Anthyllis

From FloraWiki - le wiki sur la flore suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Anthyllis (Anthyllide)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Feuilles à 5-15 paires de folioles, la terminale égales aux autres. Calice non gonflé. Plante ligneuse à la base. Fleurs rouge-violet ou blanchâtres 
Anthyllis montana L. – Anthyllide des montagnes
AnthMont1.tif
a
Feuilles pubescentes sur les 2 faces 
Anthyllis montana L. subsp. montana – Anthyllide des montagnes
Cp; 10–20 cm — collinéen–subalpin;
pelouses sèches riches en calcaire, rocheuses, pelouses rocheuses, éboulis
; Xerobromion, Seslerion; Europe centrale et sud-ouest
Feuilles presque glabres dessus 
Anthyllis montana subsp. jacquinii (A. Kern.) Hayek – Anthyllide de Jacquin
kollin–montan (–subalpin);
rochers, éboulis mouvants, pinèdes
Feuilles à 0-4 paires de folioles. Feuilles inférieures pétiolées, à grande foliole terminale, feuilles supérieures sessiles. Fleurs en glomérules denses. Calice un peu gonflé, blanchâtre, poilu. Fleurs jaunes ou rougeâtres 
Anthyllis vulneraria L. – Anthyllide vulnéraire
AnthVuln1.tif
a
Fleurs rougeâtres, petites. Dent inférieure du calice longue de 0,5-0,8 mm. Feuilles basales généralement à 2-4 paires de folioles 
Anthyllis vulneraria subsp. guyotii (Chodat) Grenon – Anthyllide de Guyot
H; 5–20 cm — (montan–) subalpin–alpin;
éboulis mouvants, éboulis
Fleurs jaune clair ou jaune or (très rarement rouges, mais carène souvent rouge à l'extrémité). Dent inférieure du calice > 1 mm de long   ► b
b
Tige velue à poils étalés-horizontaux dans sa partie inférieure et à poils appliqués dans le haut. Tige très robuste, souvent ramifiée, un peu ligneuse à la base. Feuilles caulinaires 3-7, réparties régulièrement le long de la tige. Feuilles basales à 1-2 paires de folioles, les caulinaires à jusqu'à 7 paires. 
Anthyllis vulneraria subsp. polyphylla (DC.) Nyman – Anthyllide à feuilles nombreuses
H; 20–60 cm — collinéen–subalpin;
pelouses steppiques, pinèdes
; Stipo-Poion, Ononido-Pinion; Europe orientale
Tige à poils appliqués aussi dans sa partie inférieure. Feuilles caulinaires 1-5   ► c
c
Foliole terminale des feuilles caulinaires supérieures à peine plus grande que les latérales. Tige dressée, portant 3-5 feuilles. Fleurs jaunes, rarement rougeâtres. Dents latérales du calice adjacentes aux dents supérieures 
Anthyllis vulneraria L. subsp. vulneraria – Anthyllide vulnéraire
H-H.ha; 15–40 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
pelouses maigres, pinèdes
; Mesobromion, Erico-Pinion sylvestris; Origine : Europe méridionale; Néophyte
Foliole terminale des feuilles caulinaires supérieures en général nettement plus grande que les latérales. Tige portant 1-3(-4) feuilles. Fleurs jaune or ou jaune clair. Dents latérales du calice séparées des dents supérieures   ► d
d
La plupart des feuilles basales munies de folioles latérales. Calice généralement à poils appliqués. Fleurs jaune or, pointe de la carène très rarement teintée de rouge. Bractées de l'inflorescence divisées jusqu'au-delà du milieu, les lobes aigus 
Anthyllis vulneraria subsp. carpatica (Pant.) Nyman – Anthyllide commune
H; 10–30 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
pelouses mi-sèches riches en calcaire, forêts claires
; Mesobromion, Erico-Pinion sylvestris, Quercion pubescenti-petraeae; Europe centrale
La plupart des feuilles basales sans folioles latérales. Calice généralement à poils étalés. Pointe de la carène teintée de rouge. Bractées de l'inflorescence souvent à division n'atteignant pas le milieu, les lobes aigus ou obtus   ► e
e
Fleurs jaune clair (très rarement roses). Tige portant 2-3 feuilles. Bractées de l'inflorescence profondément divisées, lobes aigus 
Anthyllis vulneraria subsp. valesiaca (Beck) Guyot – Anthyllide du Valais
H; 10–40 cm — (collinéen–) subalpin–alpin;
pâturages de montagne secs, pauvres en calcaire, éboulis mouvants, éboulis
; Festucion variae, Epilobion fleischeri; Europe centrale et sud-ouest
Fleurs jaune or. Tige à (0-)1(-3) feuilles. Bractées de l'inflorescence divisées moins profondément, lobes souvent obtus 
Anthyllis vulneraria subsp. alpestris (Schult.) Asch. & Graebn. – Anthyllide alpestre
H; 5–20 (–30) cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
pelouses de montagne riches en calcaire, éboulis mouvants
; Seslerion, Elynion, Epilobion fleischeri; Europe centrale et méridionale