Aconitum

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Aconitum (Aconit)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora Helvetica — Status: 22.04.2019Contributors: Anne-Laure Maire
1
Fleurs jaunes   ► 2
Fleurs bleues ou bleu blanchâtre   ► 3
2 (1)
Casque environ aussi haut que large. Feuilles palmatiséquées, à divisions étroitement linéaires, larges de 1–2 mm. Fleurs jaune verdâtre 
Aconitum anthora L. – Aconit anthora
H; 20–90 cm — montagnard–subalpin;
prés de montagne riches en calcaire, secs, ourlets herbacés
; Seslerion, Geranion sanguinei; Europe centrale et méridionale
AconAnth1.tif
Casque environ 3 fois plus haut que large. Feuilles à divisions plus larges, lancéolées 
Aconitum lycoctonum L. – Aconit tue-loup
H; 40–180 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
mégaphorbiaies, brousses d'aune vert, forêts de montagne
;
La sous-espèce subsp. lycoctonum est une taxon d'Europe septentrionale, synonyme de A. septentrionale
AconLyco1.tif
a
Feuilles divisées presque jusqu'à la base, 20–35 cm de diamètre. Grappes terminales portant (15–)20–30 fleurs, grappes latérales appliquées. Tige épaisse à la base, large de 7–10 mm chez les plantes matures, restant verticale à la période de fructification 
Aconitum lycoctonum subsp. neapolitanum (Ten.) Nyman – Aconit de Naples
H; 50–150 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
mégaphorbiaies humides
; Adenostylion; Plante des montagnes d'Europe méridionale
AconLycoVulp1.tif
Feuilles moins profondément divisées, au maximum sur 80 % pour la division médiane, feuilles basales pouvant atteindre 15 cm de diamètre. Grappes terminales portant 5–15 fleurs, les latérales étalées. Tige mince à la base, large seulement de 5 mm chez les plantes matures, se couchant à la période de fructifications 
Aconitum lycoctonum subsp. vulparia (Rchb.) Nyman – Aconit tue-loup
H; 40–180 cm — montagnard–subalpin;
mégaphorbiaies, reposoirs, forêts de montagne
; Adenostylion, Rumicion alpini, Lunario-Acerion, Fagetalia; Europe centrale
AconLycoNeap1.tif
3 (1)
Casque au maximum aussi long que large, tige rameuse, non dressée mais souvent étalée à l'horizontal et zigzagante. Pédoncules glabres ou à poils étalés, souvent également à poils glanduleux 
Aconitum variegatum L. – Aconit panaché
H; 40–180 cm —
mégaphorbiaies, brousses d'aune vert, forêts de montagne
AconVari1.tif
a
Pédoncules à poils étalés, parfois glanduleux, souvent collants   ► b
Pédoncules glabres   ► c
b
Follicules 5, poilus 
Aconitum variegatum subsp. valesiacum (Gáyer) Greuter & Burdet – Aconit du Valais
H; 40–200 cm —
mégaphorbiaies, brousses d'aune vert
; Adenostylion; Alpes occidentales
Follicules 3(–5), glabres 
Aconitum variegatum subsp. paniculatum (Arcang.) Negodi – Aconit paniculé
H; 40–180 cm — montagnard–subalpin;
mégaphorbiaies humides, brousses d'aune vert, forêts de ravins
; Alnenion viridis, Lunario-Acerion; Europe centrale et méridionale
c
Divisions des feuilles libres, découpées jusqu'à la base 
Aconitum variegatum subsp. rostratum (DC.) Gáyer – Aconit à bec
H; 30–70 (–150) cm — subalpin;
mégaphorbiaies
; Adenostylion; Alpes
AconVariRost1.tif
Divisions des feuilles en partie soudées, non découpées jusqu'à la base 
Aconitum variegatum L. subsp. variegatum – Aconit panaché
H; –180 cm — (montagnard–) subalpin;
saulaies riches en calcaire, rives
; Alnion incanae; Europe centrale et méridionale
AconVariVari1.tif
Casque plus large que haut. Tige dressée. Pédoncules à poils crépus dirigés vers le bas, jamais glanduleux 
Aconitum napellus L. – Aconit napel
H; 40–160 cm —
mégaphorbiaies, brousses d'aune vert, reposoirs
;
La sous-espèce subsp. napellus est un taxon atlantique, synonyme de A. anglicum
AconNapeVulg1.tif
a
Inflorescence nettement ramifiée, présence de grappes latérales étalées autour de la grappe terminale. Casque grand, long de 18–30 mm. Feuilles caulinaires fortement incisées, dépassant généralement 3 mm de large 
Aconitum napellus subsp. lusitanicum Rouy – Aconit du Portugal
H; 80–160 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
mégaphorbiaies humides
; Adenostylion; Europe centrale
Inflorescence très dense, non ramifiée ou à grappes latérales très courtes. Divisons des feuilles larges seulement de 2–3 mm   ► b
b
Inflorescence et extérieur des tépales glabres ou au maximum à quelques poils épars. Casque visiblement petit 
Aconitum napellus subsp. tauricum (Wulfen) Gáyer – Aconit du Tauern
H; 15–60 (–80) cm — subalpin–alpin;
mégaphorbiaies
; Adenostylion; Alpes méridionales et orientales
AconNapeTaur1.tif
Inflorescence et extérieur des tépales à poils nettement courbés. Casque grand 
Aconitum napellus subsp. vulgare Rouy & Foucaud – Aconit commun
H; (15– )40–100 cm — subalpin–alpin;
reposoirs, mégaphorbiaies
; Rumicion alpini, Adenostylion; Alpes occidentales
AconNapeVulg1.tif