Amaranthus

From FloraWiki - le wiki sur la flore suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Amaranthus (Amarante)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Inflorescence généralement arquée-pendante dès la base, pourpre (rarement verdâtre). Plante de grande taille (pouvant dépasser 1 m de haut). 
Amaranthus caudatus L. – Queue de renard
T; 30–100 cm — collinéen–montagnard;
bords des jardins;terrains vagues, bords des chemins
; Sisymbrion; Origine : est de l'Inde et Afrique tropicale; Néophyte cultivé
Inflorescence dressée ou penchée au maximum dès la moitié de sa longueur   ► 2
2 (1)
Plante dressée. La plupart des fleurs réunies en glomérules sur des épis épais, multiflores, terminaux ou subterminaux   ► 3
Plante couchée-ascendante. La plupart des fleurs réunies en glomérules à l'aisselle des feuilles, souvent aussi en un court épi terminal   ► 4
3 (2)
Tépales des fleurs femelles tronqués ou émarginés, mucronés (>>) (attention, ne pas confondre avec les bractéoles aigües). Plante duveteuse 
Amaranthus retroflexus L. – Amarante réfléchie
T; 10–100 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
champs, bords des chemins, terrains vagues, eutrophile
; Panico-Setarion, Sisymbrion, Eragrostion; Origine : Amérique du Nord; Néophyte
AmarRetr1.tif
Tépales des fleurs femelles aigus. Plante tout au plus duveteuse dans le haut 
Amaranthus hybridus aggr. – Amarante hybride
T; (10– )20–120 (–180) cm — collinéen–montagnard;
champs, bords des chemins, terrains vagues, eutrophile
; Panico-Setarion, Sisymbrion, Eragrostion; Origine : Amérique du Nord; Néophyte
a
Inflorescence colorée (le plus souvent rouge foncé, rarement jaune). Plante échappée de jardin   ► b
Inflorescence vert clair. Néophyte rudérale   ► c
b
Feuilles vert clair à pétiole sillonné, les supérieures souvent lavées de rouge. Tépales lancéolés. Bractéoles longues de 3,5-4 mm, environ 2 fois plus longues que les tépales (>>). Styles divergents 
Amaranthus hypochondriacus L. – Amarante à épis verts
T; 80–100 cm — collinéen–montagnard;
bords des jardins, terrains vagues, eutrophile
; Origine : Amérique du Nord; Néophyte
AmarHypo1.tif
Feuilles vert foncé à pourpres. Tépales linéaires ou avortés. Bractéoles longues de 2,5-3 mm, environ 1,5 fois plus longues que les tépales (>>). Styles dressés, parallèles 
Amaranthus cruentus L. – Amarante sanglante
T; 30–150 (–180) cm — collinéen–montagnard;
bords des jardins, terrains vagues, eutrophile
; Origine : Amérique du Nord; Néophyte
AmarCrue1.tif
c
Bractéoles (des fleurs femelles) longues de 2-4 mm, jusqu'à 1,5 fois plus longues que les tépales (>>). Inflorescence lâche, à rameaux latéraux divergents. Fruit à déhiscence transversale, s'ouvrant comme par un couvercle (chercher des fruits ouverts à la loupe!) 
