Poa

From FloraWiki - le wiki sur la flore suisse
Revision as of 15:46, 25 January 2018 by Usr.serres (Talk | contribs)

Jump to: navigation, search

(Genre)

Poa (Pâturin)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Epillets formant des petites pousses feuillées (vivipares)   ► 2
Epillets sans pousses feuillées   ► 3
2 (1)
Tige épaissie en bulbe à la base par des gaines élargies. Feuilles vert grisâtre, les inférieures généralement enroulées-sétacées, les supérieures planes, pouvant atteindre 2 mm de large. Plante xérothermophile de basse altitude 
Poa bulbosa L. – Pâturin bulbeux
G-H; 20–40 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières sèches et chaudes, murs, pelouses sèches, bords des chemins
; Sedo-Veronicion, Sedo-Scleranthion, Xerobromion; Eurasie
Tige cylindrique épaissie à la base par des gaines renflées. Feuilles glauques, planes, larges de 2-5 mm, à bords parallèles, à double rainure nette ("traces de ski"), terminées en courte pointe carénée. Ligule longue de 3-4 mm. Plante alpine 
Poa alpina L. – Pâturin des Alpes
H; 10–40 cm — (collinéen–) subalpin–alpin;
prés et pâturages de montagne riches en substances nutritives, reposoirs, pierriers humides
; Poion alpinae, Rumicion alpini, Polygono-Trisetion, Petasition paradoxi; Eurosibérie, Amérique du Nord
3 (1)
Tige et gaines comprimées-bicarénées   ► 4
Tige et gaines cylindriques, non comprimées   ► 7
4 (3)
Feuilles étroites (1-3 mm). Plante vert grisâtre, généralement haute de 20-40 cm, stolonifère. Panicule longue de 3-8 cm, étroite, à rameaux raides, souvent unilatérale 
Poa compressa L. – Pâturin comprimé
G-H; 20–40 (–60) cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
bords des chemins secs, plutôt riches en calcaire, murs, terrains vagues, végétations pionnières
; Convolvulo-Agropyrion, Sisymbrion; Eurasie
Feuilles larges (4-15 mm). Plante pouvant dépasser 1 m de haut, non stolonifère. Panicule longue de 10-30 cm   ► 5
5 (4)
Gaines supérieures lisses. Feuilles longuement acuminées. Panicule pouvant atteindre 20 cm de long. Glumelle extérieure étroite, un peu velue, longue de 5-6 mm 
Poa hybrida Gaudin – Pâturin hybride
H; 70–120 cm — (montagnard–) subalpin;
mégaphorbiaies, brousses d'aune vert, brousses de pin couché, prés de montagne
; Adenostylion, Alnenion viridis; Europe centrale et sud-est
Gaines toutes scabres. Feuilles brusquement contractées en pointe carénée courte. Glumelle extérieure glabre ou poilue, longue de 3-4 mm   ► 6
6 (5)
Feuilles à ligule longue de 1-2 mm, celle-ci finement ciliée. Feuille supérieure longue de 1-10 cm, plus courte que sa gaine. Panicule dense et étroite, pouvant atteindre 25 cm de long. Glumelle extérieure glabre, lisse 
Poa chaixii Vill. – Pâturin de Chaix
H; 60–120 cm — collinéen–alpin;
brousses d'arbustes nains, forêts claires, pâturages de montagne, hautes herbes
; Calamagrostion, Cystopteridion, Rhododendro-Vaccinion, Luzulo-Fagenion; Europe centrale et méridionale
