Carduus

From FloraWiki - le wiki sur la Flore Suisse
Revision as of 07:46, 16 April 2019 by Usr.serres (Talk | contribs)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

(Genre)

Carduus (Chardon)
By: Stefan Eggenberg
Info Flora, Flora Helvetica
Geographic Scope: Suisse — Source: Flora Helvetica — Collaboration limited to: Team Flora HelveticaContributors: Anne-Laure Maire
1
Involucre cylindrique-cupuliforme. Capitules environ 2 fois plus longs que larges   ► 2
Involucre hémisphérique-cupuliforme. Capitules environ aussi longs que larges   ► 3
2 (1)
Capitules terminaux par 1–3(–5). Bractées involucrales à bord non membraneux, bordées de cils rudes. Feuilles épineuses à 2–5 lobes 
Carduus pycnocephalus L. – Chardon à capitules denses
30–100 cm — collinéen;
terrains vagues secs et chauds, terrains ferroviaires
; Sisymbrion; Méditerranée; néophyte
Capitules terminaux par (2–)4–10. Bractées involucrales à bord membraneux étroit et glabre. Feuilles épineuses à 6–10 lobes 
Carduus tenuiflorus Curtis – Chardon à capitules grêles
H.ha; 30–70 cm — collinéen;
terrains vagues secs et chauds, terrains ferroviaires
; Sisymbrion; Europe occidentale, Méditerranée occidentale; arrivé naturellement (vraisemblablement)
3 (1)
Capitules ne dépassant pas 3 cm de large. Bractées involucrales externes larges de 1–2 mm, les médianes sans rétrécissement (non coudées)   ► 4
Capitules larges de 3–5 cm. Bractées involucrales externes larges de 2–6 mm, les médianes avec un rétrécissement (coudées et réfléchies à ce niveau). Plante très épineuse 
Carduus nutans L. – Chardon penché
30–100 cm — collinéen–subalpin;
pâturages, bords de chemins, terrains vagues
a
Capitules solitaires, penchés. Rétrécissement des bractées médianes net. Epines des feuilles longues de 4–6 mm 
Carduus nutans L. subsp. nutans – Chardon penché
H.ha-T; collinéen–subalpin;
pâturages secs et chauds, rudéraux, bords des chemins, terrains vagues
; Onopordion, Dauco-Melilotion; Eurasie
CardNutaPlat1.tif
Capitules souvent par 2, dressés ou un peu inclinés. Rétrécissement des bractées médianes peu net. Epines de feuilles longues de 2–3 mm 
Carduus nutans subsp. platylepis (Rchb. & Saut.) Nyman – Chardon à larges bractées
H.ha; collinéen–subalpin;
bords des chemins secs et chauds, terrains vagues
; Onopordion; Alpes, Pyrénées
CardNutaNuta.tif
4 (3)
Tige et pédoncule à ailes épineuses   ► 5
Pédoncules non ailés, inermes. Capitules solitaires, larges de 25–30 mm, généralement un peu penchés. Feuilles regroupées vers le bas 
Carduus defloratus L. – Chardon décapité
10–50 (–90) cm — collinéen–subalpin (–alpin);
pentes boisées rocailleuses, éboulis, pâturages
a
Feuilles glauques, ondulées, pennatipartites, piquantes, à épines dans toutes les directions. Partie inerme de la tige courte (2–5 fois la longueur du capitule) 
Carduus defloratus subsp. tridentinus (Evers) Murr – Chardon du Trentin
H; collinéen–subalpin (–alpin);
pâturages pauvres en calcaire, pierriers, rochers
; Festucion variae, Androsacion vandellii; Alpes centrales ?
Feuilles ± planes, peu divisées. Epines courtes, peu piquantes. Partie inerme de la tige longue (> 5 fois le capitule)   ► b
b
Feuilles glauques, charnues, non découpées. Tige épaisse de 4–8 mm 
Carduus defloratus subsp. crassifolius (Willd.) Hayek – Chardon à feuilles épaisses
H; (collinéen–) montagnard–subalpin;
pelouses maigres rocailleuses, riches en calcaire, pierriers
; Seslerion, Petasition paradoxi; Alpes méridionales
Feuilles vertes, non charnues, bordure souvent un peu découpée. Tige épaisse de 2–4 mm 
Carduus defloratus L. subsp. defloratus – Chardon décapité
H; montagnard–alpin;
pelouses de montagne riches en calcaire, pierriers, brousses d'arbustes nains
; Seslerion, Erico-Pinion sylvestris, Petasition paradoxi; Europe centrale et méridionale
5 (4)
Feuilles caulinaires supérieures ovales, indivises, molles, brièvement épineuses au bord seulement. Involucre large de 20–35 mm 
Carduus personata (L.) Jacq. – Chardon bardane
H; 50–150 cm — montagnard–subalpin;
éboulis humides, hautes herbes, prés
; Petasition paradoxi, Adenostylion, Polygono-Trisetion; Europe centrale et méridionale
Feuilles caulinaires lancéolées, pennatilobées, rigides, épineuses   ► 6
6 (5)
Feuilles glabres dessous (ou poilue sur les nervures). Capitules solitaires ou rarement par 2–3, nettement pédonculés. Plante très épineuse 
Carduus acanthoides L. – Chardon acanthe
H.ha; 30–120 cm — collinéen;
bords des chemins secs et chauds, terrains vagues
; Onopordion; Europe méridionale; archéophyte
Feuilles aranéeuse dessous. Capitules par 3–5. Plante peu épineuse 
Carduus crispus L. – Chardon crépu
H.ha; 50–200 cm — collinéen–montagnard (–subalpin);
ourlets buissonnants, zones rudérales, bords des chemins
; Dauco-Melilotion, Convolvulion; Eurosibérie
a
Feuilles matures fortement aranéeuses dessous, surface de la feuille à peine visible. Epines longues de 1,5–2,5 mm. Ailes de la tige à nervures non visibles 
Carduus crispus L. subsp. crispus – Chardon crépu
bords des chemins, terrains vagues
Feuilles matures faiblement aranéeuses dessous, surface de la feuille visible entre les poils. Epines longues de 2,5–3,5 mm. Ailes de la tige à nervures visibles 
Carduus crispus subsp. multiflorus (Gaudin) Franco – Chardon à fleurs nombreuses