Asperula

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Asperula (Aspérule)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora Helvetica — Status: 22.04.2019Contributors: Anne-Laure Maire
1
Feuilles verticillées, au moins en partie, par (5–)6–10   ► 2
Feuilles verticillées par 2–4   ► 4
2 (1)
Fleurs blanches, généralement à 3 lobes. Tube de la corolle environ aussi long que les lobes. Tige quadrangulaire, glabre. Feuilles vertes, longues de 2–6 cm, bordées de cils très courts et dirigés vers l'avant (loupe !). Verticilles supérieurs à 2–4 feuilles, les inférieurs à 6 feuilles. Bractées (à la base de l'inflorescence) ovales 
Asperula tinctoria L. – Aspérule des teinturiers
H; 30–50 cm — collinéen (–montagnard);
ourlets herbacés riches en calcaire, secs, buissons, chênaies
; Geranion sanguinei, Quercion pubescenti-petraeae; Europe centrale
AspeTinc1.tif
Fleurs bleues ou pourpres, la plupart à 4 lobes   ► 3
3 (2)
Plante annuelle, sans tiges stériles. Fleurs bleues, réunies en glomérules terminaux entourés d'une collerette de bractées. Tube de la corolle pouvant atteindre 3–4 mm de long. Tige glabre, ramifiée. Feuilles linéaires, verticillées par 6–8, finement ciliées. Fruit glabre, long de 3 mm, un peu granuleux 
Asperula arvensis L. – Aspérule des champs
T; 10–30 cm — collinéen (–montagnard);
champs secs et chauds, riches en calcaire, bords des chemins
; Caucalidion; Méditerranée; archéophyte
AspeArve1.tif
Plante vivace, à tiges stériles. Fleurs pourpres, solitaires à l'aisselle des feuilles, formant une inflorescence lâche et multiflore. Tube de la corolle long de 1–1,5 mm. Tige quadrangulaire, finement pubescente. Feuilles aciculaires, verticillées par (6–)8–10, révolutées et finement ciliées (loupe !). Fruit glabre, devenant noir 
Asperula purpurea (L.) Ehrend. – Aspérule pourpre
Ch; 10–50 cm — collinéen–montagnard;
pelouses sèches riches en calcaire, ourlets herbacés
; Diplachnion; Europe sud-est
AspePurp1.tif
4 (1)
Feuilles ovales à lancéolées, larges de 10–30 mm, trinervées, longuement acuminées, verticillées par 4, finement ciliées. Fleurs blanc cassé, en glomérules terminaux. Tube de la corolle long de 8–14 mm. Tige quadrangulaire à poils épars 
Asperula taurina L. – Aspérule de Turin
G; 20–40 cm — collinéen–montagnard;
forêts de feuillus mixtes chaudes, riches en calcaire, buissons
; Europe méridionale
AspeTaur1.tif
Feuilles étroitement linéaires, larges de 1–2 mm, uninervées. Corolle blanche à rose ou jaune rosâtre 
Asperula cynanchica aggr.
a
Tube de la corolle long (2,5–4 mm) et fin, (1,5–)2–3 fois plus long que les lobes, lisse à l'extérieur, rose, jaunâtre à l'intérieur. Bractées dépassant l'ovaire. Fruit nettement verruqueux 
Asperula aristata L. f. – Aspérule aristée
H; 10–40 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
pelouses sèches riches en calcaire, steppes rocheuses
; Stipo-Poion, Diplachnion; Alpes méridionales, Apennins
AspeAris1.tif
Tube de la corolle long de 1,5–2,5 mm, en entonnoir, au maximum 1,5 fois aussi long que les lobes   ► b
b
Plante en gazons denses. La plupart des feuilles caulinaires plus longues que leurs entrenoeuds. Bractées dépassant l'ovaire. Corolle lisse à l'extérieur, rose. Fruit un peu verruqueux 
Asperula neilreichii Beck – Aspérule de Neilreich
H; 5–15 cm — montagnard–subalpin;
rochers et éboulis calcaires
; Potentillion caulescentis, Thlaspion rotundifolii; Alpes nord-est
AspeNeil1.tif
Plante en gazons lâches. Tige souple. La plupart des feuilles caulinaires plus courtes que leurs entrenoeuds. Bractées ne dépassant pas ou à peine l'ovaire. Corolle un peu granuleuse à l'extérieur, blanche à rose pâle. Fruit nettement verruqueux 
Asperula cynanchica L. – Aspérule des collines
H; 10–40 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
pelouses sèches riches en calcaire, pinèdes
; Xerobromion, Mesobromion, Erico-Pinion sylvestris; Europe
AspeCyna1.tif