Feuilles à ligule longue de 2-3(-5) mm, celle-ci glabre. Feuille supérieure longue de 10-20 cm, aussi longue que sa gaine. Panicule lâche, à longs rameaux, pouvant atteindre 30 cm. Glumelle extérieure à poils laineux à la base 
Poa remota Forselles – Pâturin à épillets espacés
H; 30–80 cm — collinéen–montagnard;
forêts alluviales à humidité de l'air élevée, forêts de ravins
; Fraxinion; Eurosibérie
7 (3)
Rameaux inférieurs de la panicule par 1-2(-3), orientés dans la même direction   ► 8
Rameaux inférieurs de la panicule par (3-)4-6, partant dans différentes directions (comme un semi-verticille)   ► 17
8 (7)
Glumes de longueurs inégales, l'inférieure uninervée, la supérieure trinervée. Plante haute de 5-25(-30) cm seulement   ► 9
Glumes subégales, toutes deux trinervées. Plante petite ou grande (1-120 cm)   ► 10
9 (8)
Plante formant des touffes, sans stolons. Chaque tige portant une panicule. Rameaux inférieurs de la panicule étalés à angle droit. Ligule de la feuille caulinaire supérieure longue de 2-4 mm. Anthères fermées longues au maximum de 1 mm 
Poa annua L. – Pâturin annuel
H-T; 5–30 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
bords des chemins, terrains piétinés, prés et pâturages, jardins
; Polygonion avicularis, Agropyro-Rumicion, Cynosurion, Saginion procumbentis; Cosmopolite
Plante formant des gazons, à stolons stériles. Rameaux inférieurs de la panicule très réfléchis après la floraison. Ligule de la feuille supérieure longue de 1-2 mm. Anthères fermées longues de 1,5-2,5 mm 
Poa supina Schrad. – Pâturin couché
H; 5–30 cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
reposoirs frais, bords des chemins, combes à neige
; Rumicion alpini, Poion supinae, Poion alpinae; Eurasie
10 (8)
Tige épaissie en bulbe à la base par des gaines appliquées. Feuilles sétacées   ► 11
Tige non épaissie à la base ou à épaississement cylindrique (manchon de fibres) ne formant pas un bulbe   ► 12
11 (10)
Plante haute de (10-)20(-30) cm. Feuilles basales vert grisâtre, ne changeant pas de couleur, longues de (2-)3-10 cm   ►► 2
Poa bulbosa L.
Plante haute de 5-10(-15) cm seulement. Feuilles basales vert grisâtre, se desséchant rapidement (dès mai), devenant jaune et pailleuses, longues de 1-6 cm 
Poa perconcinna J. R. Edm. – Pâturin joli
(= P. concinna)
G-H; 5–10 (–15) cm — collinéen–alpin;
végétations pionnières sèches et chaudes, steppes rocheuses
; Stipo-Poion, Alysso-Sedion, Sedo-Veronicion; Europe centrale et sud-est
12 (10)
Plante entourée à la base d'un manchon de fibres formé par les anciennes gaines ("tunique de paille"). Epillets largement ovales, groupés en glomérules à l'extrémité des rameaux, se recouvrant parfois   ► 13
Plante sans gaines persistantes à la base, celles-ci se désagrégeant rapidement en fibres. Epillets oblongs-ovales, non groupés en glomérules, ne se recouvrant pas à l'extrémité des rameaux   ► 14
13 (12)
Feuilles sans bord scarieux clair, ne se déchirant pas à un endroit si tirée à l'extrémité. Panicule pyramidale à maturité   ►► 2
Poa alpina L.
