Ludwigia

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Revision as of 09:12, 1 April 2019 by Usr.serres (Talk | contribs) (Usr.serres a déplacé la page Manuscrit:Ludwigia vers Ludwigia)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

(Genre)

Ludwigia (Ludwigie)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Feuilles opposées. Fleurs tétramères. Pétales nuls ou très discrets (< 1 mm). Etamines 4   ► 2
Feuilles alternes. Fleurs pentamères. Pétales présents, grands, jaunes. Etamines (8–)10(–14)   ► 3
2 (1)
Pétales 1(–4), très petits (loupe !), larges d'environ 0,5 mm, spatulés, blanc jaunâtre, caducs (regarder plusieurs individus). Feuilles étroitement elliptiques à lancéolées. Bractéoles à la base de l'ovaire atteignant la moitié de celui-ci. Fruit stérile : étroit, vert pâle, sans nervures foncées 
Ludwigia ×kentiana E. J. Clement – Ludwigie de Kent
H-T; 10–50 cm, de long — collinéen;
végétations pionnières à humidité variable, mares
; Nanocyperion; néophyte
Ludw×ken1.tif
Pétales nuls. Feuilles largement elliptiques. Bractéoles à la base de l'ovaire très petites, < 1 mm de long. Fruit suborbiculaire, gonflé, vert à 4 nervures plus foncées 
Ludwigia palustris (L.) Elliott – Ludwigie des marais
H-T; 10–50 (–70) cm, de long — collinéen;
végétations pionnières à humidité variable, fossés, mares
; Nanocyperion; Europe, Afrique, Amérique
LudwPalu1.tif
3 (1)
Stipules triangulaires. Ovaires (hypanthium) fortement poilu, à poils de 1–2 mm. Pétales longs de 15–24 mm. Sépales atteignant 18 mm à la fructification. Feuilles longues de 3–10 cm, oblongues-elliptiques, à nervation claire bien visible 
Ludwigia grandiflora (Michx.) Greuter & Burdet – Ludwigie à grandes fleurs
H; 1–4 m, de long — collinéen;
eaux calmes, rives temporairement inondées
; Amérique subtropicale; néophyte
LudwGran1.tif
Stipules orbiculaires à ovales. Ovaires finement poilus (poils jusqu'à 1 mm). Pétales longs de 7–13(–16) mm. Sépales atteignant 10 mm de long à la fructification. Feuilles longues de 2–8 cm, oblongues à obovales, à nervation claire bien visible 
Ludwigia peploides (Kunth) P. H. Raven – Ludwigie faux pourpier, Jussie
H; (0.4– )0.6–2 m, de long — collinéen;
eaux calmes, rives temporairement inondées
; Amérique subtropicale, Australie; néophyte
LudwPepl1.tif