Aster

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Aster (Aster)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora Helvetica — Status: 15.04.2019Contributors: Anne-Laure Maire
1
Fleurs ligulées manquantes. Capitules larges d'environ 1 cm, à fleurs tubulées jaunes. Capitules réunis en ombelle. Feuilles étroitement linéaires, à petites fossettes (loupe !) 
Aster linosyris (L.) Bernh. – Aster linosyris
H; 30–50 cm — collinéen (–montagnard);
ourlets herbacés secs et chauds, pelouses sèches
; Xerobromion, Cirsio-Brachypodion, Geranion sanguinei; Europe méridionale
AsteLino1.tif
Fleurs ligulées présentes   ► 2
2 (1)
Tige nue. Feuilles basales entières ou légèrement incisées. Tige monocéphale, fleurs ligulées blanches 
Aster bellidiastrum (L.) Scop. – Aster pâquerette
H; 5–25 cm — (collinéen–) montagnard–alpin;
pelouses de montagne à humidité variable, riches en calcaire, abords des sources, bas-marais, forêts
; Caricion ferrugineae, Caricion davallianae, Cratoneurion, Molinio-Pinion; Europe centrale et sud-est
AsteBell1.tif
Tige feuillée   ► 3
3 (2)
Bractées involucrales obtuses, larges de 1,5–3 mm. Feuilles basales présentes à la floraison   ► 4
Bractées involucrales aigües, larges de 0,5–1,5 mm. Feuilles basales sèches à la floraison   ► 5
4 (3)
Tige monocéphale. Capitules larges de 3–5 cm. Feuilles basales entières, trinervées, à poils mous. Fleurs ligulées violettes 
Aster alpinus L. – Aster des Alpes
H; 5–20 cm — subalpin–alpin;
pelouses de montagne sèches, crêtes
; Elynion, Seslerion, Festucion variae; Arctico-alpin
Tige polycéphale. Capitules larges de 2–3 cm, en grappe lâche avec corymbe terminal. Feuilles basales généralement dentées. Fleurs ligulées violet pâle 
Aster amellus L. – Aster amelle
H; 20–60 cm — collinéen–montagnard;
buissons secs et chauds, riches en calcaire, pelouses sèches, forêts
; Geranion sanguinei, Mesobromion, Quercion pubescenti-petraeae, Molinio-Pinion; Eurasie
5 (3)
Tige densément hispide, polycéphale. Inflorescence et involucre glanduleux, collants. Feuilles poilues sur les deux faces, engainant la moitié de la tige à la base 
Aster novae-angliae L. – Aster de la Nouvelle-Angleterre
G; 30–150 cm — collinéen;
zones rudérales humides, rives, forêts alluviales
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte
Tige glabre ou à poils non glanduleux dans le haut. Involucre sans glandes 
Aster novi-belgii aggr.
rives des cours d'eau, terrains rudéraux humides
; Europe, Caucase; néophyte
a
Capitules larges de 6–15 mm (en comparer plusieurs). Bractées involucrales non coriaces à la base. Fleurs ligulées blanches   ► b
Capitules larges de 15–40 mm. Bractées involucrales coriaces à la base. Fleurs ligulées blanches, roses ou bleues   ► c
b
Plante annuelle. Capitules larges de 6–8 mm, réunis par 30–100 en panicule (comme Conyza). Fleurs ligulées jusqu'à 2 mm de long 
Aster squamatus (Spreng.) Hieron. – Aster écailleux
30–80 cm — collinéen;
zones rudérales sèches et chaudes
; Sisymbrion; Amérique centrale et du Sud; néophyte
Plante vivace. Capitules larges de 10–15 mm. Fleurs ligulées longues de 4–8 mm. Feuilles lancéolées, atténuées à la base 
Aster parviflorus Nees – Aster de Tradescant
G; 50–100 (–150) cm — collinéen;
zones rudérales humides, rives, forêts alluviales
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte
c
Involucre long de 6–9 mm. Bractées involucrales externes atteignant 1/2–2/3 de l'involucre   ► d
Involucre long de 4–7 mm. Bractées involucrales externes atteignant seulement 1/3–1/2 de l'involucre   ► e
d
Feuilles supérieures sessiles, non embrassantes, les inférieures souvent légèrement embrassantes. Fleurs ligulées d'abord blanches, puis bleues à violettes 
Aster ×salignus Willd. – Aster à feuilles de saule
G; 50–100 (–150) cm — collinéen;
zones rudérales humides, rives, forêts alluviales
; Convolvulion; Probablement nouvelle plante de jardin originaire d'Amérique du Nord; néophyte;
Très variable, probablement un hybride entre A. lanceolatus et A. novi-belgii
Feuilles supérieures embrassantes, à oreillettes courtes. Fleurs ligulées violettes, rarement roses ou blanches 
Aster novi-belgii L. – Aster de la Nouvelle-Belgique
G; 50–100 (–150) cm — collinéen;
zones rudérales humides, rives, forêts alluviales
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte
e
Tige glabre, pruineuse. Feuilles glabres, à bordure rugueuse (dents minuscules) 
Aster laevis L. – Aster lisse
60–120 cm —
bords de cours d'eau riches en substances nutritives, zones alluviales
; Europe, Caucase; néophyte
Tige glabre en bas, avec des lignes de poils dans le haut (surtout les rameaux latéraux)   ► f
f
Fleurs ligulées blanches, devenant roses. Feuilles linéaires-lancéolées, atténuées à la base. Bractées involucrales atténuées 
Aster lanceolatus Willd. – Aster lancéolé
G; 50–120 cm — collinéen;
ourlets herbacés chauds et humides, rives
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte
Fleurs ligulées bleues à violettes. Feuilles ovales-lancéolées. Bractées involucrales à bords parallèles, brusquement acuminées 
Aster ×versicolor Willd. – Aster versicolore
G; 60–120 cm — collinéen;
ourlets herbacés chauds et humides, rives
; Convolvulion; Amérique du Nord; néophyte