPend1.tif
7 (5)
Tige réduite. Feuilles velues, à poils étalés, à 12-15 paires de folioles. Folioles gris-vert, longues de 10-25 mm. Fleurs par 4-9, jaune citron intense 
Astragalus exscapus L. – Astragale sans tige
H; 5–10 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
pelouses steppiques riches en calcaire, pinèdes
; Cirsio-Brachypodion, Ononido-Pinion; Europe orientale
AstrExsc1.tif
Tige très courte, couchée. Feuilles à poils appliqués, à 9-11 paires de folioles. Folioles longues de 5-12 mm. Fleurs par 6-14, blanc jaunâtre 
Astragalus depressus L. – Astragale nain
H; 5–10 cm — (montagnard–) subalpin (–alpin);
pelouses sèches riches en calcaire, steppes rocheuses
; Drabo-Seslerion, Stipo-Poion; Europe, Asie occidentale
AstrDepr1.tif
8 (2)
Fleurs bicolores: blanches ou blanches et bleu violet, avec la pointe de la carène violette. Fruits pendants   ► 9
Fleurs pourpre bleuâtre ou bleu violacé. Fruits dressés   ► 10
9 (8)
Feuilles à 7-12 paires de folioles. Ailes entières, plus courtes que la carène. Fruits (et ovaires) poilus 
Astragalus alpinus L. – Astragale des Alpes
H; 5–25 cm — subalpin–alpin;
pelouses de montagne riches en calcaire
; Caricion ferrugineae, Seslerion; Arctico-alpin
Feuilles à 4-6(-7) paires de folioles. Ailes bilobées, plus longues que la carène. Fruits (et ovaires) glabres 
Astragalus australis (L.) Lam. – Astragale méridional
H; subalpin–alpin;
pelouses de montagne riches en calcaire, pierriers
; Seslerion, Thlaspion rotundifolii; Eurosibérie
10 (8)
Feuilles toutes ± basales. Feuilles longues de 7-20 cm, à 10-20 paires de folioles, celles-ci elliptiques, longues de 5-12 mm 
Astragalus monspessulanus L. – Astragale de Montpellier
H; 5–20 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
pinèdes sèches et chaudes, riches en calcaire, landes rocheuses
; Ononido-Pinion, Juniperion sabinae; Méditerranée
AstrMons1.tif
Plante à tige feuillée. Folioles étroites   ► 11
11 (10)
Fleurs longues de 18-25 mm, étendard étroit, dépassant les ailes de 6-10 mm. Feuilles à 8-15 paires de folioles, à poils appliqués denses dessous. Fleurs pourpre bleuâtre 
Astragalus onobrychis L. – Astragale esparcette
H; 10–25 (–50) cm — collinéen–montagnard;
steppes rocheuses riches en calcaire, pinèdes
; Stipo-Poion, Ononido-Pinion; Europe orientale, Asie occidentale
AstrOnob1.tif
Fleurs longues de 12-15 mm, étendard ovale, dépassant les ailes d'à peine 3 mm. Feuilles à 5-10 paires de folioles, à poils appliqués épars dessous. Fleurs bleu violacé à lilas 
Astragalus leontinus Wulfen – Astragale de Lienz
H; (montagnard–) subalpin (–alpin);
pelouses de montagne riches en calcaire, éboulis, forêts de conifères
; Seslerion; Alpes
AstrLeon1.tif