Galeopsis

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Jump to: navigation, search

(Genre)

Galeopsis (Galéopsis)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Tige à noeuds non renflés, couverte de poils appliqués. Feuilles longues de 1-4 cm   ► 2
Tige à noeuds ± renflés, hérissée de poils raides. Feuilles pouvant dépasser 10 cm de long   ► 4
2 (1)
Fleurs jaune clair, longues de 2-3 cm. Feuilles à poils veloutés-galnduleux, ovales à ovales-lancéolées. Calice plus long que les bractées, à poils veloutés étalés et à poils glanduleux à tête claire 
Galeopsis segetum Neck. – Galéopsis des moissons
T; 20–60 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
pierriers ensoleillés, pauvres en calcaire, pelouses rocheuses, bords des chemins, champs
; Galeopsion segetum; Europe occidentale
Fleurs pourpre clair, longues de 1-2 cm. Feuilles glabres ou faiblement duveteuses   ► 3
3 (2)
Feuilles ovales ou largement lancéolées, larges de 7-15 mm, 2-3 fois plus longues que larges, nettement dentées. Calice long de 9–12 mm, à 5 dents aristées, spinescentes, à poils en partie glanduleux à tête foncée 
Galeopsis ladanum L. – Galéopsis à feuilles larges
T; 10–50 (–80) cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
végétations pionnières ensoleillées, caillouteuses, terrains vagues, terrains ferroviaires, champs
; Galeopsion segetum, Thlaspion rotundifolii, Sisymbrion, Aphanion; Eurosibérie
Feuilles étroitement lancéolées, larges 2-5 mm, 4-15 fois plus longues que larges, à peine dentées. Calice long d'env. 7 mm, souvent lavé de pourpre, poilu, gén. sans poils glanduleux 
Galeopsis angustifolia Hoffm. – Galéopsis à feuilles étroites
T; 5–20 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
végétations pionnières caillouteuses, riches en calcaire, terrains vagues, gravières, champs
; Stipion calamagrostis, Sisymbrion, Caucalidion; Europe méridionale
4 (1)
Fleurs longues de 2-3,5 cm, jaunes (généralement) tachées de violet sur la lèvre inférieure. Tige scabre, à poils sétacés raides et à poils glanduleux à tête claire 
Galeopsis speciosa Mill. – Galéopsis splendide
T; –70 cm — (collinéen–) montagnard–subalpin;
esserts riches en substances nutritives, lisières, mégaphorbiaies, champs
; Epilobion angustifolii, Polygono-Chenopodion; Europe orientale
Fleurs longues de 1-2,5 cm, blanches, roses ou violettes (mis à part le tube de la corolle)   ► 5
5 (4)
Tige à noeuds peu renflés, sous les noeuds à poils appliqués, souples. Corolle longue de 2-2,5 cm, à tube jaune, 2-3 fois plus longue que le calice 
Galeopsis pubescens Besser – Galéopsis pubescent
T; –60 cm — collinéen–montagnard;
esserts, bords des chemins, ourlets herbacés
; Aegopodion + Alliarion, Arction, Atropion; Europe orientale
Tige à noeuds fortement renflés, à poils sétacés mais sans poils appliqués souples. Corolle longue de 1-2 cm, à tube blanchâtre environ 1,5 fois plus long que la corolle   ► 6
6 (5)
Tige et calice munis de poils glanduleux à tête foncée (>>). Corolle longue de 1,5-2(-2,5) mm. Lobe médian de la lèvre inférieure de la corolle ± quadrangulaire, à peine échancré 
Galeopsis tetrahit L. – Galéopsis tétrahit
T; (10– )20–100 cm — collinéen–subalpin (–alpin);
zones rudérales, ourlets herbacés, terrains vagues, reposoirs
; Atropion, Polygono-Chenopodion, Arction, Galeopsion segetum; Europe
Tige et calice à poils glanduleux à tête claire (>>). Corolle longue de 1-1,5 cm. Lobe médian de la lèvre inférieure de la corolle plus long que large, nettement échancré et souvent unicolore (sans ourlet plus clair) 
Galeopsis bifida Boenn. – Galéopsis bifide
T; –70 cm — collinéen–subalpin;
zones rudérales modérément humides, plutôt pauvres en calcaire, esserts, bords des chemins
; Aegopodion + Alliarion, Arction; Eurasie