Difference between revisions of "Petasites"

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search
m (Usr.serres a déplacé la page Manuscrit:Petasites vers Petasites)
(No difference)

Revision as of 08:50, 22 March 2019

(Genre)

Petasites (Pétasite)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Feuilles subtriangulaires, en cœur à la base, blanche-tomenteuse dessous (surface de la feuille non visible à travers les poils). Bractées involucrales munies à la base de poils glanduleux. Plante de montagne, des éboulis calcaires 
Petasites paradoxus (Retz.) Baumg. – Pétasite paradoxal
G; 10–30 (–60) cm — (montagnard–) subalpin–alpin;
pierriers modérément humides, riches en calcaire
; Petasition paradoxi, Epilobion fleischeri; Europe centrale et méridionale
Feuilles largement cordées-orbiculaires, à tomentum blanchâtre (surface de la feuille visible à travers les poils) ou vert grisâtre dessous. Involucre avec ou sans poils glanduleux   ► 2
2 (1)
Feuilles basales régulièrement dentées. Feuilles caulinaires en écailles, les inférieures à appendice foliacé. Tige à maximum 10 capitules, à odeur de vanille. Fleurs externes des capitules à ligules courtes 
Petasites pyrenaicus (L.) G. López – Pétasite odorant
G; 10–30 (–60) cm — collinéen;
forêts humides, thermophiles, ourlets herbacés
; Europe occidentale; Néophyte
Feuilles basales irrégulièrement dentées. Écailles caulinaires sans appendice foliacé. Tige en général à plus de 10 capitules. Fleurs externes sans ligules   ► 3
3 (2)
Feuilles densément blanches-tomenteuses sur toute la face inférieure, la paire de nervures à la base ne formant pas la bordure. Fleurs blanc jaunâtre. Bractées involucrales à poils glanduleux 
Petasites albus (L.) Gaertn. – Pétasite blanc
G; 10–30 (–60) cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
forêts de montagne humides, forêts alluviales, bords des chemins
; Abieti-Fagenion, Abieti-Piceion, Alnion incanae, Petasition officinalis; Eurasie
Feuilles poilues seulement sur les nervures dessous, glabrescentes sur la surface du limbe, la paire de nervures à la base (vers le pétiole) formant la bordure de la feuille sur 1-5 cm de long. Fleurs rougeâtres, rarement blanches. Bractées involucrales dépourvues de poils glanduleux. 
Petasites hybridus (L.) G. Gaertn. & al. – Pétasite hybride
G; 30–100 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
bords des ruisseaux, rives des cours d'eau, forêts alluviales
; Petasition officinalis, Alnion incanae; Eurasie