Feuilles inférieures à bord scarieux clair, larges de 2-5 mm, se déchirant à la base si tirée à l'extrémité. Panicule ovale à maturité 
Poa badensis aggr. – Pâturin de Baden
a
Plante haute de (15-)20-40 cm. Feuilles larges de 2-5 mm, généralement planes (parfois quelques-unes pliées), glauques, à bord scarieux large. Ligule longue de 2-4 mm. Panicule longue de 4-8 cm 
Poa badensis Willd. – Pâturin de Baden
H; (10– )15–40 cm — collinéen–montagnard;
végétations pionnières sèches et chaudes, riches en calcaire, pelouses sèches, rochers
; Alysso-Sedion, Xerobromion; Europe
Plante haute de 5-20(-25) cm. Feuilles larges de 1-2 mm, pliées ou canaliculées, glauques, à bord scarieux étroit. Ligules longue de 1-2 mm. Panicule longue de 2-4 cm 
Poa molinerii Balb. – Pâturin de Molineri
(= P. xerophila)
H; 5–20 cm — collinéen–subalpin;
pelouses sèches, steppes rocheuses
; Stipo-Poion; Europe sud-est
14 (12)
Plante à longues pousses rampantes souterraines et aériennes, pouvant dépasser 10 cm de long, à extrémités ascendantes portant des feuilles distiques. Feuilles larges de 2-4 mm, vert grisâtre, non pruineuses 
Poa cenisia All. – Pâturin du Mont Cenis
G; 25–40 cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
éboulis riches en calcaire, plutôt humides
; Petasition paradoxi; Europe centrale et méridionale
Plante sans stolons ou à stolons courts. Feuilles larges de 1-2 mm   ► 15
15 (14)
Plante glauque, ± pruineuse. Rameaux de la panicule raides, scabres. Aspect comme Poa nemoralis mais la dernière feuille supérieure insérée en dessous du milieu de la tige et à limbe plus court que la gaine 
Poa glauca Vahl – Pâturin bleuâtre
H; 20–50 cm — (subalpin–) alpin;
éboulis plutôt riches en calcaire, rochers
; Thlaspion rotundifolii, Potentillion; Arctico-alpin
Plante glauque ou verte, non pruineuse. Rameaux de la panicule souples, ± lisses   ► 16
16 (15)
Plante glauque. Panicule longue de 3-7 cm, oblongue, molle, penchée. Nœuds tous recouverts par les gaines. Rameaux de la panicule généralement par 2. Epillets à 2-3 fleurs, peu denses 
Poa laxa Haenke – Pâturin lâche
H; 5–25 cm — (subalpin–) alpin;
éboulis pauvres en calcaire, frais
; Androsacion alpinae; Europe centrale et méridionale
Plante verte. Panicule longue de 2-4 cm seulement, densément ovale. Nœuds supérieurs visibles. Rameaux de la panicule généralement solitaires. Epillets à 4-6 fleurs, celles-ci très serrées 
Poa minor Gaudin – Petit pâturin
H; 5–25 cm — subalpin–alpin;
éboulis frais, riches en calcaire
; Epilobion fleischeri; Alpes, Pyrénées
17 (7)
Ligule longue de 1-1,5 mm seulement, tronquée. Glumes longues de 2-2,5 mm   ► 18
Ligule longue de 2-5 mm, aigüe. Glumes longues de 2-2,5 mm seulement   ► 20
18 (17)
Feuille caulinaire supérieure partant presque à l'horizontale ("herbe panneau indicateur"), à limbe plus long que la gaine, large de 1-2 mm, progressivement atténué en pointe, celle-ci peu carénée. Plante vert clair à vert grisâtre (rarement pruineuse). Panicule pauciflore, un peu penchée. Glumelle extérieure sans poils laineux à la base 
Poa nemoralis L. – Pâturin des bois
H; 30–80 cm — collinéen–alpin;
forêts de feuillus mixtes riches en plantes herbacées, lisières, murs, rochers
; Fagetalia, Carpinion betuli, Berberidion, Cystopteridion; Eurasie, Amérique du Nord
Feuille caulinaire supérieure dressée en biais, à limbe plus court que la gaine, large de (1-)2-6 mm   ► 19
19 (18)
Plante glauque, ± pruineuse, en touffe. Glumelle extérieure glabre, à 5 nervures peu nettes 