Amaranthus hybridus L. – Amarante hybride
T; 20–100 cm — collinéen–montagnard;
bords des chemins, terrains vagues, eutrophile
; Origine : Amérique du Nord; Néophyte
AmarHybr1.tif
Bractéoles (des fleurs femelles) longues de 4-8 mm, rudes, épineuses, environ 2 fois plus longues que les tépales (>>). Inflorescence compacte, à rameaux latéraux dressés. Fruit: une capsule (déhiscente) ou un akène (ne s'ouvrant pas)   ► d
AmarPowe1.tif
d
Fruit à déhiscence transversale (>>), s'ouvrant comme par un couvercle (chercher des fruits ouverts à la loupe!). Inflorescence peu ou pas ramifiée. Tige rapidement teintée de rouge. Feuilles jusqu'à 20 cm de long 
Amaranthus powellii S. Watson – Amarante de Powell
T; 20–100 cm — collinéen–montagnard;
champs, bords des chemins, terrains vagues, eutrophile
; Panico-Setarion, Sisymbrion, Eragrostion; Origine : Amérique du Nord; Néophyte
AmarPowe1.tif
Fruit indéhiscent (akène) (>>). Inflorescence en général fortement ramifiée, ainsi moins compacte que chez A. powellii. Tige restant longtemps verte 
Amaranthus bouchonii Thell. – Amarante de Bouchon
T; 20–200 cm — collinéen–montagnard;
champs, bords des chemins, terrains vagues, eutrophile
; Panico-Setarion, Sisymbrion, Eragrostion; Origine : Amérique du Nord; Néophyte
AmarBouc1.tif
4 (2)
Rameaux sans épi terminal, fleurs toutes à l'aisselle des feuilles (rarement quelques glomérules à l'extrémité des rameaux). Fruit à déhiscence transversale (s'ouvrant par un couvercle)   ► 5
Rameaux portant un épi terminal. Fruit indéhiscent (type akène)   ► 7
5 (4)
Tépales (4-)5, inégaux (>>). Feuilles longues de 1-3 cm, à bordure membraneuse blanche, obtuses (parfois aigües). Tige couchée, blanchâtre 
Amaranthus blitoides S. Watson – Amarante fausse blette
T; (10– )20–60 (–100) cm — collinéen;
champs modérément secs, bords des chemins, terrains vagues
; Eragrostion; Origine : Amérique du Nord; Néophyte
AmarBlitoides1.tif
Tépales (2-)3, ± égaux. Feuilles longues de 2-8 cm. Tige dressée ou ascendante   ► 6
6 (5)
Tige blanchâtre, ascendante. Bractéoles étroitement linéaires, spinescentes, plus longues que les tépales des fleurs femelles (>>). Feuilles ondulées, nettement mucronées (mucron 1 mm) 
Amaranthus albus L. – Amarante blanche
T; 10–50 cm — collinéen;
champs modérément secs, bords des chemins, terrains vagues
; Eragrostion; Origine : Amérique centrale et du Nord; Néophyte
AmarAlbu1.tif
Tige verte ou rougeâtre, dressée. Bractéoles ovales-lancéolées, acuminées mais pas spinescentes, plus courtes que les tépales des fleurs femelles. Feuilles à court mucron (0,5 mm), souvent rougeâtres 
Amaranthus graecizans L. – Amarante sauvage
T; 20–80 cm — collinéen;
bords des champs secs et chauds, bords des chemins, terrains vagues
; Fumario-Euphorbion, Eragrostion; Origine : Méditerranée; Néophyte
AmarGrae1.tif
7 (4)
Feuilles ovales à lancéolées (>>), non tronquées ni échancrées. Tige (au moins dans le haut) densément pubescente. Fruit lisse, à nervures longitudinales, 2-3 mm de long 
Amaranthus deflexus L. – Amarante couchée
T; 20–40 cm — collinéen;
champs secs, bords des chemins, terrains vagues
; Origine : Amérique du Sud; Néophyte
AmarDefl1.tif
Feuilles ovales, à extrémité échancrée ou tronquée. Tige glabre ou à poils épars. Fruit devenant ridé-verruqueux, 1-2 mm de long 
Amaranthus blitum aggr. – Amarante bleuâtre
T; 10–80 cm — collinéen–montagnard;
champs, bords des chemins, terrains vagues
; Eragrostion
a
Feuilles souvent avec une tache claire au milieu, à extrémité faiblement échancrée ou tronquée, à base tronquée et non atténuée en pétiole (>>). Tépales épais, bien visibles, presque aussi longs que le fruit, nervure médiane verte bien visible 
Amaranthus blitum L. – Amarante bleuâtre
T; 10–80 cm — collinéen–montagnard;
champs, bords des chemins, terrains vagues
; Eragrostion; Origine : Méditerranée; Archéophyte
AmarBlitum1.tif
Feuilles vertes, sans tache, à extrémité profondément échancrée et à base en coin, atténuées en pétiole (>>). Tépales fins, peu visibles, atteignant les 2/3 du fruit, à nervure médiane indistincte 
Amaranthus emarginatus Uline & W. L. Bray – Amarante échancrée
T; 10–80 cm — collinéen–montagnard;
champs, bords des chemins, terrains vagues
; Eragrostion; Origine : Europe occidentale; Néophyte
AmarEmar1.tif