Poa glauca Vahl – Pâturin bleuâtre
20–50 cm — (subalpin–) alpin;
rochers, éboulis , sur calcaire
; Arctico-alpin
Plante verte. Glumelle extérieure à poils laineux à la base, à 5 nervures très marquées 
Poa pratensis aggr. – Pâturin des prés
20–100 cm — Eurasie, Amérique du Nord
a
Plante à nombreuses tiges fasciculées. Feuilles basales et caulinaires planes ou largement canaliculées, larges de 2-6 mm. Ligule à bords décurrents 
Poa pratensis L. – Pâturin des prés
H; collinéen–subalpin (–alpin);
prés riches en substances nutritives, riches en substances nutritives
; Arrhenatherion, Polygono-Trisetion, Cynosurion; Holarctique
Plante à tige ou pousses feuillées isolées. Feuilles basales pliées-sétacées, larges de 0,5-1,5 mm. Feuilles caulinaires planes, larges de 1-2 mm. Ligule à bords non décurrents, insérée sans transition au bord de la gaine 
Poa angustifolia L. – Pâturin à feuilles étroites
H; collinéen–subalpin;
prés et pâturages secs et chauds, un peu rudéraux, ourlets herbacés, terrains vagues
; Convolvulo-Agropyrion, Geranion sanguinei, Mesobromion
20 (17)
Plante à tiges nombreuses, en touffe dense. Epillets longs de 5-7 mm, panachés de vert jaunâtre et de violet. Feuilles caulinaires supérieures à ligule longue de 3-7 mm, aigüe. La plupart des feuilles sétacées, pouvant atteindre 2 mm de large à l'état frais. Glumelle extérieure à peine carénée 
Poa variegata Lam. – Pâturin violacé
(= P. violacea, Bellardiochloa variegata)
H; 20–50 cm — subalpin (–alpin);
pelouses de montagne ensoleillées, pauvres en calcaire
; Festucion variae; Europe centrale et méridionale
Plante à peu de tiges, en touffe lâche. Epillets longs de 2-4 mm, verts ou un peu panachés. Feuilles planes, larges de 2-5 mm. Ligule longue de 2-10 mm. Glumelle extérieure nettement carénée   ► 21
21 (20)
Tige lisse dans le haut. Feuilles mates dessous. Ligule longue 2-3 mm seulement. Glumelle extérieure à 3-5 nervures peu nettes, munie d'une ligne jaune typique à l'extrémité. Plante couchée (parfois radicante aux nœuds) et ascendante 
Poa palustris L. – Pâturin des marais
H; 30–120 cm — collinéen (–montagnard);
roselières, rives, magnocariçaies, forêts alluviales
; Phalaridion, Glycero-Sparganion, Magnocaricion, Alnion incanae; Eurasie, Amérique du Nord
Tige scabre au sommet (souvent aussi les gaines supérieures). Feuilles luisantes dessous. Ligule longue de 4-10 mm, oblongue, aiguë. Glumelle extérieure sans ligne jaune à l'extrémité. Plante à pousses aériennes rampantes 
Poa trivialis L. – Pâturin commun
30–120 cm — kollin–subalpin (–alpin);
prairies et pâturages, ourlets herbacés, associations de plantes rudérales et adventices
; Eurasie
a
Rejets stériles rampants épaissis en fuseau et charnus entre les nœuds inférieurs (bien visible en fin de saison). Feuilles vert foncé luisant. Panicule étroite. Epillets généralement biflores 
Poa trivialis subsp. sylvicola (Guss.) H. Lindb. – Pâturin des forêts
H;
ourlets herbacés humides, riches en substances nutritives, forêts inondables, pelouses piétinées
; Alnion glutinosae, Agropyro-Rumicion; Europe méridionale, Asie occidentale
Rejets stériles rampants non épaissis entre les nœuds inférieurs. Feuille un peu luisantes dessous uniquement. Panicule étalée-pyramidale à maturité. Epillets généralement à 3-4 fleurs 
Poa trivialis L. subsp. trivialis – Pâturin commun
H;
prés et pâturages frais, riches en substances nutritives, ourlets herbacés, zones rudérales
; Arrhenatherion, Polygono-Trisetion, Cynosurion, Agropyro-Rumicion; Eurasie, Amérique du Nord